Lorsque retentit le chant de la Flûte Ensorcelée, ...
InvitéInvité
Mar 25 Oct - 12:13

♦ Dans la Vraie Vie ♦


Pseudo : Dry'Haad
Prénom : Julie
Age : Ça doit bien faire 14 années que je foule cette Terre.
Job : Lycéenne
Hobbies : Lecture, écriture, dessin, musique, piano (ou plutôt clavier), jeux vidéos...

Comment as-tu connu le forum ? En errant de partenaires en partenaires.
Code Règlement ? Et bien, comme le disait Nietzsche, « La maturité de l'homme, c'est d'avoir retrouvé le sérieux qu'on avait au jeu quand on était enfant. »


♦ Personnage ♦




Nom : Al Syrwin
Surnom : La Flûte Ensorcelée
Race/Classe : Humaine / Ménestrelle
Age : 19 ans


♦ Apparence ♦

« Je suis grâce et élégance, vénusté et volupté, charme et fraîcheur. Regarde-moi, ô inconnu : admire la délicatesse de mes traits, la perfection de ma silhouette, l’éclat de ma beauté ! Tu ne verras que ma splendeur, séduisant les cœurs corrompus et illuminant les yeux innocents. »

Vous l’aurez compris, le corps d’Al présente des atouts qu’elle ne se prive pas d’exploiter : de longs et soyeux cheveux d’argent, une peau douce et claire, une allure fine et gracieuse, de captivants yeux mordorés… Toutefois, un tel don du ciel a un prix, et la compensation s’avère parfois rude. En effet, le corps d’Al est très fragile, et il n’est pas rare qu’elle se blesse au moindre geste trop brusque ou qu’elle attrape un rhume. Pas très pratique pour l’aventure, il faut l’avouer, mais Al ne s’arrête pas à ce genre de détails. Elle se contente de mettre en valeur son physique en s’affublant de vêtements colorés et exotiques, d’accessoires complètement inutiles et de tatouages à la symbolique obscure. L’apparence est primordiale pour n’importe quel artiste, après tout.

♦ Personnalité ♦

Al est avant tout une rêveuse invétérée. Elle préfère de loin les méandres infinis de son imagination aux pâles formes de la réalité. C’est pourquoi il n’est pas rare de la voir perdue dans ses pensées ou absorbée par ce qui semble être une idée lumineuse. Toutefois, lorsqu’il s’agit de s’investir dans quelque chose de concret, Al n’est pas la dernière, c’est un fait ! Bien qu’elle n’en ait pas l’aspect, elle possède une âme d’aventurière qui ne demande qu’à être éprouvée. Très rusée, elle ne connait pas la peur et ferait tout pour quelques piécettes, quitte à s’attaquer à un troll fou furieux. Car elle aime avant tout la luxure, la richesse et la gloire. Oui, Al peut paraître légèrement dérangée, mais qu’importe son étrangeté et son égocentrisme ; c’est avant tout une personne sérieuse et calme, lorsqu’on l’aborde pour la première fois. Elle peut même sembler sage, mais cette apparence n’est que mensonges, pour les autres autant que pour elle. Très peu sociable, Al préfère ne pas lier de relation sérieuse, même par amitié. C’est une solitaire qui garde sur elle un voile de mystère et de silence.

♦ Partie Historique ♦

Elle était destinée à devenir une pauvresse sans éducation ni ambition. En effet, que devient une orpheline des quartiers pauvres de Château-Rouge, de nos jours ? Comment un corps aussi fragile a-t-il bien pu survivre à une telle existence, à la faim, la soif, au froid et aux maladies ? Peut-être grâce à sa volonté, ou encore à sa beauté : personne ne lui refusait un morceau de pain ou un abri pour la nuit lorsque ses yeux brillaient de tristesse. Et elle a découvert très tôt son talent pour le chant, ce qui lui rapportait de quoi survivre, ainsi que la reconnaissance d’une troupe de ménestrels, les « Ensorceleurs ». Ces derniers la prirent sous leur aile alors qu’elle n’avait que 11 ans, et elle reçut une flûte aux propriétés magiques. Car tel était la particularité de ces ménestrels : l’une d’entre elle était une sorcière, Elyana Syrwin, qui enchantait les instruments. Se prenant d’affection pour l’orpheline, elle lui fabriqua une flûte charmant les cœurs et contrôlant les esprits – du moins lorsqu’elle est utilisée par un mage ou un sorcier. Elle adopta également la jeune fille, lui donnant le nom d’Alayna Syrwin. Elle lui apprit à utiliser quelques sorts mineurs, mais Alayna se révéla très maladroite. Avec sa flûte, l’orpheline ne parvint qu’à charmer les animaux. Elle vécut donc des années de bonheur à parcourir le monde, jusqu’à ses 16 ans : elle décida alors de répondre à l’appel de l’aventure et de la solitude. Se faisant appeler Al, elle parcourut dès lors Farghestan en quête d’histoire fabuleuses à chanter et de nouvelles expériences à vivre.

♦ Récapitulatif & Détails

Origine : Château-Rouge
Famille et Relations : /
Possessions : Une flûte magique, une dague de moyenne facture, un petit Ancistrius qu’elle peut contrôler grâce à sa flûte, un ensemble de vêtements originaux doué de poches pour ce qu’elle transporte.
Qualités, Talents : Rusée, déterminée, courageuse ; Petites connaissances en sorcellerie, bon maniement des dagues et toutes lames courtes.
Défauts : Distraite, solitaire, avare, égocentrique ; Corps fragile.




Dernière édition par Dry'Haad le Mar 25 Oct - 13:11, édité 1 fois
Revenir en hautAller en bas
Lorsque retentit le chant de la Flûte Ensorcelée, ...

 Sujets similaires

-
» caniche 10ans
» Bien taux un chant-bardement jeux nez ralle !
» Le héros le plus crédible en "méchant"
» Se moquer de la tête du Grand Méchant Masqué
» Lorsque le passé revient en force. [Libre 1 personne]
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum