Les beaux quartiers, le chien perdu, l'espace onirique.
avatar
Mlle des Champs-en-théPNJMessages : 12
Inscrit le : 02/11/2012
Sam 3 Nov - 21:06
Nous voici donc dans les beaux quartiers d'Onirica et vous ne tombez pas sur un bon jour ... Notre vieille dame a perdu son chien. Oui, Nobéline des Champs-en-thé a perdu son chien et vous avez le malheur d'être par là. Vous, cette vermine qui passe par les beaux quartiers sans savoir réellement ce que vous y faîtes, enfin, c'est ce qu'il semble à Nobéline car vous ne paraissez pas à votre place ici. Bien. Le chien il a juste voulu se tailler parce qu'il en a marre de la vieille, et elle le sait. Mais il faut qu'elle le retrouve cette saleté, et puis ça permettra d'attirer un peu l'attention sur elle au moins... Allez, frotte le charbon qui est sous tes yeux, fais ton regard panda, et on est partis Nobéline ! En avant. Attention, Drama time.

"MOOOOON DIEEEEEEU !! Mais où est-il passé ?! Mon paaaaauvre chien-des-bois-tout-beau-tout-mignon ! REX! VIENS LÀ SALETÉ ! ... Aidez-môa ! S'il vous plaît ! Vous là !"

Nobéline pointe au hasard sans vraiment regarder, elle est trop occupée à feindre ses pleurs en cachant son visage pour se préoccuper de la personne qui s'avance vers elle...







Ration Foie gras de Kanår
Livre Manuel de Savoir-Vivre
Arme Sbires

Humaine / Rentière
Passante aigrie, vous pouvez la croiser partout mais elle affectionne les quartiers chics des différentes villes du Vaste Continent.
E2 : Petits Meurtres en Farghestan

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
InvitéInvité
Sam 3 Nov - 22:06
Des cris tirent Rat de sa torpeur. Il se lève du milieu de la rue. Oh, des gens. Partout autour. Il se lève, donc, et part à l'aventure. Non. Enfin, tout dépend de ce qu'on appelle aventure. Il marche entre les gens. Il déambule un peu jusqu'à ce que l'origine des cris s'impose à son champ de vision. Une vieille. Elle le regarde bizarrement, pense-t-il. Mais elle a pas l'air de regarder grand chose en fait. Tant mieux. La vioque pointe son doigt tremblotant sur Rat. Peut-être. Ça a pas l'air très précis. Rat aime pas être pointé du doigt. Ça donne un air coupable, c'est embêtant.
Rat s'avance donc vers la vieille, puisque ça a l'air d'être le message. Il prend alors un air faussement compatissant, ayant vaguement comprit un truc avec un chien qui a l'air de rendre triste la pauvre vieille dame n'est-ce pas ? et pose la suivante question:

-Que se passe-t-il donc que vous êtes toute triste ?

Revenir en hautAller en bas
avatar
Hubert TrelosPNJ Masculin Messages : 3
Inscrit le : 17/04/2012
Sam 3 Nov - 22:21
« Mais ! Mais ! Ce n'est pas possible d'être aussi sot ! », braillait Hubert Trelos en arrivant, à toute vitesse, sur la vieille femme et Rat. « Tu n'as rien écouté ! Madâââme vient tout juste de dire ce qui ne va pas ! »

Le scientifique tira la révérence avec un chapeau imaginaire. « Hubert Trelos, du Conservatoire de Château-Rouge, pour vous servir, Madâââme. » dit-il avec son plus beau sourire. « Décrivez plus précisément votre chien. S'agit-il d'un cabotus lignum cunnus ? Ou bien d'un cabotus lignum preditos ? Ah, ou alors, peut-être qu'il s'agit d'un cabotus civitates, qu'on appelle couramment chien des bois, mais qui est en fait un chien commun... ? »

Non, non, il ne venait pas à l'esprit d'Hubert que cette charmant Madâââme puisse ne pas connaître toutes les espèces de chien des bois... Mais il se tut quand même, quand on est galant, il faut laisser les gentes dames s'exprimer... Ce petit Rat devrait en prendre de la graine !




Budget illimité
Nourriture illimitée
Encyclopédie
Cartes

Savant du Conservatoire de Château-Rouge, 58 ans
Hubert Trelos est le responsable du département « Explorations et Exploitation des Territoires Nouveaux en Farghestan » du Conservatoire de Château-Rouge.
Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
InvitéInvité
Sam 3 Nov - 22:35
Je sais plus exactement ce que je fais là, dans ce beau quartier bien propre et bien rangé. Pas tellement mon style. De toute évidence je suis pas à Château-Rouge. Mais bizarrement ça me semble pas très important. Je continue donc à marcher droit devant en observant un peu les horizons. C'est plein de gens bien habillés à l'air distingués et très sûrs d'eux. Ils marchent à petits pas avec l'air assuré de ceux qui sont où ils vont et l'attitude désoeuvrée de ceux qui n'ont nul part où aller. Ils doivent beaucoup s'ennuyer, dans la vie.
Malgré l'animation, le quartier semble morne, mort. Mais un mouvement effleure mon champ de vision du côté droit. Un vrai mouvement, de quelqu'un qui ne sait pas forcément où aller, mais qui y va, et vite. Mon attention est attirée. Cela ne semble pas à sa place ici. Je tourne la tête pour voir un cabot courir comme si sa vie en dépendait. Vers moi d'ailleurs. Il regarde derrière lui, on dirait qu'il est poursuivi par quelque chose. D'ailleurs il regarde tellement derrière qu'il ne regarde pas devant, et il fonce plus ou moins dans moi, qui, absorbée par l'observation du clébard en fuite, ne songe pas que se décaler pourrait être utile.
Il a l'air très surpris de ne plus être en train de courir, tout à coup. Il me regarde d'un air ahuri.

-Salut, toi. Tu t'es perdu ?
Revenir en hautAller en bas
avatar
Mlle des Champs-en-théPNJMessages : 12
Inscrit le : 02/11/2012
Sam 3 Nov - 22:58
Bon. C'était pas l'idée du siècle finalement. Mais bon, elle avait vraiment attiré l'attention, c'était ce qu'elle voulait la grincheuse, non ?

"C'est un chien des bois, une petite chose qui mord, qui mange beaucoup, et qui se débine à chaque occasion."

À vrai dire la vieille trouvait le petit roux beaucoup plus marrant que ce vieux flagorneur. Elle le trouvait si intéressant qu'il fallait qu'elle lui braille dessus. Normal.

"Dis donc, tu dois savoir courir toi, non ? :) ... EH BIEN ! VAS-Y ! IL EST PARTI PAR LÀ BAS ! D8"








Ration Foie gras de Kanår
Livre Manuel de Savoir-Vivre
Arme Sbires

Humaine / Rentière
Passante aigrie, vous pouvez la croiser partout mais elle affectionne les quartiers chics des différentes villes du Vaste Continent.
E2 : Petits Meurtres en Farghestan

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
InvitéInvité
Lun 5 Nov - 19:30
Ah bon d'accord. La vieille doit se sentir obligée de gueuler sur les gens. C'est pas très sympa. Entre ça et le vieux qui sort des grands mots, grands mais pas gros, Rat se sent un peu perdu. Après un moment de perplexité, il analyse l'ordre donné. Courir ? Moui, pourquoi pas. Rat aime bien courir. Mais il préfère le faire au petit matin, il y a déjà moins de monde. Par là ? Ça va où par là ? Là-bas. Rat effectue un demi-tour contrôlé puis se met donc à courir vers là-bas. Il se demande un instant si c'est loin, là-bas. Pas tellement, le chien est là, devant...Oh, la soeur. Qu'est-ce qu'elle fait là ?

-Tiens, t'as trouvé le chien.
Revenir en hautAller en bas
avatar
Hubert TrelosPNJ Masculin Messages : 3
Inscrit le : 17/04/2012
Mar 13 Nov - 19:17
Ne m'attendez pas pour continuer, je risque de pas répondre très souvent, j'ai des examens jusqu'à Noël. Et après Noël aussi.


« Une petite chose qui mord ». Comment pouvait-on être aussi peu précis ? La moindre des choses quand on décrivait un chien était d'indiquer la longueur de ses fémurs, la composition de sa flore intestinale ou son volume crânien. Rien de bien compliqué, tout de même !

Bref, Madame Grosse Bourge retomba aussitôt de quelques dizaines de points dans l'estime d'Hubert, arrivant juste au-dessus du niveau occupé par les bras cassés qu'on lui refourguait régulièrement pour les explorations. Et comme le scientifique n'avait rien à expliquer à cette écervelée, il décida que ce n'était plus la peine de parler à Nobéline et s'en alla à la poursuite de l'autre jeune homme.

Il le trouva quelques mètres plus loin en compagnie d'une jeune fille et d'un petit chien. « Une petite chose qui mord. Pfff. C'est un Cabotus Cretinus, évidemment ! »




Budget illimité
Nourriture illimitée
Encyclopédie
Cartes

Savant du Conservatoire de Château-Rouge, 58 ans
Hubert Trelos est le responsable du département « Explorations et Exploitation des Territoires Nouveaux en Farghestan » du Conservatoire de Château-Rouge.
Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
InvitéInvité
Mer 21 Nov - 13:28
J'ai attendu, attendu, mais le chien m'a pas répondu. Bizarrement je suis pas tellement étonnée.Mais bon, qui ne tente rien n'a rien. Je me demande ce que je vais bien pouvoir faire de la bestiole, qui a l'air d'avoir fermement l'intention de me suivre partout là où je vais. Je peux pas le ramener à la maison, pas la place. Puis j'pense pas que le frangin apprecierait. De toute façon, étant donné que j'ai aucune idée d'où je peux être, je sais pas non plus où c'est la maison, logique. Je pourrais essayer de m'en debarasser d'une manière ou d'une autre. Mais c'est contre mes principes. Pas les enfants et pas les animaux.
Voilà Rat. Qu'est-ce qu'il fait là, bonne question. Voyons voir.

-En effet. C'est le chien ? Je pensais que c'était un chien. Qu'est-ce que tu fais là ?

Un vieil homme arrive en gueulant des termes scientifiques et se dirige vers nous bizarrement. Il nous connait ? Moi je ne le connais pas. J'aurais donc pensé qu'il me connait pas non plus. Ou alors j'ai oublié ? Peut-être qu'il connait Rat. Ou qu'il connait le chien ?

-Euh... Bonjour ?

Polie et tout. C'est bien Desdema, gentille fille. Tiens on va faire un beau sourire pour faire plus convaincant.
Revenir en hautAller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en hautAller en bas
Les beaux quartiers, le chien perdu, l'espace onirique.

 Sujets similaires

-
» [Espace onirique] les lands
» SOS :Hugo coton de Tulear 5a battu et séquestré ADOPTE
» THAI 12 ANS CH ADOPTANTS OU FA URGENT ASL SANDRINE
» CHIEN PERDU LORS COVOITURAGE AIRE A155 ST LEGER 62158
» PERDU DOSTY CANICHE ABRICOT 1 AN (33)
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum