Politique en Farghestan
avatar
RenouSeigneur Masculin Messages : 1491
Inscrit le : 13/12/2010
Jeu 9 Mai - 21:02

Politique en Farghestan



Le monde de Farghestan est très hétéroclite tant par sa population que par sa géographie et il est donc évident qu'un point politique s'impose si vous voulez bien comprendre ! Nous allons donc parler un peu de la façon dont sont gérées nos villes, villages, camps, et autres joyeux royaumes de Farghestan.

Il va sans dire que la population humaine est la plus répandue sur le vaste continent, les hauts-elfes sont exilés sur le continent occidental, les orcs et les nains sont censés être dans les montagnes tandis que les elfes occupent les bois.

Humains



Le grand système de domination du grand peuple... Oui bon, c't'un p'tit peu pompeux mais on est pas loin de la vérité avec ce système relativement féodal et pourtant centralisé, on a là un système bien particulier.
Partons du plus simple, Château-Rouge. Grande ville cosmopolite, à la base simplement humaine, il s'agit surtout de la résidence du Roi. Monarque tout puissant, le Roi ne règne pas sur un territoire, mais bien sur un peuple tout entier, il s'agit du Roi humain des humains. Après, on entend relativement peu parler du Roi actuel, discret homme dans la cinquantaine qui aime se promener incognito dans ses jardins, sans pour autant se détacher des affaires du Royaume. On peut dire que l'influence humaine se ressent jusque dans les calmes-plaines sans pour autant s'étendre jusqu'à l'orée de forêstrange.
L'influence du Roi, elle, ne se ressent donc que très peu mis-à-part via son conservatoire, véritable château dans le château, l'exécutif du Roi, ici toutes les décisions importantes sont mises à exécution. Car des décisions il y en a, le réseau humain étant dominant il est de loin le plus extraverti et ils n'hésitent pas à essayer d'étendre leur domination sur tout le vaste continent voire plus.
C'est dans les seigneuries de claire-buttes que s'illustre le plus notre système féodal puisque les seigneurs ont un statut très particulier, des rois dans leurs seigneuries. Là où la plupart des villes humaines sont soumises aux mêmes règles qu'imposées en Château-Rouge par le Roi, les seigneuries de Claire-Buttes ne répondent qu'aux règles de leurs monarques qui ont tout de même juré allégeance au Roi.
Après, la main-mise du Roi sur son royaume est difficile à effectuer puisque les villages lointains des Calmes-Plaines ont notamment tendance à oublier l'autorité du souverain Roi, et le Conservatoire n'hésite pas de temps à temps à déléguer un procureur afin de vérifier la politique propre des petites bourgades de bouseux et autres ports de pêcheurs.

Elfes



Beaucoup plus renfermés, les elfes ont un système politique reposant bien plus sur la coutume qu'autre chose. Ici le Roi est élu de façon naturelle et tous les elfes savent quand le Roi change et au profit de qui. Un roi qui n'a qu'un statut de sage en réalité, une sorte de grand ordonnateur qui résout les éventuelles et très rares crises internes. Bref, en somme le pouvoir politique est presque inutile chez les elfes hormis pour les autres peuples qui souhaitent pouvoir se référer à un 'Roi'.

Haut-Elfes



En voilà un système étrange bon dieu. Ici, pas de Roi, un système d'ordre où un grand conseil domine le tout, il est essentiellement constitué de mages puissants. Très ordonné, ce système repose sur une oppression psychologique où les individus endoctrinés vivent sous le joug du tyrannique conseil élu au sein des mages. On ne connaît pas pour le moment s'ils ont une volonté réelle de diplomatie avec les peuples qui ont pris contact avec eux, mais il semblerait qu'ils aient eu vent de la présence des 4 autres populations depuis longtemps sans s'être démenés pour les retrouver ...

Nains



Semblable aux seigneuries de Claires-Buttes, il y a ici autant de Rois que de mines, mais une hiérarchie s'installe entre ces derniers de par leur âge, leur lignée, la taille ou la rentabilité de leur mine. Système très complexe pour autant chaque nain sait qui est son Roi et qui est le Roi dominant à un instant t. Sans répondre aux ordres du Roi principal, il y a pour autant une forme de respect qui implique une prise en compte de tous ses conseils en cas de crise. À l'image d'une grande famille avec un patriarche plus qu'une stricte hiérarchie. Peu disciplinés mais finalement assez bonne-entente, il y a peu de répression au sein des mines et du royaume nain même si des guerres internes peuvent parfois éclater bien que devenues très rares.

Orcs



Bienvenue dans les tribus les moins démocratiques au monde. Ici on vit en familles ou en clans, on tape sur tous les voisins qu'on aime pas, mais on respecte le chef du clan car c'est généralement lui qui a tué votre père, votre mère, ou votre oncle. Il est aisé de communiquer avec le chef d'un clan mais l'issue du débat peut être fatale. C'est le plus intelligent des orcs qui est généralement le chef de façon pérenne d'une manière ou d'une autre et il est secondé du vieux chaman, schéma classique. Ils aiment la diversité, reclus dans leurs montagnes monotones, et sont donc très ouverts avec les autres peuples bien qu'il puisse leur arriver de dérouiller la tête du premier venu lors d'un mauvais jour.








Co-Administrateur
N'hésitez pas à envoyer des MPs à vos admins, on est là pour vous répondre ! Questions et Suggestions dans l'espace dédié. Lisez bien les archives, c'est bon pour l'inspiration ! Des quêtes sont à votre disposition mais vous pouvez également RP librement.
Doubles Comptes: Pélagie Hatémion, Potazath Maugal.

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
Politique en Farghestan

 Sujets similaires

-
» Le boulangisme politique de Préval
» Tragédie-comédie des bouffons de la politique en Haiti
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle
» LA METEO POLITIQUE HAITIENNE ET LE JUDEO VODOU !
» Une nouvelle ou une proposition politique ?
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum