En cavale, il faut quand même un peu d'bière.
avatar
Idrïn VarcienAventurier Masculin Messages : 95
Inscrit le : 26/07/2012
Mer 15 Aoû - 12:35
Suite de « Une pause à l'Auberge »


Franchement, qu'est-ce qu'il lui avait pris ? Il lui aurait suffit de dire qu'il ne connaissait pas de Ledrich Ware, de partir de cette foutue auberge. De quitter le village avec n'importe quel canasson. Mais non, il avait encore fallu qu'il se fourre dans un sacré pétrin... Sans réfléchir, il avait dit que c'était lui, Ledrich Ware. Et puis tout était allé très vite, jusqu'à ce coup violent porté au crâne de la pauvre marchande d'armes qui n'y était pour rien.

Du vrai travail d'amateur... il aurait mieux fait de la tuer. Elle se souvenait sans doute de son visage. Sans doute que le tavernier aussi. Peut-être même cette catin à la fenêtre de l'auberge...

Mais il avait au moins pu voler l'un des chevaux de la marchande et s'enfuir avant que le bruit fracassant de la caisse d'armes n'attire les piliers de bars et les habitants. Il avait cavalé à toute allure pendant des heures, en pleine nuit, évitant les lieux d'habitation et les voies très fréquentées... Puis il avait subsisté pendant quelques jours, en volant dans les fermes isolées qu'il trouvait sur son passage.

Un jour, au petit matin, il avait enfin décidé qu'il était suffisamment éloigné du lieu du crime pour s'arrêter dans une taverne au nom peu attrayant, L'Auberge du Miahou Déplumé.

« Idrïn, ta tête ne va pas tarder à être mise à prix, si on t'a reconnu. », se dit-il, tout en buvant sa troisième choppe... qu'il n'aurait même pas les moyens de payer, avec les quelques pauvres piécettes qu'il avait volées dans la charrette.

Mais il fallait bien le double de bière pour remonter le moral des troupes.







Un arc
Un cheval noir volé

Humain / Assassin, 24 ans
Faites attention à cet homme : il ne vous veut pas du bien. Soit vous êtes une proie pour lui, soit il se sert de vous...
#1 - #2
#3 : Aldénor, la Ville Blanche
Espace Onirique - Songe brumeux, Lueurs elfiques.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
AkarethAventurier Féminin Messages : 27
Age : 22
Inscrit le : 15/08/2012
Ven 17 Aoû - 12:56
Une claque.
Immobile, le visage légèrement tourné vers la gauche de part ce qu'il venait de se prendre, Akareth suivit du regard la jeune femme qui s'en alla, le visage rougit.
La salle se tu un moment, toute l'attention portée sur lui. Après un long soupir, il se leva de sa chaise, balaya la salle de son regard glacial qui reprit son animation et s'installa au comptoir. Les deux personnes à sa droite se levèrent silencieusement pour s’asseoir un peu plus loin, celui de sa gauche ne bougeant pas. Le remarquant à peine, il se commanda deux petits verres d'alcool fort.


"Elle ne m'a pas raté, celle-là ..." Constata-t'il à voix haute en se massant la mâchoire, un sourire narquois étirant ses lèvres.







Variable
0 Koudpütt
Hache à un tranchant, dague longue

Humain / Mercenaire, 29 ans
Vous voulez de l'amusement ? Rendez lui visite !
RP n°1 : Aldénor
Double compte: Errian


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Idrïn VarcienAventurier Masculin Messages : 95
Inscrit le : 26/07/2012
Sam 18 Aoû - 10:10
Idrïn posa sa choppe vide et s'essuya la bouche d'un mouvement de bras. Il se tourna vers l'homme à sa droite, tout en pensant que son voisin était un vrai emmerdeur. Adresser la parole à ses compagnons de comptoir dans une taverne, franchement, quel culot !

L'assassin parvint tout de même à décocher un joli sourire moqueur à l'adresse de l'homme. « Oui, j'te le fais pas dire. Elle a été... impitoyable ! »

Idrïn acheva de tourner la tête vers Akareth - oui, ça prend du temps. Son petit sourire se décomposa aussitôt en une moue embarrassée, un peu effrayée. Le mot impitoyable raisonna dans son crâne, qui avait déjà du mal à suivre la situation. Car c'était bien lui, l'Impitoyable, qui venait de se prendre une claque monumentale...

Il essaya de ne pas laisser paraître son inquiétude. Il fallait qu'il fasse comme si l'homme était un individu lambda... Idrïn avait eu assez d'ennuis pour la semaine.







Un arc
Un cheval noir volé

Humain / Assassin, 24 ans
Faites attention à cet homme : il ne vous veut pas du bien. Soit vous êtes une proie pour lui, soit il se sert de vous...
#1 - #2
#3 : Aldénor, la Ville Blanche
Espace Onirique - Songe brumeux, Lueurs elfiques.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
AkarethAventurier Féminin Messages : 27
Age : 22
Inscrit le : 15/08/2012
Sam 18 Aoû - 15:28
Entendre son surnom le fit hausser un sourcil, et tourna sa tête vers son interlocuteur. Son expression changeante qu'il remarqua -si prompt soit-elle- l'informa qu'il le reconnaissait. Ou qu'il le craignait, probablement.

Plus le temps passait, plus il était connu, et ce aux dépends de son maître Revy. Il le déplorait, et avait beau tenté de le retenir, Akareth n'en faisait qu'à sa tête. Le risque était d'être recherché, traqué sans arrêt, diminuant ses libertés de mouvements... Mais vivre dans la tranquillité ne représente pas son confort, s'il avait la possibilité de combler ses penchants meurtriers gratuitement sans avoir à se déplacer, un rêve se réaliserait.

Le guerrier reporta son attention sur ses verres qu'il vida d'un trait :
"Je dirais plutôt sympathique", s’esclaffa-t-il, un rire qui sonnait aussi faux que froid. "J'ai tendance à m'attendrir pour ce genre de femme..." Et heureusement pour elle, car il aurait été aisé pour lui de la retrouver et lui faire payer ce geste. Mais ce n'était pas comme si c'était nouveau non plus, il ne compte plus le nombre de gifles qu'il ait pu se prendre.







Variable
0 Koudpütt
Hache à un tranchant, dague longue

Humain / Mercenaire, 29 ans
Vous voulez de l'amusement ? Rendez lui visite !
RP n°1 : Aldénor
Double compte: Errian


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Idrïn VarcienAventurier Masculin Messages : 95
Inscrit le : 26/07/2012
Lun 20 Aoû - 8:53
Le visage d'Ïdrin se décrispa... il allait peut-être pouvoir passer une journée sans se castagner ou fuir. Il suffisait qu'il ne fasse pas d'autre gaffe - et heureusement pour lui, son voisin n'avait pas réagi à sa première boulette de la matinée.

L'assassin préféra éviter de répondre, c'était plus simple comme ça. Et puis, de toute manière, la remarque d'Akareth ne laissait pas de place à une réponse. Son sourire de tueur non plus. Ïdrin avait une théorie là-dessus : il y a les assassins toujours prêts à tuer. Ceux-là, ça se voit tout de suite dans l'espèce d'expression mesquine qui est peinte sur leur visage. Et il y a les autres, comme Ïdrin, qui tuent pour l'argent, et qui parfois ont envie de souffler et de ne plus être un assassin pendant un moment...

Mais aujourd'hui, ce moment fut de courte durée... Alors qu'il savourait la première gorgée d'une nouvelle choppe, l'instinct d'Ïdrin le fit réagir à la dispute qui éclatait derrière eux. Il essaya de se concentrer sur ce que les hommes concernés disaient, ce qui n'était pas facile au milieu du bruit ambiant, déjà assourdissant à cette heure peu avancée de la journée...

« Mais non ! Tu dis n'importe quoi ! T'es bigleux comme un Minaki !, disait l'un des poivrots.
– Si, mortecouille ! J'te dis que c'est lui, j'le reconnais ! hurlait l'autre, en se levant bruyamment de sa chaise.
– Chuuut, parle moins fort, tout le monde nous r'garde !
– J'te dis que c'est lui ! C'est Akareth l'Impitoyable, merde ! C'est lui qu'on doit contacter pour le...
– Mais ta gueule ! »







Un arc
Un cheval noir volé

Humain / Assassin, 24 ans
Faites attention à cet homme : il ne vous veut pas du bien. Soit vous êtes une proie pour lui, soit il se sert de vous...
#1 - #2
#3 : Aldénor, la Ville Blanche
Espace Onirique - Songe brumeux, Lueurs elfiques.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
AkarethAventurier Féminin Messages : 27
Age : 22
Inscrit le : 15/08/2012
Mer 22 Aoû - 21:13
Un nouveau verre collé à ses lèvres, Akareth avait lui aussi intercepté l'agitation derrière lui. Visiblement, Revy ne pouvait se payer plus discret... Pourtant ses revenus étaient bien alléchants. Quoique, ça pouvait être autre chose, qui sait... Le mercenaire se leva de toute sa taille, termina son verre et jeta quelques pièces d'argent sur le comptoir sans un regard au tenancier. Quelques secondes après il se tenait devant les deux soiffards, les fixant de ses yeux métalliques. Qu'est-ce que ce sera pour aujourd'hui ? Assassinat ? Garde du corps ? Enquête ? *En vue de ces piètres messagers, c'est probablement une demande qui ne concerne pas ma corporation actuelle* Songea Akareth en voyant leur mines déconfites.
"- Ici même, le seul et l'unique", affirma-t-il sans aucune trace d'un sourire. "Allons gentiment discuter dehors, voulez-vous ?"

Des deux hommes n'avaient pas encore réagit à son approche, et n'osaient faire le moindre geste ni porter la moindre parole. Le guerrier attendit une poignée de seconde, immobile dans ce mutisme puis dégaina avec une rapidité témoin d'une grande expertise sa dague qu'il planta sans ménagement dans la table. Un morceau de bois fût projeté à travers la salle et une petite fissure s'étirait de sa lame enfoncée. Sursautant de surprise, les deux individus se levèrent brusquement et se dirigèrent vers la sortie, abasourdis et craintifs. Les suivants derrière eux par pure mesure de sécurité -si longtemps utilisée qu'elle en devenait normale-, Akareth jeta un dernier regard dans la salle en rangeant son arme puis referma la porte à sa suite.


"-Alors c'est simple" , commença-t-il d'un ton glacial. "Vous me dites ce que vous avez à me dire et je vous tue, d'accord ? Enfin... tout dépend de vous."







Variable
0 Koudpütt
Hache à un tranchant, dague longue

Humain / Mercenaire, 29 ans
Vous voulez de l'amusement ? Rendez lui visite !
RP n°1 : Aldénor
Double compte: Errian


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Kord'Seigneur Masculin Messages : 3394
Inscrit le : 06/12/2010
Jeu 23 Aoû - 21:26
La peur se lisait dans les yeux des deux hommes... Tu parles, à part des menaces en l'air de leur Seigneur, ils n'avait jamais été si près de la mort... ni si près d'un assassin. Quelle tâche ingrate on leur avait confiée... Gus, celui qui avait hurlé dans l'auberge, parvint tout de même à faire sortir quelques mots de sa gorge nouée.


Gus & Pat

Humains, 30 ans, Larbins d'un Seigneur de Clairesbuttes
Ces jumeaux sont les hommes à tout faire d'un impitoyable Seigneur qui règne sur quelques terres de Clairesbuttes. Ils passent leur temps à rire de tout, mais ne sont ni courageux, ni téméraires... Autant dire qu'ils font de parfaites lavettes pour un Seigneur...


« N-Nous... nous avons besoin de vous, dit Gus d'une voix beaucoup moins forte que quelques minutes auparavant. Pour u-une... mission u-ultra... secrète. Oui, c'est ça, secrète.
– Oui, e-exactement. Mais v-vous devez ê-être... deux. Deux assassins », acheva son frère, en faisant un V avec son index et son majeur droit.

Avec beaucoup de peine, ils exposèrent tour à tour le but du travail à effectuer. Tendant un premier portrait sur un parchemin, ils expliquèrent que cet homme était un rival de leur patron - enfin, les choses habituelles quand on veut supprimer quelqu'un. L'homme séjournait régulièrement dans des auberges de la région : il suffisait de le trouver, de le descendre... Oui, mais l'homme était riche, très riche... et entouré d'une escouade de gardes... Voilà pourquoi il fallait un autre assassin pour le boulot.

« Et cet assassin, c'est lui, dit Gus en tendant un deuxième portrait, celui d'un homme brun aux cheveux courts, un tatouage lui courant sur son torse nu. Il faut que vous le trouviez aussi. »


Voilà, comme tu peux le voir je t'ai piqué ton idée ! Donc c'est à toi. Ah et les PNJ pourront peut-être resservir, ne les abîme pas trop XD Les assommer suffira sans doute !

Dernière édition par Kord' le Mar 29 Jan - 17:20, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
AkarethAventurier Féminin Messages : 27
Age : 22
Inscrit le : 15/08/2012
Ven 24 Aoû - 14:46
La bonne blague... Une mission en coopération ? Il avait toujours travaillé seul. Et pour une raison bien précise; il ne tolérait aucune compagnie, et se montrait aussi insupportable. Et en quoi aurait-il besoin d'aide ? Le nombre d'homme protégeant sa cible l'importait peu. Ce Seigneur avait l'air de bien trop le sous-estimer...
Irrité, Akareth porta son attention sur le portait de l'assassin que lui tendait le jeunot, lui arrachant des mains. Alors comme ça, c'est un tueur ? Ça risquait d'être intéressant... Il n'a sûrement pas été choisi au hasard, surtout pour remplir une mission avec lui, et de cette envergure. Récupérant le dernier parchemin sans porter aucune attention aux deux jeunes hommes, Akareth pivota pour rentrer dans l'auberge, visiblement pensif, mais s'arrêta.


"Ah, j'allais oublier..." déclara-t-il en se retournant vers le jeune homme brun, le prenant brusquement à la gorge. "Je vous conseille vivement d'être plus discret la prochaine fois." Resserrant sa poigne, le garçon, suffoquant, tentait vainement de se libérer de son emprise. Le regard d'Akareth s'étrécit pour devenir un mince faisceau où l'acier de ses pupilles devenait ardent. Sa bouche, réduite à une fente de mépris, s'incurva vers le bas : "Dites à votre maître que c'est accepté" Sur ces mots, il laissa tomber le messager, qui s'écroula sur le sol. Reprenant son souffle à grand peine, ses mains frottaient sa gorge meurtrie. Il aurait pu le tuer d'une dizaine de façon différente, et ce le temps d'un claquement de doigt. Choisir cette option de facilité qui le tentait aussi souvent... Mais non, pas cette fois ci. "Je dois vieillir", marmona-t-il en entrant dans l'auberge, laissant dehors les deux jeune hommes, terrifiés.

Rejoignant sa place, près de l'homme torse nu, le guerrier lui lança sous le nez le portrait de leur cible:
"T'as pas intérêt à me faire chier, je te préviens", dit-il comme introduction.

HRP : J'hésite à en dire plus ou à te faire parler avant, tu me dira ! Et, oui, j'avais pas pensé à l'utiliser ici, pas bête xD







Variable
0 Koudpütt
Hache à un tranchant, dague longue

Humain / Mercenaire, 29 ans
Vous voulez de l'amusement ? Rendez lui visite !
RP n°1 : Aldénor
Double compte: Errian


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Idrïn VarcienAventurier Masculin Messages : 95
Inscrit le : 26/07/2012
Ven 24 Aoû - 15:19
« Je... » Idrïn comprit en voyant le parchemin posé devant lui. Il examina attentivement le portrait, puis le plia et le glissa dans sa besace lorsque le tavernier arriva à leur hauteur, pour leur demander si ces messieurs désiraient encore à boire, où s'ils en avaient eu assez pour la matinée, parce que bon, il ne voulait pas d'grabuge à cette heure là, hein. ïdrin lui signifia par un regard noir qu'il avait encore soif, et Akareth avait sans doute fait la même chose, puisque deux verres furent posés derechef sur le comptoir.

Une fois le patron hors de vue, ïdrin jeta un regard interrogateur à son voisin, et désormais compagnon de route... « Pourquoi devons nous êtes deux ? », demanda-t-il en essayant de ne pas trop se faire entendre par les gens autour. Effort inutile, puisque de toute façon, ils ne seraient sans doute pas en mesure de se rappeler quoique ce soit...







Un arc
Un cheval noir volé

Humain / Assassin, 24 ans
Faites attention à cet homme : il ne vous veut pas du bien. Soit vous êtes une proie pour lui, soit il se sert de vous...
#1 - #2
#3 : Aldénor, la Ville Blanche
Espace Onirique - Songe brumeux, Lueurs elfiques.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
AkarethAventurier Féminin Messages : 27
Age : 22
Inscrit le : 15/08/2012
Ven 24 Aoû - 17:03
"- C'est la question que je me pose... Moi seul aurait suffit normalement." Dit-il avec une mine moqueuse. Prenant son verre d'une main et s'accoudant au comptoir, Akareth déclara plus sérieusement : "Visiblement, notre cible a de quoi se payer de gros bras. Elle traîne beaucoup dans des auberges -honorables je suppose- à Clairebuttes, ce qui ne facilite pas les choses."

Si vraiment cet assassin l'ennuyait, il pourrait toujours s'en débarrasser, et gérer ce boulot tout seul, tranquillement... Mais ce Seigneur semblait bien puissant, et avait probablement de bonnes raisons à les mettre tout les deux ensembles. S'il le contrariait, il risquait gros. *Mieux vaut s'en accommoder* pensa le guerrier avec regret.

"- J'en connais quelques unes, des réputées. Ça serait une bonne piste."

HRP : Il faut que je pense sérieusement à le faire moins bavard... ^^"







Variable
0 Koudpütt
Hache à un tranchant, dague longue

Humain / Mercenaire, 29 ans
Vous voulez de l'amusement ? Rendez lui visite !
RP n°1 : Aldénor
Double compte: Errian


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Idrïn VarcienAventurier Masculin Messages : 95
Inscrit le : 26/07/2012
Ven 24 Aoû - 19:15
Idrïn se leva, un peu groggy. « Eh bien, allons-y ! », dit-il avant de ramasser sa besace et de partir. Sans payer, bien entendu, puisqu'il n'avait toujours pas un rond en poche, mises à part les quelques piécettes de la marchande.

Une fois sorti, malgré les protestations d'une serveuse - pour qui ça se serait mal terminé si elle avait un peu trop insisté -, il regarda sa monture... Ce canasson était fait pour tirer une charrette, pas pour la vitesse ou le combat... Et avec ce cheval blanc, il était trop voyant. Le destrier noir qui buvait tranquillement juste à côté, plus robuste, ferait l'affaire. Il alla donc couper ses liens et le monter, puis alla rejoindre Akareth qui chevauchait sa propre monture, un peu plus loin.

« Alors, par où est-ce qu'on commence ? »







Un arc
Un cheval noir volé

Humain / Assassin, 24 ans
Faites attention à cet homme : il ne vous veut pas du bien. Soit vous êtes une proie pour lui, soit il se sert de vous...
#1 - #2
#3 : Aldénor, la Ville Blanche
Espace Onirique - Songe brumeux, Lueurs elfiques.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
AkarethAventurier Féminin Messages : 27
Age : 22
Inscrit le : 15/08/2012
Dim 26 Aoû - 20:58
"A deux jours de cheval d'ici, direction Nord, il y a une ville, Aldénor." Expliqua Akareth en resserrant la bande de cuir dans ses cheveux. "L'auberge L'Hache des Quatre Chemins en centre ville est, à mon avis, la plus réputée."

Fermant ensuite ses doigts sur la bride de son destrier, il s'avança à la hauteur de son compagnon, le dévisageant un moment. Il aurait intérêt à avoir un oeil sur lui. Quoi que fusse sa confiance en ses capacités, cet homme restait un meurtrier de profession.
Le guerrier reporta son regard devant lui. Une ride verticale se forma à l'intersection de ses sourcils alors qu'il songeait à un moyen d'atteindre sa cible discrètement dans un lieu aussi bondé... Bien sûr, ce n'était pas son premier meurtre en ces circonstances, mais il allait falloir monter un plan qui tiendrait bien la route. Il allait falloir savoir précisément où leur cible se situerait, avoir même à le faire suivre... Enfin bref, ça n'était pas son genre de voir tout ces détails aussi à l'avance. Mettant ces pensées ci dans un coin de sa tête, Akareth quitta le village pour s'enfoncer dans la sylve, suivit de près par l'assassin.









Variable
0 Koudpütt
Hache à un tranchant, dague longue

Humain / Mercenaire, 29 ans
Vous voulez de l'amusement ? Rendez lui visite !
RP n°1 : Aldénor
Double compte: Errian


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Idrïn VarcienAventurier Masculin Messages : 95
Inscrit le : 26/07/2012
Mar 28 Aoû - 20:58
« Très bien, prenons cette direction. » ïdrin connaissait en effet cette auberge. Comme le nom de l'établissement peut le laisser penser, la ville d'Aldénor est située à un important carrefour, sur deux axes fréquentés de Clairebuttes. De nombreux porteurs de charrettes s'y arrêtent pour une nuit, le temps de se reposer - et d'égayer un peu leur quotidien. S'il avait pour habitude de séjourner dans les auberges, Monsieur Cible prenait donc sûrement de temps en temps ses quartiers à la Hache des Quatres Chemins. Malin, l'Akareth.

ïdrin suivait son acolyte sur un chemin plutôt étroit et escarpé. Sans dire un mot. La réputation d'Akareth l'avait précédé dès qu'il avait reconnu son visage. Il n'osait donc pas déranger le silence qui régnait autour d'eux, de peur de commettre un impair, de poser la mauvaise question. Que pouvait-on donc poser comme question à un homme comme celui-là ?

ïdrin savait très bien, de par sa propre expérience, qu'il n'y avait aucune réponse. Un assassin n'a pas vraiment de vie. Demandez-lui donc Wesh, bien, la famille ? Il n'a pas de famille. Et donc, où habitez-vous ? Il n'habite nulle part. Et comment gagnez-vous votre vie ? Euh... Ah mais je vous reconnaît, vous n'êtes pas le type qu'on voit sur ces affiches, là, le portrait avec écrit MORT OU VIF en lettres capitales en dessous ? Là, il vous tue.

Mais l'assassin était un peu frustré de ne rien pouvoir dire. Ou plutôt de s'interdire lui-même de parler. C'est vrai, même si sa tête valait sans doute quelques milliers de Dragons d'Or de moins qu'Akareth, il était aussi un professionnel du meurtre. Il saurait se défendre si l'autre lui cherchait des noises !

« Alors, comment fabrique-t-on une telle réputation ? », demanda-t-il, en espérant tout de même que ce n'était pas la question qui allait le contrarier.


Tout ça pour ça... Je peux changer la fin si c'est vraiment trop nul. ><







Un arc
Un cheval noir volé

Humain / Assassin, 24 ans
Faites attention à cet homme : il ne vous veut pas du bien. Soit vous êtes une proie pour lui, soit il se sert de vous...
#1 - #2
#3 : Aldénor, la Ville Blanche
Espace Onirique - Songe brumeux, Lueurs elfiques.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
AkarethAventurier Féminin Messages : 27
Age : 22
Inscrit le : 15/08/2012
Mer 29 Aoû - 19:31
"Ma réputation ne reflète que ce que je suis." Cette déclaration restait en suspens. On aurait presque pu discerner une pointe de regret. Presque. Les arbres se succédaient un à un, les chevaux progressaient dans l'herbe grasse jonchée de fleurs éparses aux couleurs diverses. Quelques Epic-Oiseaux étalèrent leur chant particulier dans l’immensité végétale tandis que le souffle nonchalant filtrant à travers le feuillage clairsemé apportait cette senteur d'humus si fraîche et agréable. Le regard acier d'Akareth se perdit un moment dans le bois, les taillis, avant de se planter dans celui de son compagnon : "N'avoir que de la haine pour te faire mettre un pas devant l'autre, et laisser faire le reste... Voilà comment on peux avoir une telle notoriété."

Ses traits se durcirent et sa mâchoire se serra. Rien que de songer à son pire ennemi, ses muscles se crispaient de l’intérieur et ses poings tremblaient de rage. Il lui montrerait par cette réputation en quoi il l'a transformé. En quoi il avait engendré son futur décès. Il lui promettait la pire des morts, et ça, il avait eu tout le loisir de l'orchestrer. Oui, il n'allait pas oublier son visage, même dans l’au delà !

HRP : S'il ne parle pas beaucoup d'Idrin et de ce qu'il pense de lui c'est fait exprès, je précise !







Variable
0 Koudpütt
Hache à un tranchant, dague longue

Humain / Mercenaire, 29 ans
Vous voulez de l'amusement ? Rendez lui visite !
RP n°1 : Aldénor
Double compte: Errian


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Idrïn VarcienAventurier Masculin Messages : 95
Inscrit le : 26/07/2012
Mer 29 Aoû - 20:04
Bien. Tout compte fait, notre jeune assassin allait s'en tenir au strict minimum de communication. Il n'espérait pas mieux comme réponse, mais la réaction physique d'Akareth l'avait troublé. Comme s'il avait vu l'assassin de propres parents en lieu et place d'ïdrin... Et c'en était terrifiant.

Ils ne tardèrent pas à quitter la forêt. Cela faisait quelques heures qu'ils chevauchaient sur des sentiers que peu de voyageurs empruntaient. Aucune rencontre n'avait donc troublé leur voyage... Alors que le ciel s'assombrissait, ils dominaient désormais un paysage formé de collines nues, uniquement recouvertes d'herbe, de graminées et de rares arbustes. Le chemin continuait en serpentant entre les buttes, disparaissait parfois dans des ruisseaux qu'il fallait traverser à gué, quand il n'y avait pas de pont. Quelques gramoches paîssaient tranquillement, signe que des bergers, et peut-être même un village, devaient se trouver dans les environs...

ïdrin entreprit de descendre la pente assez abrupte qu'ils surplombaient. L'exercice était périlleux, mais la robuste monture qu'il avait dénichée s'en sortait plutôt bien.







Un arc
Un cheval noir volé

Humain / Assassin, 24 ans
Faites attention à cet homme : il ne vous veut pas du bien. Soit vous êtes une proie pour lui, soit il se sert de vous...
#1 - #2
#3 : Aldénor, la Ville Blanche
Espace Onirique - Songe brumeux, Lueurs elfiques.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
AkarethAventurier Féminin Messages : 27
Age : 22
Inscrit le : 15/08/2012
Sam 1 Sep - 20:01
Le guerrier avait réussis à refouler ses sentiments après s'être emporté contre lui même dans la forêt. Ces moments, il fulminait de colère pour un rien. Était-il sur les nerfs ? Il est vrai que Revy lui avait promis de lui donner des informations sur l'homme qu'il recherchait après quelques missions. Cet homme savait être précautionneux pour avoir une assurance quasi parfaite d'être encore servis, d'ailleurs. Il pouvait lui mentir, mais sa puissance estimée pourrait le laisser penser qu'avec un bon réseau d'informateurs, retrouver la trace de quelqu'un serait aisé. C'est pour cela que malgré lui, Akareth était impatient de remplir ses nouvelles requêtes. Mais pour le moment il avait un assassinat sur les bras, et se devait de l'exécuter.

La journée avait bien commencé, mais la météo en avait vraisemblablement décidé autrement. Akareth embrassa du regard ce paysage auparavant si décharné, où la nature recouvrait à peine le ravage. Une petite habitation uniquement faite de pierre, à demie écroulée, sise à l'un des creux des collines à trois jets de pierre, attira son attention. Un mince cour d'eau s'écoulait paresseusement entre les monticules à une foulée du refuge.
Il allait bientôt pleuvoir, cela se sentait rien que dans l'air ambiant.
"Cet abris", désigna-t-il en tirant sur les rênes de sa monture, pour l'orienter devant la nouvelle cuvette. "J'ai la flemme d'aller jusqu'à un village, et les chevaux fatiguent... Viens." N'attendant aucune réponse ni confirmation de sa part, il dévala la pente, vigilant à toute possible chute.

Après avoir attaché son cheval sur l'unique arbre environnant, enraciné en diagonale sur un flanc d'une butte, ses branches léchant le sol, il entra dans la maisonnette. Vide, poussiéreuse, un toi ouvert sur le fond à droite, du parquet fissuré couvrait le sol... Il devait bien avoir quelques dizaines d'années qu'elle était abandonnée. Sûrement un éleveur de gramoche. Il récupéra ses affaires et s'assis à l'intérieur, contre un mur. Les chevaux pourront paître avant que la pluie ne tombe, pour les rentrer ensuite.

"Ton nom, assassin ?"







Variable
0 Koudpütt
Hache à un tranchant, dague longue

Humain / Mercenaire, 29 ans
Vous voulez de l'amusement ? Rendez lui visite !
RP n°1 : Aldénor
Double compte: Errian


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Idrïn VarcienAventurier Masculin Messages : 95
Inscrit le : 26/07/2012
Dim 2 Sep - 16:49
Idrïn ne l'avait pas dit, mais il était soulagé de pouvoir faire une pause... Même s'il avait espéré mieux comme abri pour la nuit. Mais tout irait bien, tant qu'il ne pleuvait pas.

L'assassin s'était assis en face d'Akareth, également contre les restes d'un mur. Il fut surpris quand celui-ci lui demanda son nom. Enfin. Ça ne lui avait apparemment pas effleuré l'esprit auparavant. « Idrïn » répondit-t-il simplement, sans s'attendre à un quelconque commentaire où à une autre question. Il devait vouloir connaître son nom, juste au cas où il devrait le retrouver un jour pour le tuer s'il lui faisait faut bond, ou quelque chose d'approchant.

Il entreprit de fouiller dans sa besace en quête de quelque chose à avaler, mais ne trouva que des miettes de pain tout au fond. Ils n'avaient croisé aucune habitation, aussi Idrïn n'avait pas pensé à voler de quoi se remplir un peu la panse. Côté boissons, ce n'était guère plus réjouissant, sa gourde ne contenait plus que quelques gouttes d'alcool pur de Crïïd, seul breuvage déniché dans la dernière ferme qu'il avait visitée.

Finalement, ils auraient bien mieux fait de continuer jusqu'au prochain village, pensa Idrïn, en se gardant bien d'en faire part à son compagnon... La pluie se mit finalement à tomber, créant un martèlement assourdissant sur ce qu'il restait de la toiture. Des filets d'eau tombant dans toute la pièce se formèrent, puis bientôt des flaques d'eau. ïdrin sortit sa tunique de son sac et l'enfila. Puis il referma sa besace et la posa à côté de lui, dépité.

Dernière édition par Idrïn Varcien le Jeu 6 Sep - 21:11, édité 1 fois







Un arc
Un cheval noir volé

Humain / Assassin, 24 ans
Faites attention à cet homme : il ne vous veut pas du bien. Soit vous êtes une proie pour lui, soit il se sert de vous...
#1 - #2
#3 : Aldénor, la Ville Blanche
Espace Onirique - Songe brumeux, Lueurs elfiques.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
AkarethAventurier Féminin Messages : 27
Age : 22
Inscrit le : 15/08/2012
Dim 2 Sep - 17:42
Akareth parcourra ses affaires pour en sortir une bouteille pleine d'un liquide transparent. Recouverte d'osier, ainsi que quelques attaches, il pouvait l'accrocher facilement à son cheval. Avalant quelques gorgées, il la tendit à l'assassin, étant assez près de lui pour ne pas avoir la peine de se lever. Jamais il ne se séparait de sa bouteille, qu'il remplissait de gré ou de force à chaque tavernes qu'il fréquentait. Ça lui permettait de masquer plus aisément cette faim qui parfois lui torturait l'estomac, et ne pouvait que subir cet état sans rien pouvoir y faire. Il avait bien remarqué qu'il y avait des poissons dans la rivière, à quelques pas d'eux, mais sans feu, c'était inutile.

Le mercenaire sortit ensuite une pierre à aiguiser et entreprit d'affûter de mouvements répétés la lame de sa dague. Le front plissé marquant une concentration, ses yeux fixaient son opération avec attention. Il n'était plus sur ses gardes, même s'il savait qu'il devait l'être constamment. Délaissé de sa méfiance ainsi que de toute colère, il était visiblement enclin au bavardage. C'est ainsi qu'après quelques minutes dans un silence où résonnait le frottement de l'acier et du clapotement de l'eau, Akareth interrogea son compagnon d'un voix posée :
"Pourquoi avoir choisis la voie du meurtre ?"

Une question à vaste réponses... Goût du danger, l'argent, plaisirs malsains de tuer... Cependant il s'avérait que malgré les nombreux assassins, peu d'entre eux ne faisaient carrière longtemps. Se jugeant plus doués qu'ils ne l'étaient, sûrement.







Variable
0 Koudpütt
Hache à un tranchant, dague longue

Humain / Mercenaire, 29 ans
Vous voulez de l'amusement ? Rendez lui visite !
RP n°1 : Aldénor
Double compte: Errian


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Idrïn VarcienAventurier Masculin Messages : 95
Inscrit le : 26/07/2012
Dim 2 Sep - 18:36
De plus en plus impressionné par le nouvel aspect de sa personnalité qu'Akareth dévoilait, Idrïn le remercia silencieusement pour la bouteille. Il en but de petites gorgées et la rendit aussitôt à son propriétaire. Si le liquide avait l'apparence de l'eau, il était plus épais et avait un goût indescriptible... L'assassin ne prit pas le risque de demander la composition de ce breuvage, il préférait ne pas savoir ce qu'il avait bu.

Akareth se montrait décidément bien bavard. Depuis leur rencontre, il avait une image très froide de son compagnon de route, mais elle changeait peu à peu.

« Je n'ai pas eu le choix, lui répondit-il, la voix pleine de regret. Une mauvaise influence étant trop jeune, un premier meurtre, et c'est terminé... Mais de toute façon, je n'aurais pas pu mieux faire. Au moins, j'ai toujours de quoi manger, d'une manière ou d'un autre ! » Il termina sa phrase un sourire aux lèvres, Akareth comprendrait très bien de quelles manières il parlait.

Mais un son caverneux provenant de son estomac lui rappela que ce n'était pas toujours le cas, loin de là.

Dernière édition par Idrïn Varcien le Mer 12 Sep - 21:48, édité 1 fois







Un arc
Un cheval noir volé

Humain / Assassin, 24 ans
Faites attention à cet homme : il ne vous veut pas du bien. Soit vous êtes une proie pour lui, soit il se sert de vous...
#1 - #2
#3 : Aldénor, la Ville Blanche
Espace Onirique - Songe brumeux, Lueurs elfiques.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
AkarethAventurier Féminin Messages : 27
Age : 22
Inscrit le : 15/08/2012
Ven 7 Sep - 21:13
"On a toujours le choix", le contredisait Akareth en soulevant son arme devant lui, l'inspectant sous toutes ses coutures, impassible. "Ceux qui suivent la voie tracée par d'autres sont bien les plus faibles et stupides."

Il laissa sa phrase flotter dans le vide quelques instants dans un mutisme quasi total lorsqu'il se releva de tout son long. Il ne voyait quoi rajouter, et une envie pressante le soustrayais à continuer la conversation. Arme soigneusement rangée et signalant son retour proche, il sortit pour s'éloigner derrière l'habitation.
Quelques temps après, toujours sous la pluie battante, trempé, Akareth entendit des chevaux approcher pour faire halte devant l'entrée. Se plaquant contre le mur de pierre ruisselant, quelques voix masculines s'élevèrent à l'intérieur. Alors comme ça, on s'invitait chez les autres ? Le mercenaire n'avait absoluement aucune idée du pourquoi et du comment ces personnes étaient ici, mais il ne prit cependant pas le soin d'écouter les paroles échangées, pour se concentrer sur la suite.

Contournant la paroi il découvrit six montures amassées en troupeau serré pour contrer les élans de l'eau tombante ainsi qu'une personne postée près de l'arbre à demi couché. Sa silhouette masquée par la nuit et la pluie lui indiquait que la sienne l'était tout autant. Le guerrier le fixa en vérifiant le tranchant de sa lame. Pour laisser quelqu'un surveiller ainsi démontrait qu'ils n'étaient pas de simples marchants. Les traits tirés d'un sourire cruel, il s'approcha lentement de l'individu en esquissant un détours large. Cet homme était tassé sur lui même, couvert d'une épaisse cape, et ne se souciait visiblement plus de son état actuel que de ce qu'il était chargé de faire. Encore plus assuré, Akareth surgit derrière lui, lui tira la tête en arrière en l'empoignant par ses cheveux longs et l'égorgea d'un geste sûr. Le bruit environnant masqua celui de sa strangulation; l'acier avait de nouveau parlé.

Arme à sa place, sa personne vint s'encadrer dans l'entrée, un sourire froid aux lèvres. Vêtus de cuir brun et moulant, une cape identique gouttant sur le parquet, cinq hommes armés affichaient tous le même regard malveillant et une posture hostile. Une discussion avait été apparemment stoppée à son arrivée.


HRP : Pleins de choses mal dites, c'est loin d'être bon, excuse moi, et de mon retard aussi ... !







Variable
0 Koudpütt
Hache à un tranchant, dague longue

Humain / Mercenaire, 29 ans
Vous voulez de l'amusement ? Rendez lui visite !
RP n°1 : Aldénor
Double compte: Errian


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Idrïn VarcienAventurier Masculin Messages : 95
Inscrit le : 26/07/2012
Mer 12 Sep - 22:08
« Il ne fait pas bon être seul en ces contrées reculées, jeune homme. » C'est ce qu'avait dit une voix froide en entrant dans l'abri de fortune des deux assassins. Idrïn était resté impassible, jusqu'à ce qu'un petit rire se fasse entendre derrière le premier homme. Les deux silhouettes étaient apparues, puis une troisième, puis quatre, et enfin une dernière. Cinq hommes vêtus de sombre. Idrïn les avait observés silencieusement. En fait, non pas cinq hommes, mais plutôt quatre. Et une femme, cela se voyait à sa taille, sa carrure et les traits fins de son visage. Mais elle avait le même regard sombre que les autres.

L'homme qui avait rit avait parlé en premier. « Qu'ess' qu'on va faire de c'bouseux ? » avait-il dit, toujours en s'esclaffant comme si on lui avait raconté une bonne vieille blague sur les Nains. La femme lui avait ordonné de se taire, mais un débat animé avait débuté au sein du groupe, pour savoir si on allait le prendre en otage, le tuer, ou juste le laisser là crever de faim.

Idrïn ne pipait pas un mot. Il réfléchissait, et attendait qu'Akareth arrive. Attaquer par surprise était la seule solution. Ils pensaient avoir affaire à un pauvre paysan sans défense, alors qu'il s'agissait de deux dangereux assassins... Alors qu'eux semblaient être de simples barbares écumant les villages des environs. Pas des professionnels, donc. Juste des Humains sans aucune morale qui usaient de la terreur et de la violence.

Puis Akareth arriva. La discussion cessa et tous les visages se tournèrent vers le nouveau venu... Sauf celui d'Idrïn. Il était temps d'attaquer. Plus personne ne le regardait, il put donc aisément sortir deux dagues de leurs fourreaux. Il les lança, et les deux dagues se logèrent chacune dans la poitrine d'un homme. Le bruit de la lame pénétrant le coeur, les râles des deux victimes d'Idrïn et enfin le son du choc des corps avec le sol attirèrent de nouveau l'attention sur l'assassin. Maintenant, il allait falloir se battre.


Désolé encore ._.







Un arc
Un cheval noir volé

Humain / Assassin, 24 ans
Faites attention à cet homme : il ne vous veut pas du bien. Soit vous êtes une proie pour lui, soit il se sert de vous...
#1 - #2
#3 : Aldénor, la Ville Blanche
Espace Onirique - Songe brumeux, Lueurs elfiques.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
AkarethAventurier Féminin Messages : 27
Age : 22
Inscrit le : 15/08/2012
Ven 14 Sep - 18:53
Profitant de l'instant de choc de voir l'un des leurs à terre, Akareth fondit sur un homme devant lui, le plus grand du groupe, portant une pierre à son oreille gauche. Le bandit para de justesse l'assaut de sa dague. Profitant de sa proximité l'Impitoyable le frappa d'un violent coup de tête, le sonnant assez pour que d'un fouetté de botte il le fisse perde l'équilibre et rencontrer le sol.
Il eût juste le temps de se retourner, les jambes fléchies, pour que sa dague dévie d'un coup la rapière de sa trajectoire. Sa propriétaire, une femme à la mine déterminée et au regard brûlant de rancoeur, semblait vouloir s'acharner contre lui. En vue de la portée qu'elle pouvait avoir contrairement à celle qu'offrait sa dague, il ne lui laissa pas le temps de reculer. Du revers de sa main libre, il la frappa en pleine bouche, lui déchirant les lèvres. Inversant la prise de sa dague, il porta un coup en diagonale haute, déchirant la chair de son ennemie du bas-ventre à l'épaule. Rictus aux lèvres, il regardait le corps de la femme s'écrouler, son sang tâchant déjà tout ses vêtements, une large plaie traversant son corps inerte. Devant lui, Boucle-d'Oreille se relevait, l'air pas très aimable. Passant par dessus le cadavre, Akareth s'approcha à porté de son adversaire, balayant d'un coup de son arme l’offensive bien moins déterminée que précédemment. Le bandit s'était probablement rendu compte dans quel malheur ils s'étaient engouffrés tête basse.

La force du mercenaire avait entraîné l'épée du brigand vers le sol, lui permettant de planter sa lame dans son bras, l'obligeant à lâcher son arme, son visage grimaçant de douleur. Sans plus attendre, il le saisit de chaque côté de la tête avant d'imprimer un mouvement de torsion. La nuque brisée, Boucle-d'Oreille s’effondra définitivement.







Variable
0 Koudpütt
Hache à un tranchant, dague longue

Humain / Mercenaire, 29 ans
Vous voulez de l'amusement ? Rendez lui visite !
RP n°1 : Aldénor
Double compte: Errian


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Idrïn VarcienAventurier Masculin Messages : 95
Inscrit le : 26/07/2012
Sam 15 Sep - 20:14
Pendant qu'Akareth en finissait avec la femme et l'homme à la boucle d'oreille, Pouffe-Man s'attaqua à Idrïn, visiblement pas très heureux que ses compagnons soient morts prématurément. Ce qui ne l'empêchait pas de toujours afficher un petit rictus moqueur.

L'homme dégaina un long couteau pointu et sauta littéralement sur Idrïn, qui lui n'avait plus d'arme, ses deux dagues étant toujours plantées dans ses deux précédentes victimes. Son arc était bien à proximité, mais il ne pourrait rien en faire.

Chutant au sol avec Pouffe-Man à moitié allongé sur lui, Idrïn parvint tout de même à éviter un coup de dague en écartant le bras de son adversaire. L'arme se planta dans le sol boueux à côté de la tête de l'assassin. Il ne se fit pas prier pour donner un violent coup de genou au sternum, suivi de près par un coup du plat de la main sur le menton de l'homme. Pouffe-Man eut le souffle coupé un instant, et perdit définitivement son sourire.

Idrïn en profita pour faire changer la situation à son avantage, retournant son ennemi sur le dos. Le bras de l'homme, qui tenait toujours sa dague plantée dans le sol, se tordit par la même occasion. Tenant l'adversaire à la gorge, Idrïn parvint à extraire l'une de ses propres armes du corps qui gisait à ses cotés.

Son adversaire gémissait de douleur, tant à cause de son bras que parce qu'Idrïn lui écrasait les côtes. La dague d'Idrïn, déjà couverte de sang à moitié seché, ne parvint pas à trancher la gorge de Pouffe-Man.







Un arc
Un cheval noir volé

Humain / Assassin, 24 ans
Faites attention à cet homme : il ne vous veut pas du bien. Soit vous êtes une proie pour lui, soit il se sert de vous...
#1 - #2
#3 : Aldénor, la Ville Blanche
Espace Onirique - Songe brumeux, Lueurs elfiques.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
AkarethAventurier Féminin Messages : 27
Age : 22
Inscrit le : 15/08/2012
Mar 18 Sep - 21:31
Fouettant l'air de sa dague pour en faire glisser le sang, Akareth regarda patiemment Idrïn se débattre avec son adversaire. Le voyant tenter vainement de l'égorger, le guerrier se rapprocha pour se placer devant eux deux. Les surplombant de toute sa hauteur, un rire moqueur apparu au bord de ses lèvres : "Alors, on a du mal ?"

Il aurait pu rester là à profiter du spectacle, mais il n'avait pas résisté à la tentation d'y mettre son grain de sel. L'homme coincé sous l'assassin se mit à paniquer encore plus qu'il ne l'était, rien que par sa position bien favorable à la mort. Des perles de sueurs commençaient à se former sur son visage, sa respiration coupée et rapide par le poids de son ennemi entravant son torse. Les yeux grands ouverts, il regardait Akareth lever lentement sa lame, sa face peinte d'une grimace cruelle. "Il existe maintes façon de tuer," Affirma-t-il parfaitement calme, ses yeux ardents plantés dans ceux de l'homme dos à terre. "J'en connais actuellement une dizaine."

Le mercenaire abaissa impétueusement le bras, sa dague se logeant soudainement dans le front de sa victime. Il posa ensuite le pied sur la poignée et appuya. La lame s'enfonça jusqu'à la garde, un flot de sang s'écoulant de chaque côté de sa tête. Il continua ensuite sur le même ton : "... Et hormis la gorge, la tête est bien plus vulnérable qu'on le crois."
Akareth exaltait presque devant ce corps qui se tordait dans la douleur avant de devenir inerte, ses traits figés dans la crispation. De plus, il venait de se moquer ouvertement de son acolyte, et son ricanement en disait long.







Variable
0 Koudpütt
Hache à un tranchant, dague longue

Humain / Mercenaire, 29 ans
Vous voulez de l'amusement ? Rendez lui visite !
RP n°1 : Aldénor
Double compte: Errian


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Idrïn VarcienAventurier Masculin Messages : 95
Inscrit le : 26/07/2012
Sam 22 Sep - 11:12
Désolé pour le retard. Et c'est bizarre, j'étais sûr de ne pas avoir écrit ça O__O

L'honneur d'assassin d'Idrïn venait d'être légèrement entaché. Il se releva en essayant d'être le plus digne possible, ce qui n'était pas facile avec le sordide ricanement de son compagnon en fond sonore. « Il était déjà mort » dit-il en pointant du doigt l'entaille dans la gorge de Pouffe-Man et le flot de sang qui en coulait. Mais les yeux de la victime, exorbités et fixant le manche de l'arme d'Akareth, montraient que le coup fatal avait bel et bien été porté par celui-ci.

« Cette lame est émoussée » marmonna-t-il en guise d'excuse. « Heureusement que l'autre est encore bonne ! » lança-t-il en se dirigeant vers l'autre cadavre où sa deuxième dague était plantée. Le visage d'Idrïn se décomposa lorsqu'il tira sur le manche de sa dague. Un bruit métallique se fit entendre parmi le vacarme de la pluie. Un bruit de lame qui casse... Eh oui, la pointe de l'arme, logée entre deux côtes de l'homme, avait refusé de quitter le corps avec le reste de l'arme. De quoi alimenter encore un peu le rire d'Akareth. Et de faire regretter un peu plus à Idrïn de ne pas s'être approprié les lames de cette petite cruche de vendeuse ambulante...







Un arc
Un cheval noir volé

Humain / Assassin, 24 ans
Faites attention à cet homme : il ne vous veut pas du bien. Soit vous êtes une proie pour lui, soit il se sert de vous...
#1 - #2
#3 : Aldénor, la Ville Blanche
Espace Onirique - Songe brumeux, Lueurs elfiques.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en hautAller en bas
En cavale, il faut quand même un peu d'bière.

 Sujets similaires

-
» Le Soldat & La Voleuse, retour à l'auberge
» Quand la mémoire vous fait défaut [Isabeau]
» Il faut rire de la mort ! Surtout quand c'est les autres |Ulrich|
» Quand la potion est tirée, il faut la boire... {Oly'}
» Isabelle & Tyler ♦ Quand faut y aller... [Flashback]
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum