Chasseurs de têtes
avatar
AriaAventuriere Féminin Messages : 157
Inscrit le : 27/12/2012
Jeu 20 Juin - 21:27
aria compta les jours sur un calendrier, souriant de triomphe. Cela faisait enfin trois semaines. Trois semaines à être serveuse de jour, danseuse le soir et à "s'ocupper des clients" la nuit. Ça payait enfin!
Enfin, elle pourrait avoir ce dont elle rêvait depuis des mois!

-- À partir de maintenant je n'aurai plus jamais froid... Le patron ne peut pas me refuser ça, j'ai sorti son auberge de la faillite...

Sur ces mots, aria descendit l'escalier menant au rez-de-chaussée et se dirigea vers le propriétaire de l'auberge. Elle lui remit sa démission, rammassa sa paye... satisfaisante? Na!... feignit de se mettre à pleurer, et ramassa le reste de sa paye, maintenant devenue très satisfaisante.
Ensuite elle se promena dans les rues ensoleillées et se rendit dans ce magasin, qu'elle avait remarqué dès son arrivée dans cette ville. Elle en ressortit parée de supeerbes bijoux ainsi que d'une robe bleu brodée de fils d'argent, ainsi que d'une cape, qui cachait bien une bonne partie de son visage.

ENFIN! Elle ne serait plus constamment accostée lorsqu'elle marchait dans la rue! Maintenant elle pouvait se diriger vers le palais, sans craindre quoi que ce soit!

Aria se mit donc en route, passant allègrement inaperçue.







posséder de la nourriture est une utopie trop onéreuse
mes charmes...

humaine/servante itinérante, 16ans
Aria est une jeune fille qui ne cherche qu'à gagner sa vie, et elle a plus d"un tour dans son sac, mais vous vous en rendrez compte bien assez tôt ^^
Q7 : Une longue traversée

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Aech Höld'UhrAventuriere Féminin Messages : 13
Inscrit le : 16/06/2013
Ven 21 Juin - 2:28
L'air était chaud et loin d’être oppressant. Pour la première fois, l'aîné Höld'Uhr visitait les somptueux quartiers de Chateau-Rouge. Qu'est ce qui l'avait amené ici ? L'odeur de l'aventure, sans s'y méprendre. Aech rajusta sa tunique de soie orange, jaune et noire avant de porter sa main sur son front, faisant d'elle un barrage peu efficace contre les rayons du soleil. Le matin même, il avait – en traversant Calmes-Plaines – , dégusté une soupe de Coque-Rouge avec un morceau de pain et un brin d'eau. L'elfe adorait manger ce qu'il chassait et dès le début de la journée, il n'y avait dans les environs que des dizaines de Coque-Rouge qui voletaient gaiement, sans se douter une seule fois qu'ils allaient tous finir dans l'estomac du Prince des Sables.

L'assassin examina longuement la ruelle, une main sur le front, l'autre à la garde de son sabre. On n'était jamais trop prudent. Alors, à l’affût d'une quête, d'une mission, d'un événement, le garçon ne put contenir son excitation et se mit à courir vers l'inconnu. Très vite, il sut qu'il allait dans le bon chemin. L'atmosphère était lourd de secret et fort en intrigue. D'un bond, il enjamba un étable ou il renversa un tonneau de pommes. Son erreur lui coûta de précieuses secondes car en honnête gentleman, Aech se força à donner un coup de main au pauvre marchand victime de ses ambitions. Il s'excusa sommairement puis reprit sa route, plus calme. Les marchés s'étendaient partout, il y en avait de toute part. Des bijoux, des armes, de la nourriture. En ce moment, il n'aspirait qu'a deux choses. La première, trouver une mission. La seconde, faire la fête. Et il le ferait mais, plus tard.

L'elfe retrouva sa douceur quelques rues voisines quand, s'interposant pour stopper une altercation, il en profita pour se défouler contre le bandit. Parfois, il faisait vraiment semblant d’être quelqu'un de bien. Vivement, ses pas le menèrent au château, d’où, de toute sa hauteur, il contempla l'édifice, émerveillé. Les passants se faisaient plus rare de ce coté la. Comme si la structure dégageait une aura noire ténébreuse qui brûlerait quiconque s'en approcherait. Aech, lui, était fasciné. Le garçon posa sa paume sur son torse dénudé – hé oui, il n'y avait que la partie sous la ceinture qui possédait l'honneur d'une tunique – et soupira. Puis, haussant le ton pour se faire entendre, il jubila.

-C'est ICI ! Vous m'entendez ??? C'est ICI que ça SENT L AVENTURE !







Morceaux de monstres chassés...
Sabre des Sables et Dague en fer.

Elfe, Assassin, 20 ans en apparence, 68 en vrai.
Aech est un assassin... Très... Gentil. C'est tout ce que vous devez savoir sur lui.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Antonio Von BlackAventurier Masculin Messages : 243
Age : 20
Inscrit le : 12/06/2013
Ven 21 Juin - 20:20
La journée avait été horrible pour Antonio. Son commanditaire lui avait demander de lui ramener ce vase ancien le plus rapidement possible ce qui avait obligé le ranger à commettre le vol de plein jour et en ville qui plus est. Bon, de par sa légendaire discrétion, le délit avait été réalisé avec une grande facilité, mais c'était cette même discrétion qui avait tout fait capoté. Alors qu'il se rendait chez son employeur, un homme, ne l'ayant pas remarqué, vint le percuter entrainant la chute d'Antonio qui lâcha le précieux vase qui alla se briser sur le sol.

Antonio marchait maintenant près du château sans un sou en poche, il n'était pas retourné voir le vieil homme: à quoi bon retourner le voir si ce n'est que pour se faire réprimander ? Non il lui avait juste envoyé une missive l'informant de son échec et lui rappelant le sort qui l'attendait si il informait les gardes de sa présence en ville. Il n'avait pas non plus pris la peine d’enfiler ses vêtements de villes blancs et avait gardé ses vêtements verts de travail. Geri, qui était très lié aux sentiments de son maître avançait au pas derrière lui, la tête baissé ne créant même plus un sentiment de crainte aux quelques passants que le duo croisait.

Soudain, il entendit un homme crier d'un ton qui ressemblait à de la joie. En entendant le mot "aventure" le sang d'Antonio ne fit qu'un tour, la journée n'était peut-être pas si gâché finalement. Le ranger décida de repérer cette personne et de le suivre à la trace sans se faire repérer, ce qui était très facile en règle générale.         







Une bonne entrecôte et une ration de nourriture
Une dague longue, une rapière d'acier et un arc de chasse

Humain, Ranger, 23 ans (A)
Loup, Ami et protecteur, ? ans (G)

"Salut, peux-tu m'apprendre à  parler aux animaux s'il te plais"
Q7 : Reprise de la traversée

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
MalkarConteur Masculin Messages : 419
Inscrit le : 26/04/2013
Sam 22 Juin - 16:10
Quelle nuit horrible. Il y avait d'abord eu les chiens pour le réveiller puis les propriétaires de ces même chiens une fois ceux-ci réduit à l'état de lumière et de chaleur. Bien sûr "Ils m'ont réveillé" n'étant pas vraiment un motif de légitime défense, le mage s'était contenté de les faire fuir. Ensuite il y avait eu une espèce de fanatique hurlant à la mort pendant des heures. Avec tout ça, Malkar n'avait trouvé le sommeil qu'une heure avant d'être réveillé à nouveau par un imbécile braillant à propos de l'aventure. Le mage, particulièrement énervé et fatigué, se leva et ouvrit la fenêtre de sa chambre d'auberge pour hurler sa haine à la face du monde :

 - SI-LEN-CE ! Vous allez la fermer, bande de paysans dégénérés ?

Il jeta un regard mauvais aux passant le lorgnant d'un air du dernier abrutis et constata que, de toute façon, le soleil avait déjà décidé que la nuit était terminée. Pourquoi était-il venu se perdre à Château-Rouge, déjà ? Ah oui, ce maudit symposium sur la magie auquel il avait été "convié" par une missive bien trop impérative à son gout. Il s'était donc déplacé dans le but, non pas d'expliquer la théorie de Gartz à une bande de veaux, mais pour rappeler aux services concernés qu'il faut être poli avec les gens, même et surtout quand on s'adresse à un archimage puissant et connut pour sa mauvaise humeur. Certes c'était là une raison assez trivial pour un tel déplacement, mais c'était la chose la plus intéressante qui lui soit arrivé depuis bien trop longtemps à sont gout. Et puis il trouverait peut-être quelques éléments susceptibles de rejoindre le Pic.
Il enfila donc rapidement ses robes de mage, sortit de l'auberge après avoir avalé un bout de pain en vitesse et se mit en route vers le château. Il arriva assez rapidement puisqu'il ne daigna pas s'arrêter devant les nombreuses boutiques totalement dénuées d'intérêt à ses yeux. Il pénétra donc dans l'imposant édifice et y erra quelques temps avant de se rendre compte d'un petit détail : il n'avait pas la moindre idée du trajet à suivre.







Invocations et boules de feu dans ta face.
De nombreux codex magiques.
Dague recourbée.

Humain / Archimage, 42 ans
Mage irascible et pyromane.
Double compte : Saela


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
AriaAventuriere Féminin Messages : 157
Inscrit le : 27/12/2012
Sam 22 Juin - 19:30
En voyant toute l'agitation ambiante, Aria se sentit fatiguée encore plus qu'avant, mais pas pour longtemps. Juste devant elle, les portes qui la mèneraient à un bon salaire, ou au moins meilleur que ceux d'avant, et la possibilité de grapiller quelques heures de sommeil... Quand soudain une vague de colère lui passa sous le nez. Aria resta coite quelques secondes avant de se décider à enlever sa capuche et à entrer. Ensuite elle resta plantée là stupidement à se demander où elle devait aller.







posséder de la nourriture est une utopie trop onéreuse
mes charmes...

humaine/servante itinérante, 16ans
Aria est une jeune fille qui ne cherche qu'à gagner sa vie, et elle a plus d"un tour dans son sac, mais vous vous en rendrez compte bien assez tôt ^^
Q7 : Une longue traversée

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Minorhiti RipaurtePNJMessages : 6
Inscrit le : 20/01/2013
Sam 22 Juin - 21:53
C'était Malkar qui était entré dans le château le premier. Il commençait déjà à râler contre le service qui l'avait envoyé au 1er étage via les ascenseurs magiques puis Minorhiti tombait finalement nez-à-nez avec le fameux mage.

"Bonjour Archimage. Vous êtes là pour une mission de la plus haute importance..."

En bas du château des crieurs publics s'attelaient à attraper toute personne de la bonne classe d'âge pour les envoyer au service des voyantes. Elles voulaient à tout prix réunir au plus vite une équipe et quoi de mieux que de recruter parmi les nombreuses personnes qui allaient au château justement en quête d'aventure ou d'argent...

C'est ainsi que nos aventuriers se retrouvèrent tous dans une salle au 1er étage du palais sans véritable idée sur le travail qui les attendait ni leur fonction ... Et déjà tandis que Minorhiti expliquait à Malkar le système de voyance et la magie somptueuse qui animait le cristal et comment l'élu à trouver était sans doute la clé d'une énigme magnifique, les autres aventuriers s'impatientaient, se sentant à l'écart, et Malkar n'était lui même toujours pas au courant du fin fond de la mission et de la raison de sa convocation ...







Professionnelle
"Prédictions Fumeuses XI"
Don't drink and think.

Humaine / Voyante, 52 ans
Voyante en chef ou Chef des voyantes du Conseil Prévisionnel du Conservatoire de Château-Rouge, une des nombreuses commissions du Roi qui ne servent qu'une fois l'an et coûtent très cher au contribuable.
Q6 : Une Brosse De Trop

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
AriaAventuriere Féminin Messages : 157
Inscrit le : 27/12/2012
Sam 22 Juin - 22:25
Aria en avait ras le bol de faire de la tapisserie, et donc, elle était en rogne. D'ordinaire, dans une pièce remplie d'hommes, elle était le point central! Être reléguée ainsi au troisième plan l'enrageait! Elle tenta de se contenir, car elle ne voulait pas avoir de problèmes dans le chateau, ca compromettrait sa recherche de travail assez sérieusement! Et puis, intérieurement, elle était trop réservée pour oser dire quoi que ce soit, quelle ironie! Donc, elle laissa le temps filer, puis lorsqu'elle n'en pu plus, elle rassembla tout le courage et l'assurance de façade que lui conférait son statut de fille de rues, elle se leva, et marchant nonchalamment vers la petite vieille qui empestait l'encens, se plaça devant elle, dos à l'autre truc effrayant (bah quoi, c'est pas humain d'être aussi... étrange!) et lanca crâneusement sa réplique :

-- Oui, bon, les discussions de retraités on garde ça pour plus tard, hein, moi j'attrape des rides pendant ce temps là! Si ça vous froisse pas trop, ça serait bien de vous décider à nous dire pourquoi on est là comme des idiots à attendre qu'il pleuve des poules!

Puis, sûre d'avoir un impact décisif, qu'il soit bon ou mauvais, attendit fièrement une réaction.







posséder de la nourriture est une utopie trop onéreuse
mes charmes...

humaine/servante itinérante, 16ans
Aria est une jeune fille qui ne cherche qu'à gagner sa vie, et elle a plus d"un tour dans son sac, mais vous vous en rendrez compte bien assez tôt ^^
Q7 : Une longue traversée

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Aech Höld'UhrAventuriere Féminin Messages : 13
Inscrit le : 16/06/2013
Dim 23 Juin - 0:06
Depuis un moment déjà, Aech sentait luire dans son dos une ombre malsaine qui le suivait avec une discrétion hors norme. Si le jeune Höld'Uhr ne s'était pas spécialisé dans la chasse – aussi bien à l'homme qu'aux monstres – et notamment le fait qu'il soit un elfe, jamais il n'aurait remarqué le voleur discret qui ne le lâchait pas d'une semelle. Il fit semblant de ne rien remarquer et s'obstina à suivre sa route en gardant le silence. Son odorat infaillible d'aventure ne le trompa point et dès qu'il découvrit bon nombres de crieurs éparpillés dans le château, il sut qu'il aurait des sous. Aech en commanda qui lui indiqua la route à suivre. Bientôt, il se retrouva dans une pièce des plus normales; broderies, cuir, avec des vieux. Oui, enfin, théoriquement, Aech était le plus vieux. Avec ses 68 ans, s'il n'avait pas gardé son éternelle âme de jeune enfant, il aurait surtout été l'un des plus gamins.

Ici la, ne demeurait que quatre inconnus. À en découvrir leurs visages, Aech reconnut une blonde qu'il avait cru croisé un peu plus tôt – en train de s'acheter bon nombre de bijoux – , un garçon aux cheveux bruns, ras, yeux noirs, peut être un mètre trente, une sorte de nain quoi – certainement celui qui l'avait suivi – et puis, un étrange homme qui dégageait une aura incandescente. Lui, dès le départ, il fut mis à part par la vieille. Elle lui parlait tout bas et semblait lui offrir un rôle important. L'elfe passa une main sur son torse avant de descendre lentement sa main vers la garde son sabre. Son visage se ferma aussitôt avant qu'il ne vociféra, entendant par la même occasion, la blonde exprimer son mécontentement.

-Serais ce trop demander d'acquérir un semblant de respect messieurs, madame, ou devrions nous en venir... Au sang ?

Puis il jeta un regard vipérin à l'archimage et enfin, posa sur les deux autres - la blonde et le nain voleur - , un sourire franc et amical. Même si dans son regard envers Antonio, on lisait évidemment une certaine provocation. Il mima sur ses lèvres quelques mots qui pourtant, ne sortirent guère de sa gorge, et ce, à l'attention du jeune homme. Ces derniers disaient : "Bonne technique.. Mais pas assez contre moi."







Morceaux de monstres chassés...
Sabre des Sables et Dague en fer.

Elfe, Assassin, 20 ans en apparence, 68 en vrai.
Aech est un assassin... Très... Gentil. C'est tout ce que vous devez savoir sur lui.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Antonio Von BlackAventurier Masculin Messages : 243
Age : 20
Inscrit le : 12/06/2013
Dim 23 Juin - 7:12
Jusque là, Antonio s'était efforcé de suivre l'homme aventureux et il avait apparemment bien fait car en quelques minutes il s'était retrouvé dans cette pièce avec la quasi-certitude de trouver un travail bien payé et, peut-être un peu moins mal vu de la société.

Pour l'instant la voyante qui devait être à l'origine de ce rassemblement parlait avec ce mage qui semblait un peu trop pompeux au goût du ranger. Mais ce n'était pas un problème pour lui, il avait le temps. Ce n'était peut-être pas le cas de tout le monde car la jeune fille se leva et exprima ce qui semblait être de l'agacement mêlé à une pointe de fatigue, l'homme qu'il suivait en fit de même avec de l'agressivité à la place de la fatigue. Il remarqua aussi que Geri devenait de plus en plus impatient, la faim sûrement, Antonio se dépêcha de lui donner un morceau de viande avant qu'il ne fasse un carnage .

Soudain, Antonio sentit un regard posé sur lui ... Bon sang ! l'homme qu'il avait pisté le regardait avec provoquation,bien que d'abord figé de surprise que quelqu'un ait réussit à le remarquer, il s'intéressa très vite au défi que sembla lui lancer cet énergumène. Cela n'allait pas se passer ainsi. Le ranger caressa le dos de Geri qui compris immédiatement le message; ils se préparèrent à bondir et .... Double bon sang ! Antonio se rendit compte que cet homme n'en était pas un, c'était un elfe ! Il s'arrêta immédiatement dans son élan ce qui eu pour effet de consterné Geri qui ne su quoi faire. Ils restèrent ainsi tous deux figé, l'un d'admiration et l'autre de surprise.







Une bonne entrecôte et une ration de nourriture
Une dague longue, une rapière d'acier et un arc de chasse

Humain, Ranger, 23 ans (A)
Loup, Ami et protecteur, ? ans (G)

"Salut, peux-tu m'apprendre à  parler aux animaux s'il te plais"
Q7 : Reprise de la traversée

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
MalkarConteur Masculin Messages : 419
Inscrit le : 26/04/2013
Dim 23 Juin - 15:21
Malkar était sur le point d'incendier le château lorsque la voyante l'invita à la suivre, ce qu'il fît non sans insulter copieusement les fonctionnaires incapables de l'orienter correctement. Il écouta ensuite patiemment son discours sur la voyance et les boules de cristal tout en se retenant de lui exposer lui-même son avis sur cette pseudo-magie souvent inutile et toujours imprécise.
Pendant qu'elle blablatait il lorgna du côté des autres personnes présentes dans la salle, s'attardant surtout sur la femme aux cheveux de jais, a fortiori quand elle exprima son impatience. Il jeta aussi un rapide coup d'œil au petit homme accompagné d'un énorme loup puis à l'Elfe tout aussi impatient que l'accorte demoiselle.

 - Ne dégaine pas ça ici, mon garçon, c'est un château, pas un bordel. Mais il serait en effet appréciable de savoir ce qu'on attend de nous et... combien vous êtes disposée à payer.







Invocations et boules de feu dans ta face.
De nombreux codex magiques.
Dague recourbée.

Humain / Archimage, 42 ans
Mage irascible et pyromane.
Double compte : Saela


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Minorhiti RipaurtePNJMessages : 6
Inscrit le : 20/01/2013
Dim 23 Juin - 21:24
Minorhiti tirait de grandes bouffées sur sa pipe de Ouïid aux vertus hautement psychoactives. La voyante jaugea rapidement les autres hurluberlus. Hm. Un jeune homme au loup, un elfe qui semble sorti d'une caravane marchande, et la jeune femme aux vêtements plus chers que sa vie... 

Arrachant une dernière latte de fumée bleue à son brasero, elle finit par répondre aux requêtes dont le mage noir se fit en dernier le porte-parole... D'un coup son visage se crispa, elle toussa quelques volutes avant de jeter le contenu de la pipe au sol, charbonnant le tapis pourtant richement brodé et marqué aux initiales du conservatoire.

"Bien. Trêve de cérémonies, le conservatoire a besoin de vous pour une mission de la plus haute importance." Son regard assombri, elle tapotait ses ongles vernis les uns contre les autres, claquant l'air avec ces bruits secs... 

"Le conservatoire a besoin d'aventuriers téméraires et motivés par l'argent comme vous." Puis d'un coup son regard s'éclaircit et elle reprit.

"Bon mes poulets, vous allez tous suivre Malkar, vous êtes 4 ça vous fera donc 250 pièces d'or à votre retour de mission. Ah, là on écoute hein ! Bon, Malkar est archimage et il va avoir la lourde tâche de chef de mission. Votre mission est simple, vous devez trouver une femme à la peau sombre, qui apparaît verte sur le cristal mais c'pas très précis alors bon, elle est musclée, une guerrière semble-t-il. Sur la vision elle buvait dans un cours d'eau. L'élément le plus précis qu'on ait est un pendentif de pierre blanche, une pierre précieuse des montagnes à l'est." Simple ... Avec aussi peu d'éléments, ce serait bien plus compliqué ... M'enfin. 

La voyante avait donné à Malkar une bourse de 1000 Dragons d'or supplémentaire pour les frais engagés durant le séjour. Minorhiti avait la main lourde mais son département faisait partie des petits plaisirs du Roi, un hobby plus qu'une véritable section du Conservatoire mais pourtant il y place des espoirs. Quand on lui a remonté cette histoire d'élu, il a offert 2000 Dragons pour diligenter cette quête.







Professionnelle
"Prédictions Fumeuses XI"
Don't drink and think.

Humaine / Voyante, 52 ans
Voyante en chef ou Chef des voyantes du Conseil Prévisionnel du Conservatoire de Château-Rouge, une des nombreuses commissions du Roi qui ne servent qu'une fois l'an et coûtent très cher au contribuable.
Q6 : Une Brosse De Trop

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
AriaAventuriere Féminin Messages : 157
Inscrit le : 27/12/2012
Dim 23 Juin - 21:56
euh, je crois que vous faites erreur sur la personne, la vieille, ou est-ce vos yeux qui servent de décoration? je n'ai rien d'une aventurière, et je ne suis nullement intéressée par cette quête ridiculement utopique! moi qui croyais être là pour quelque chose de sérieux! Éh bien, adieu!

Sur ces mots prononcés avec plus de force qu'elle ne s'en croyait capable, Aria tourna vivement les talons, et telle un courant d'air musical clinquant, quitta la pièce.

Puis, s'arrêta hésitante juste derrière la porte. Autant pour une sortie remarquée! 'fin bref, toujours était-il qu'elle devait retrouver son chemin, et aussi un travail! Comme ces 250 DOs lui auraient plu! Elle aurait pu trouver à manger, un endroit ou dormir, et ou elle n'aurait pas risqué d'être attaquée en pleine nuit!
De rage autant que de désespoir peut-être, elle détala au pas de course, sans trop savoir ou elle se dirigeait. Elle n'en avait que faire de se perdre, au moins, dans le chateau, les dangers de la nuit étaient moindres!







posséder de la nourriture est une utopie trop onéreuse
mes charmes...

humaine/servante itinérante, 16ans
Aria est une jeune fille qui ne cherche qu'à gagner sa vie, et elle a plus d"un tour dans son sac, mais vous vous en rendrez compte bien assez tôt ^^
Q7 : Une longue traversée

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
MalkarConteur Masculin Messages : 419
Inscrit le : 26/04/2013
Lun 24 Juin - 8:51
Malkar avait lui-même pris un instant de réflexion avant d'accepter mais 250 dragons d'or, c'était une somme assez intéressante. Et puis, il n'avait pas la moindre envie de rentrer au Pic pour s'occuper des tonnes de formalités inutiles qui l'y attendaient sans doute. Il opina donc du chef au moment où la jeune demoiselle, elle, sortait en trombe. Il soupira :

 - Bon, voilà qui est fait. Pour ceux que ça intéresse encore, voilà le plan : premièrement on va en ville pour acheter du matériel, soit cordes, torches, sac à dos et autres cochonneries que tout aventurier trimballe par monts et par vaux sans jamais s'en servir. Si vous avez besoin de quelque chose de plus particulier, ce sera le moment, tout est à mes frais mais restez raisonnables. Ensuite on trouvera une auberge calme pour établir un plan de route. Et pas question de se saouler, on part à l'aube et je ne perdrais pas mon temps à attendre que vous dégrisiez !







Invocations et boules de feu dans ta face.
De nombreux codex magiques.
Dague recourbée.

Humain / Archimage, 42 ans
Mage irascible et pyromane.
Double compte : Saela


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Antonio Von BlackAventurier Masculin Messages : 243
Age : 20
Inscrit le : 12/06/2013
Lun 24 Juin - 14:26
Bien que subjugué par l'elfe, Antonio avait suivi le cours de la conversation. Il fut d’abord très intéressé par la somme faramineuse offerte pour une seule personne à trouver puis fut étonné de la réaction de la jeune fille, 250 dragons d'or ça ne ce refuse pas et écouta les ordres du mage, un peu trop, autoritaire. Comme il n'avait pas franchement besoin de grand chose, il décida de suivre une nouvelle fois l'elfe sans faire d'effort de discrétion cette fois, ce qui équivaut à un chasseur traquant un pétaure aveugle mais ayant toute son ouï. Le ranger voulait mettre en confiance l'elfe pour pouvoir lui soutirer sans en venir à la force son grand secret: comment parler aux animaux!

Tout à coup, Antonio se rendit compte que Geri avait disparut. Cela l’étonna mais ne l'affola pas plus que ça car le loup avait l'habitude de disparaitre d'un seul coup pour revenir quelques heure plus tard voir même le lendemain.     







Une bonne entrecôte et une ration de nourriture
Une dague longue, une rapière d'acier et un arc de chasse

Humain, Ranger, 23 ans (A)
Loup, Ami et protecteur, ? ans (G)

"Salut, peux-tu m'apprendre à  parler aux animaux s'il te plais"
Q7 : Reprise de la traversée

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
LyanthriAventurier Masculin Messages : 86
Age : 33
Inscrit le : 14/06/2013
Lun 24 Juin - 20:25
Décidément, la journée s’annonçait bien. Après avoir passé une bonne nuit reposante, Lyanthri s’était levé, avait effectué tous ses exercices physiques habituels, un rituel auquel il ne dérogeait jamais s’il le pouvait, et s’était payé le luxe d’aller dans les bains publics pour se sentir frais et dispos.


D’humeur joyeuse, il avait décidé d’aller chercher un contrat plus lucratif que les derniers qu’il avait effectué pour le compte du maître, surtout que l’activité tournait un peu au ralenti en ce moment, soit les gens n’avaient plus d’argent à dépenser pour assassiner leurs semblables, soit les tensions étaient réduites en ce moment, toujours était il que l’assassin s’ennuyait ferme.


Errant parmi les braves gens ne se doutant pas que l’homme qui plaisantait avec eux à cette heure n’était autre que celui qui pouvait leur ôter la vie en moins de temps qu’il ne fallait pour le dire, Lyanthri laissait donc trainer ses oreilles afin de capter une rumeur, une information qui pourrait enfin le sortir de sa routine et le conduire sur les sentiers de la gloire (pavés d’or bien entendu).


Il errait comme ça, dans les différents quartiers de la ville, s’achetant une pâtisserie de temps en temps, donnait une confiserie à des enfants des rues, avait un mot aimable pour chaque vieille personne sur le pas de sa porte, mais décidément rien d’intéressant n’apparaissait dans les babillages des gentilhommes ni dans ceux des paysans.


Pris d’une inspiration soudaine, il se dirigea alors vers le château où semblaient  se diriger quelques personnes. A son arrivée, il vit en effet que les crieurs publics cherchaient des “aventuriers”, un terme barbare qui, même s’il ne s’appliquait pas à lui l’attirait étrangement, enfin ce qui l’attirait réellement, c’était qu’il y avait apparemment une récompense à la clé. De l’argent, voilà qui promettait d’être au moins plus lucratif qu’errer dans les rues de la ville.


Evaluant l’imposant édifice, il essaya de repérer quelles seraient les sorties les plus praticables si jamais il devait fuir rapidement. La taille du palais et sa complexité architecturale le mirent tout d’abord mal à l’aise, puis, réfléchissant un peu, il se dit que finalement, il y aurait toujours des recoins sombres où se cacher en cas de besoin.


Se laissant indiquer le chemin il grimpa un escalier pour se retrouver face à une imposante porte. S’écartant brusquement pour éviter de se faire bousculer par une jeune fille, du moins en apparence vu sa petite taille, il se demanda pourquoi celle-ci partait avec un air aussi furieux.
Quelque chose semblait ne pas tourner rond dans cette pièce.


Se préparant à un quelconque combat, Lyanthri entra, mains sur les dagues, entendant la dernière phrase d’un homme à l’aura aussi sombre que le ton qu’il avait pris pour la prononcer.
Regardant rapidement combien de personnes occupaient la pièce et leur attitude non menaçante, à part peut-être l’air sévère de l’interlocuteur principal d’une vieille et peut-être le regard glacé de l’homme au poitrail dénudé, enfin l’elfe, celui-ci paraissant plutôt dangereux au premier abord. iI écarta négligemment le nain de son examen ainsi que le jeune homme, ces deux paraissant de loin insignifiants.


Son éternel sourire plaqué sur le visage, les mains maintenant loin de ses dagues, il lança joyeusement, malgré la tension qu’il sentait dans la salle :


Bien le bonjour, on m’a dit qu’on avait besoin d’aide par ici, c’est un des lèch... un des serviteurs qui m’a amené par là pour un “travail” lucratif. Est-ce qu’on peut m’expliquer où on signe? Il n’est bien sûr pas question de boire un coup avant demain, comme le dit si bien le rabat... le maître de ces lieux je suppose. Au fait, il me semble avoir entendu qu’on pouvait s’équiper à vos frais? Monseigneur est trop bon!


Puis, avec une apparente décontraction, il attendit la réponse, espérant avoir fait chuter un tant soit peu l’atmosphère pesante qui régnait à son arrivée.







Rien
2 Dagues

Humain, Assassin, 17 ans
Attention à la morsure du Serpent!


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Aech Höld'UhrAventuriere Féminin Messages : 13
Inscrit le : 16/06/2013
Ven 28 Juin - 1:23
L'aîné Höld'Uhr ignora longtemps le défi avenant dans le regard du nain, tout comme il fit mine de ne rien entendre lorsque l'archimage osa le remettre en place. Lentement, Aech fit crisser la lame contre son pommeau et rengaina celle-ci après avoir fait durer la torture sonore. Cette claire opposition naissante avait été salué par l'explication langoureuse et laborieuse de Minorhiti. En gros, elle annonçait clairement qu'il fallait retrouver une femme et que grace à elle, l'elfe pourrait se payer un morceau de paradis. Excellent. A peine avait-elle, cependant, terminé son monologue que, l'unique jeune femme présente se désista et partit en trombe. Malkar, – car l'archimage se nommait ainsi – , ignora gaiement la scène, au plus grand plaisir d'Aech qui sentait déjà son sang bouillir d'impatience. Le petit nain semblait décidé à suivre le grand elfe lorsqu'un autre humain pénétra dans la salle, mains sur les dagues, prêt à tuer quiconque serait contre. Instinctivement, Aech dégaina son sabre et le pointa menaçant vers le nouvel arrivant, les oreilles dressées de fureur tel le pelage d'un félin paré à l'attaque. Il s'en fallut de peu pour que l'elfe ne rugisse pas.

Puis, les paroles de l'homme pénétrèrent ses sens et il comprit le pourquoi de sa venue. Il baissa progressivement sa garde, sans un mot, avant de plonger son regard doré dans celui du nouveau.

-Apparemment mon bon ami, nous n'avons aucun papier officiel à signer. On procède à l'arrache et aux préférences.

L'elfe s'étira avant de glisser à Malkar un mot, ramenant la douceur ferreuse de l'argent contre son torse aux saveurs caramélisées.

-J'ai fort bien à me procurer de nouveaux habits plus discrets et peut etre même... Un arc.. De Chasse.

Et en dernier lieu, il se tourna vers Antonio – faisant un effort surhumain pour ne pas baisser la tête – et lui sourit mystérieusement.

-Étant donné mon très cher ami que nous avons la nuit devant nous, que diriez-vous, après nos achats, bien sur, de se pavaner à la chasse dans les plaines aux alentours de Chateau-Rouge ?







Morceaux de monstres chassés...
Sabre des Sables et Dague en fer.

Elfe, Assassin, 20 ans en apparence, 68 en vrai.
Aech est un assassin... Très... Gentil. C'est tout ce que vous devez savoir sur lui.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Antonio Von BlackAventurier Masculin Messages : 243
Age : 20
Inscrit le : 12/06/2013
Sam 29 Juin - 12:42
Antonio ne fut pas du tout impressionné par l'entrée soudaine de ce qui semblait être un assassin, il l'avait en effet entendu approché et savait que Geri aurait, malgré son absence, trouvé un moyen de l'avertir si les intentions de cet homme avait été mauvaises. Il s'intéressa plus à la réaction de l'elfe. Décidément ce dernier était très instable et le très mauvais sous-entendu qu'il lança au ranger fini par lui faire comprendre que ce ne serai pas cet elfe qui l'aiderai à avoir une conversation avec son loup. Antonio décida finalement de se méfier le plus possible de cet elfe. Enfin, ce qui finit par achever la création d'une haine envers ce chasseur fut sa proposition. Il répondit, parlant pour la première fois depuis le début de l'entretien, sur son ton le plus menaçant :

- Comment osez vous me demander d'aller chasser des animaux pour le plaisir, je ne pensait pas qu'un elfe pouvait être aussi mauvais !

Il s'adressa ensuite au mage :

- Inutile de m'attendre ce soir ou demain, je refuse de dormir avec ce monstre. Je vous retrouverai demain à l'aube aux portes de châteaux rouges. Soyez à l'heure car je n'aurait aucun regret à laisser cet énergumène derrière moi !

Et bouillant de rage il sorti de la pièce, ne se gênant pas pour faire claquer la porte derrière lui. Il du la faire claquer assez fort d’ailleurs car les serviteurs qu'il croisa, bien qu'il ne le remarquèrent pas, regardaient en direction de la porte avec regard mêlant peur et incrédulité.







Une bonne entrecôte et une ration de nourriture
Une dague longue, une rapière d'acier et un arc de chasse

Humain, Ranger, 23 ans (A)
Loup, Ami et protecteur, ? ans (G)

"Salut, peux-tu m'apprendre à  parler aux animaux s'il te plais"
Q7 : Reprise de la traversée

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Minorhiti RipaurtePNJMessages : 6
Inscrit le : 20/01/2013
Dim 30 Juin - 20:35
Incroyable ... Le chaos dans le château du roi. L'elfe du Sud, car s'il chasse les animaux il ne peut être un véritable elfe des bois, a l'air d'être parmi les seuls à avoir compris la situation.

Le loup se baladait sans qu'on ne sache bien pourquoi, les gens claquaient des portes, mais entre déserteurs et trouble-fêtes, on était pas sortis de l'auberge. Si bien que Minorhiti prit une initiative incongrue mais indispensable.

"Bon ! Malkar ! J'vous accompagne vous aurez b'soin d'aide et moi d'aventure ! èé" s'écria-t-elle en tirant une latte sur sa pipe de Ouïid tout en remontant le bas de sa grosse robe de toiles entrelacées découvrant des sortes de bas bouffants en mousseline blanche surmontant des bottines en cuir de gramoche. Elle était parée, presque en pantalon, le bas de sa robe noué autour de sa taille. Et l'aspect ridicule ne l'inquiétait visiblement pas plus que ça ...

Et au passage elle hurla dans un tube "Gardes, arrêtez tout aventurier fuyard, ils sont payés mais maintenant contraints." Non parce que si ces aventuriers informés comptaient encore une fois s'écarter du groupe ça n'allait pas être facile...

L'escorte attrapa rapidement les faux fugitifs qui furent reconduits dans la pièce principale, le loup grognant en plus ... Seule Aria qui était partie plus tôt avait réellement réussi à disparaître.

Ils étaient alors fin prêts pour commencer leur périple, mais ce, après une nuit au château. Car oui, vu les circonstances, il serait plus aisé de les loger dans les quartiers de fonction de la gigantesque bâtisse, des baraquements propres et secs. Le lendemain matin ils feraient les échoppes avant la grande quête.

"Allez, nous allons vous accompagner aux baraquements, et cessez de râler on vous paye pour ça !"







Professionnelle
"Prédictions Fumeuses XI"
Don't drink and think.

Humaine / Voyante, 52 ans
Voyante en chef ou Chef des voyantes du Conseil Prévisionnel du Conservatoire de Château-Rouge, une des nombreuses commissions du Roi qui ne servent qu'une fois l'an et coûtent très cher au contribuable.
Q6 : Une Brosse De Trop

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
MalkarConteur Masculin Messages : 419
Inscrit le : 26/04/2013
Lun 1 Juil - 11:03
Malkar se passa une main sur le visage, comme si ce geste suffisait à effacer l'incongruité de la situation. Le groupe n'avait même pas commencé ne serait-ce que les préparatif du départ qu'ils en étaient déjà presque à se sauter à la gorge. Il opina du chef aux dire de la voyante, bien qu'il doutait sincèrement de son utilité au cours de l'aventure :

- Oui... Très bien. J'espérais que nous serions prêt pour le départ dès demain matin mais visiblement c'est trop en demander à ces messieurs. Soit, perdons donc du temps, alors. Faîtes en sorte qu'on ne nous serve que de l'eau, nous devons toujours décider d'un plan de route. Sans compter qu'au vu de leur comportement quand ils sont sobres... Eh bien je n'ai pas envie de les récupérer au cachot demain.







Invocations et boules de feu dans ta face.
De nombreux codex magiques.
Dague recourbée.

Humain / Archimage, 42 ans
Mage irascible et pyromane.
Double compte : Saela


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
LyanthriAventurier Masculin Messages : 86
Age : 33
Inscrit le : 14/06/2013
Lun 1 Juil - 12:24
Lyanthri n’en revenait pas, apparemment, la tension était à son comble et il avait même failli faire exploser la chose. Lorsque l’elfe, jeune,  pas jeune, on ne pouvait jamais savoir avec ces oreilles pointues, dégaina son sabre, osant le pointer sur lui. L’assassin se dit que finalement, ses sens ne l’avaient pas trompé, l’autre bretteur étant de loin le plus dangereux de son point de vue, avec très certainement le sorcier.

Lorsque le premier lui expliqua en deux mots que la structure et le cadre n’étaient pas le point fort de ses futurs employeurs, le jeune homme se demanda d’abord s’il n’allait pas refuser tout de go, puis se ravisa. Après tout, le contrat était accompagné d’une somme rondelette, il devait bien pouvoir s’adapter  à ce fonctionnement, même s’il détestait ça.
Il détecta un double sens aux paroles de l’elfe qui proposait à l’autre nain, euh, non gamin, enfin bref le pas bien grand là-bas, quoi que plus âgé que lui, d’aller chasser, ça s’apparentait plus à un duel qu’à une réelle proposition selon lui, même si l’autre l’avait pris au premier sens du terme manifestement. Il semblait décidément peu dégourdi celui-ci.  Eventuellement, il faudrait garder ça en mémoire  histoire de voir si ce n’est pas possible d’attiser un peu l’animosité sous-jacente entre ces deux-là au moment de la récompense, si un des deux tombait, probablement pas l’elfe, le partage serait plus intéressant pour eux tous.

Quand le, tiens il était quoi au fait lui, pour autant vénérer les animaux, druide? se dirigea vers la porte avant de la claquer à toute volée, Lyanthri s’écarta d’un pas chassé ,glissant doucement pour lui laisser le passage et éviter de se faire bousculer.

Lorsque la mégère annonça qu’elle allait les accompagner, l’assassin ne pût s’empêcher de gémir, par  toutes les malédictions existant en ce monde, pourquoi fallait-il s’encombrer d’une  vieille folle en plus qui remontait ses jupons. et qui exhibait, ô horreur, ses jambes  boudinées. S’il avait su qu’il devrait endurer pareil spectacle, il aurait demandé deux fois plus de  dragons d’or.

Suite à son ordre, les laquais et gardes se dépêchant d’aller récupérer les personnes manquantes, l’adolescent qu’il était se demanda dans quel guêpier il s’était encore fourré. Haussant mentalement les épaules, il demanda, toujours sur un ton jovial, après la remarque de l’homme à l’air sévère :


Bon, logés, abreuvés d’eau, j’espère au moins qu’on aura de quoi manger, puis il faudrait que je prévienne mes, hum … Parents, que je dois m’absenter pour quelques temps, le mieux serait que je puisse au moins faire un tour histoire de m’équiper moi aussi comme vous l’aviez proposé au départ et que je puisse leur glisser un mot. Ah, tiens pendant que j’y pense et que je revienne, pourriez-vous un minimum m’expliquer en quoi consiste notre mission? Non pas que je me demande hein, mais si quelqu’un pouvait me mettre un tant soit peu au courant, vu qu’on ne s’est pas donné la peine de m’informer à vrai dire, je me demande encore pourquoi on m’a dit que je pouvais être utile.

Lyanthri finit sa tirade avec un semblant de révérence, se rapprochant ainsi de la porte, un pas en arrière.

Et puis surtout, vu comme ils ont l’air commode, je me dis que plus vite je me renseignerai par moi-même, plus j’aurais de chance de faire cavalier seul et de toucher la récompense.







Rien
2 Dagues

Humain, Assassin, 17 ans
Attention à la morsure du Serpent!


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Antonio Von BlackAventurier Masculin Messages : 243
Age : 20
Inscrit le : 12/06/2013
Mer 3 Juil - 8:56
Quand Antonio arriva, traîné par les Gardes, il était plus calme. En effet, il avait eu le temps de réfléchir et s'était dit que la colère et la violence n'allaient pas l'aider dans cette mission. Dès son arrivé, il alla donc présenter ses excuses au mage, lui promettant qu'un tel accident ne se reproduirait pas et se jura de ne plus répondre aux défis lancé par l'elfe, il n'avait pas peur de perdre son honneur car quand on a vécu 3/4 de sa vie loin de la civilisation, l'honneur n'a que peu d'importance pour vous. Il expliqua ensuite a l'assassin pour qui il exprimait de la sympathie, c'était le seul qui n'était pas encore désagréable, les détails de la mission. Enfin, il demanda à Geri, qui venait d'être retrouvé dans le sélié du château mangeant trois grosse côtes de porcs, de suivre gentiment ou presque les autres aventuriers et de ne les attaquer que si le ranger lui en donnait l'ordre, puis il s'allongea sur le loup et s'endormi dans un profond sommeil : cela faisait trois jours qu'il était en ville et cause de ce fichu bruit ambiant il n'avait pas fermé l'œil de ces dernières nuits, les odeurs et la chaleur de la pièce avait fini par l'emporter; de plus cela faisait des lustres qu'il n'avait pas autant parlé et cet effort l'avait aussi épuisé.







Une bonne entrecôte et une ration de nourriture
Une dague longue, une rapière d'acier et un arc de chasse

Humain, Ranger, 23 ans (A)
Loup, Ami et protecteur, ? ans (G)

"Salut, peux-tu m'apprendre à  parler aux animaux s'il te plais"
Q7 : Reprise de la traversée

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
MalkarConteur Masculin Messages : 419
Inscrit le : 26/04/2013
Jeu 5 Sep - 13:25
La vieille foll... voyante avait eu la bonne idée de leur libérer une section complète des baraquements pour la nuit. Certes, ce n'était pas très confortable, mais ils avaient au moins de la place, et à peu près tout le nécessaire à disposition pour pouvoir mettre au point un plan.
Malkar posa ses quelques affaires au pied d'un des lit et les fouilla pour en sortir une carte qu'il posa sur une grande table circulaire, près d'un âtre où il fît prendre un feu d'un simple claquement de doigt. Il invita les autres à prendre place autour de la table et les imita. Profitant qu'une servant -mignonne, nota-t-il- était occupée à apporter aux aventurier de quoi boire et manger, le mage rassembla les maigres éléments à leur disposition pour lais aiguiller.

- Bien. Notre tâche sera donc de trouver une femme. Une guerrière semble-t-il, à la peau foncée. Elle possède un pendentif fait d'une pierre qu'on ne trouverait que dans les montagnes de l'est.

Voilà qui nous avance drôlement... nota Malkar pour lui-même, avant de reprendre :

- C'est une piste très maigre, mais c'est la seule dont nous disposons pour le moment. Nous irons donc vers l'est. Vers les Âpres-Pics. Les combats ne manquent pas là-bas, donc les guerriers non plus. Si cette histoire d'élue est vraie, alors espérons que la providence nous aidera. Des questions ?

Malkar voulait en finir au plus vite et dormir, mais il devait avant tout s'assurer de n'omettre aucun détail.

Spoiler:
 







Invocations et boules de feu dans ta face.
De nombreux codex magiques.
Dague recourbée.

Humain / Archimage, 42 ans
Mage irascible et pyromane.
Double compte : Saela


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
AriaAventuriere Féminin Messages : 157
Inscrit le : 27/12/2012
Ven 6 Sep - 23:19
Aria, en se perdant dans le château, avait trouvé les logements de fonction... Chauds, secs... et pas de mecs à satisfaire!!! *.*elle allait pouvoir dormir!!! Elle aurait pu en pleurer de joie, mais cet exercice aurait été trop fatiguant... Donc elle se contenta de prendre la chambre touuuuuut au fond du touuuut dernier couloir. Bref, la chambre que personne ne prenait, et s'y glissa discrètement. Elle ôta sa cape et ses souliers et sans plus de cérémonies, se laissa aller au luxe d'un vrai sommeil sans trop de craintes.
Normalement, Aria a l'air d'un ange, ou d'une sculpture vivante, mais il parait, (selon les nombreux dires de ses clients) que quand elle dort... c'est... indescriptible... mais bon, prenez ca pour ce que c'est, un témoignage d'ivrogne! 'fin bref, c'est clair que sans défense, et sans misère venant altérer ses traits presque parfaits, elle n'est pas du tout laide! Dans tous les cas, que voulez-vous que je dise de plus? Elle dort et pis c'est tout!







posséder de la nourriture est une utopie trop onéreuse
mes charmes...

humaine/servante itinérante, 16ans
Aria est une jeune fille qui ne cherche qu'à gagner sa vie, et elle a plus d"un tour dans son sac, mais vous vous en rendrez compte bien assez tôt ^^
Q7 : Une longue traversée

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Antonio Von BlackAventurier Masculin Messages : 243
Age : 20
Inscrit le : 12/06/2013
Sam 7 Sep - 21:49
Antonio se réveilla lorsqu'il sentit le museau de Geri frotter contre sa figure, il su alors que ses compagnons parlaient de choses importantes. Il fegnit de continuer a dormir pour ne pas interrompre le sorcier qui faisait un brifing de la quête. Cela l'enchanta peu de se rendre dans les Âpres-Pics, à cause du manque de verdure, mais il finit par se dire que ce serait mieux que cette ville peuplée et bruyante. Lorsqu'il fut sûr que toutes les informations et ordres avait été dits et toutes les question posées, il se rendormit dans un profonds sommeil. Geri alla le placer sur le plus moelleux des lits et le laissa roupiller.

Quand il fut sûr que tout le monde dormait, Geri se leva et, sans se faire remarquer, sortit de la pièce. Il se rappelait de cette jolie fille qu'il avait vu avant d'aller se rassasier dans " l'endroit où les humains rangent plein de bonnes choses " et, ne sachant pourquoi, il voulut la revoir. C'est reniflant l'air que le loup s'enfonça dans les sombres couloirs du château.







Une bonne entrecôte et une ration de nourriture
Une dague longue, une rapière d'acier et un arc de chasse

Humain, Ranger, 23 ans (A)
Loup, Ami et protecteur, ? ans (G)

"Salut, peux-tu m'apprendre à  parler aux animaux s'il te plais"
Q7 : Reprise de la traversée

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
MalkarConteur Masculin Messages : 419
Inscrit le : 26/04/2013
Sam 14 Sep - 13:03
Eh bien, mon discours n'a pas vraiment eu l'air de les passionner, nota Malkar une fois confortablement installé dans son lit. Je commence à me demander si je vais pouvoir tirer quoi que ce soit d'eux.

Le mage bougonna intérieurement un temps, puis finit par s'endormir.
Une nuit complète de sommeil le mit de meilleure humeur et il se leva sans trop râler sur la literie bien trop petite à son gout. Il réveilla le reste de la troupe et constata la disparition de l'Elfe.

- Ca en fera plus pour les autres, commenta-t-il simplement. Bon. Il ne nous reste qu'a aller acheter le matériel qui nous manque puis nous pourrons y aller.







Invocations et boules de feu dans ta face.
De nombreux codex magiques.
Dague recourbée.

Humain / Archimage, 42 ans
Mage irascible et pyromane.
Double compte : Saela


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en hautAller en bas
Chasseurs de têtes

 Sujets similaires

-
» Les chasseurs de trésors reviennent
» Chasseurs Éternels
» Les MONSTRES : Les Chasseurs de monstres
» Colonel du 16 Chasseurs
» Chasseurs orques
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum