Arkhgnahldurkzatag
avatar
ArkhgnahldurkzatagPNJ Féminin Messages : 18
Inscrit le : 21/06/2013
Sam 22 Juin - 21:43


Dans la Vraie Vie


> Pseudo : Keikow


Personnage




> Nom : Arkhgnahldurkzatag
> Surnom : Ark, son nom n'étant prononçable que par d'autres orcs
> Race/Classe : Orc
> Age : Âge précis inconnu, mais visiblement la vingtaine


Apparence


A première vue, il y a une chose qu’on peut dire avec certitude chez Ark. Comme tous les orcs de son espèce, elle est… verte. Un beau vert mousse. Pas un vert kaki, ni du vert pomme et encore moins du vert olive. Pas un vert clair non plus. Non, un vrai vert mousse. Le beau vert qui fait fureur chez les orcs. Oui, car il faut le dire : Ark est une belle femme… Selon les points de vue. Les orcs aimeront son teint et sa taille. En revanche, ils n’aimeront pas sa silhouette fluette et s’attristeront sur son manque de formes… De vrais formes, comme l’entendent les orcs (des formes proches du boudin, quoi). En revanche, les hommes adoreront sa minceur et sa silhouette attrayante.
Pour résumer, Ark est plus proche des canons humains que de l’idéal orc. Elle est grande et plutôt fine, avec des formes que laissent visibles les quelques pièces de tissus cachant sa nudité. Ses muscles saillants sont aussi très voyants… Et laissent bien deviner la force que peut avoir cette jeune femme. Ses longs cheveux châtains descendent jusqu’à ses reins et sont, le plus souvent, noués. Ses yeux noisette brillent de détermination. Ses hautes oreilles serties de boucles encadrent son visage fin. Néanmoins, tâche à ce tableau, la peau d’Ark est parsemée de cicatrices, plus ou moins visibles. L’une d’elle, très marquée, fait toute la longueur de son bras droit. D’autres, fines et peu marquées, sont présentes sur le reste de son corps. Mais le pire… Ce sont certainement ces larges et nombreuses cicatrices qui s’étalent sur toute la longueur de son dos. Effrayant. Elles témoignent des tourments qu'elle a dû subir.
Tout ceci, ajouté à sa stature, en impose. Et vous la verrez toujours armée. Bref, la conclusion vient d'elle-même : il est certain qu’il vaut mieux éviter de la chercher !


Personnalité


On pourrait dire d’Ark qu’elle est très intelligente pour un orc. Effectivement, elle n’est pas bête comme ses pieds. Attention, il y a une diversité d’intelligence chez les orcs que l’on pourrait classer en plusieurs catégories : Il y a l’orc qui tape et ne réfléchit pas ; Il y a l’orc qui tape et réfléchit après ; Puis il y a l’orc qui tape en réflechissant. Et l’orc qui réfléchit avant de taper ? Non, cette dernière catégorie n’existe pas... Ark fait partie de la troisième catégorie : elle réfléchit en tapant. Elle est donc, - pardonnez-moi d'insister - pour un orc, très intelligente. Elle est plutôt curieuse, ce qui est rare. Mais attention, son intelligence a des limites. Si elle réfléchit et qu’elle ne comprend pas, ça l’énerve. Et si ça l’énerve, elle tape et elle oublie de réfléchir. Bah, c’est une orc après tout ! Et comme tous les orcs, elle aime se battre. Un conseil : ne l’enquiquinez pas. Elle a une fierté, un honneur qu’elle défendrait contre toute impolitesse, minime ou extrême.
Ark est franche, sincère. Elle n’hésite pas à dire ce qu’elle pense ou ce qui lui pose problème. C’est donc une amie loyale sur qui compter. Mais aussi une fille dont la discrétion en public n’est pas compréhensible… En revanche, parlez-lui de discrétion pour chasser, et là, vous avez trouvé un sujet qu’elle comprend et maîtrise parfaitement !
En tout cas, l'avoir comme allié est bien si l'on veut se sentir protégé. En même temps, c'est à éviter si on souhaite éviter les ennuis et les bastons.
A présent, vous pouvez cerner Ark. Maintenant, pour comprendre comment elle fonctionne, il n’y a plus qu’à la rencontrer !


Partie Historique


Chaud. Chaud. Si chaud.
La chaleur était insoutenable. La douleur également. Le soleil aveuglant dardait ses rayons implacables sur la vallée.
Tellement chaud… Tellement mal…
L’herbe jaunie témoignait de la brûlure répétée de l’astre éblouissant. A côté d’un rocher bouillant, à moitié enfouie sous l’herbe haute, une chose verte gémissait. Une chose verte ? Une jeune femme verte, plutôt. Les criquets cessèrent un instant leur chant pour guetter ce bruit qui les avait interrompus. Mais leur mélodie lancinante reprit bientôt de plus belle. La forme immobile esquissa un mouvement, léger. Presque imperceptible. Un tremblement. Ses paupières vertes s’ouvrirent, ses pupilles entourées d’un iris marron apparurent. Elles clignèrent plusieurs fois pour chasser le flou et la lumière. Puis, dans un grognement de souffrance, la jeune femme s’appuya sur le sol et se redressa difficilement.
Son corps n’était que souffrance. Elle avait mal partout. Mais elle ne savait pas pourquoi. Sa bouche était pâteuse. Elle inspira profondément et, luttant contre la douleur, se redressa. Mit son poids sur une jambe, puis l’autre. Ignorant le mal qui l’habitait, elle se remit debout. Un instant étourdie, elle reprit vite ses esprits. Autour d’elle, l’herbe jaunie s’étendait dans la vallée. Rien d’autre que de l’herbe, des rochers.
Un pas. Puis deux. Puis trois. Puis cinq. Puis dix. Puis encore des dizaines d’autres. Elle avançait, sans s’arrêter. Le paysage changeait. Une pente douce, un arbre, un cours d’eau se matérialisèrent devant elle. Un cours d’eau. De l’eau. La jeune femme se laissa tomber sur le minuscule lit du ruisseau, indifférente à l’eau qui coulait le long de son corps ou à la terre humide qui collait sur sa peau. Elle recueillit l’eau au creux de ses mains, puis elle but de longues gorgées. Longtemps. Boire lui faisait du bien, énormément de bien. La chaleur ne semblait plus si insoutenable. Ses membres semblaient revivre. Son esprit clarifié. Une fois qu’elle eut fini de se désaltérer, qu’elle fut assise à côté du fleuve, à l’ombre de l’arbre, elle put se reposer. Un nom lui traversa l’esprit. Arkhgnahldurkzatag. Ce nom était le sien. Un nom digne de l’orc qu’elle était. Mais, qu’est-ce qu’elle faisait ici ? Pourquoi se rattachait-elle à ce nom, cette certitude ? Et… qu’est-ce qu’elle pouvait faire, à présent ?
Vous l’avez compris, comme Ark le comprit vite. Sa mémoire n’était qu’un vide béant. Seules quelques certitudes trainaient, çà et là. La plus forte était son nom. Mais il n’y avait rien d’autre. La jeune femme était frappée d’amnésie.
Que faire, à présent ? Elle savait au moins qui elle était. Un nom en dit beaucoup sur une personne. Du moins, dans la coutume orc. La mémoire de son corps - toutes ces cicatrices, certaines encore suintantes - témoignait d'un passé mouvementé. Mais quel était-il ? Aucune idée.
Rester à ne rien faire est inutile et, pour Ark, inacceptable. Elle ne tarda pas à se lever, à marcher, retournant où elle s'était éveillée. Puis, après avoir observé les alentours vide de toute vie humaine, elle reprit sa route - ne sachant ni où elle allait, ni pourquoi. Rechercher son passé ? Peut-être. Se retrouver seul, sans but, est effrayant. Ou oublier et aller de l'avant ? C'est une possibilité.

Difficile de connaître la destination d'Ark quand elle-même marche sans savoir.


Récapitulatif & Détails


> Origine : Les Âpres-Pics
> Famille et Relations : //
> Possessions : Une longue épée à large lame, quelques vêtements, un collier dont le pendentif est composé d'une étrange pierre ronde et blanche et de plumes
> Qualités, Talents : Agile, tape bien et fort, intelligente (pour un orc), physique attrayant si on enlève la peau verte
> Défauts : Amnésique, verte et peu futée (pour un humain), n'accepte pas qu'on lui marche sur les pieds









Epée tranchante

Orc, âge inconnu
Un orc amnésique, ça promet.
Quoi ? Un problème avec les orcs ? Viens tâter de ma lame !

NUMERO DE QUETE (Qx) OU EVENT (Ex) : NOM DU RP

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
MalkarConteur Masculin Messages : 419
Inscrit le : 26/04/2013
Sam 22 Juin - 21:57
Génial \o/

Je valide :p







Invocations et boules de feu dans ta face.
De nombreux codex magiques.
Dague recourbée.

Humain / Archimage, 42 ans
Mage irascible et pyromane.
Double compte : Saela


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
ArkhgnahldurkzatagPNJ Féminin Messages : 18
Inscrit le : 21/06/2013
Sam 22 Juin - 22:08
Depuis quand tu peux valider ? o.o







Epée tranchante

Orc, âge inconnu
Un orc amnésique, ça promet.
Quoi ? Un problème avec les orcs ? Viens tâter de ma lame !

NUMERO DE QUETE (Qx) OU EVENT (Ex) : NOM DU RP

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
MalkarConteur Masculin Messages : 419
Inscrit le : 26/04/2013
Sam 22 Juin - 22:16
Je me suis auto-habilité **







Invocations et boules de feu dans ta face.
De nombreux codex magiques.
Dague recourbée.

Humain / Archimage, 42 ans
Mage irascible et pyromane.
Double compte : Saela


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
ArkhgnahldurkzatagPNJ Féminin Messages : 18
Inscrit le : 21/06/2013
Sam 22 Juin - 22:23
Je vois, cela explique tout ! :O







Epée tranchante

Orc, âge inconnu
Un orc amnésique, ça promet.
Quoi ? Un problème avec les orcs ? Viens tâter de ma lame !

NUMERO DE QUETE (Qx) OU EVENT (Ex) : NOM DU RP

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Kord'Seigneur Masculin Messages : 3394
Inscrit le : 06/12/2010
Lun 1 Juil - 8:35
Je suis un peu en retard mais ça y est, j'ai lu ta fiche ! Donc je re-valide, c'est génial \o/





Co-Seigneur de CCR

Personnages : Boradöm, Idrïn Varcien, Sally Tiliel
Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Shrag'ZharAventurierMessages : 116
Inscrit le : 26/07/2012
Lun 1 Juil - 17:19
Merci ! :D







5 fruits et légumes et un bon morceau de viande
Deux dagues

Homme-lézard / 24 ans
C'est rarement avec joie que l'on croise L'Ecailleux, alors qu'il ne ferait pas de mal à un poulet. Enfin... Presque.

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en hautAller en bas
Arkhgnahldurkzatag
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum