Les aventures commencent toujours dans une taverne [PV : Louka]
avatar
Tyriel SombresangAventurier Féminin Messages : 39
Age : 22
Inscrit le : 02/02/2013
Lun 12 Mai - 6:45
Tu lèves les yeux bien haut, alors que la tempête à tes côtés fait rage. Assis sur le bar de la taverne, tu regardes distraitement la bagarre prendre de l'ampleur. Tu n'as pas très bien compris ce qui s'est passé, tout occupé que tu étais à chanter une ballade que tu as appris quelques jours plus tôt, en tirant sur ton archet d'un air joyeux. Une chopine qui a atteri sur tes pieds t'a sorti de ta bulle avec force et fracas, et les bouts de verre qui constellent à présent le sol t'ont fait un peu changer. Derrière toi, le tenancier hurle, râle, sans succès : la bataille ne se terminera qu'une fois les hommes calmés ou assomés. D'un air dédaigneux, tu commandes une bière, que, de guerre lasse, le tenancier te tend en soupirant. Il préfèrerait avoir plus d'elfes calmes comme toi dans son établissement plutôt que des hommes braillards. Mais en même temps, tu fais un peu froid dans le dos, donc c'est pas plus mal que tu sois seul.
Sautant soudainement sur tes pieds, provoquant la frayeur de quelques uns des humains autour de toi, tu baisses la tête en direction du tenancier, et tu réclames ton salaire. Tu ne vis pas que des pourboirs, loin de là. Le regard désespéré du tenancier te fait sourire, et, grand seigneur, tu te décides à réagir. Tu demandes un seau d'eau, ce qu'on te donne sans rechigner, et, d'une pichenette, tu envois le contenu du seau alternativement sur chaque protagoniste, avant de le ramener dans son contenant. La salle est un peu calmée, et tu sors, sourire hilare sur le visage. Bien fait pour ces ivrognes !







Lambas/morceaux de viande
Partitions
Deux dagues plus décoratives qu'offensives

Elfe / Skald, 438 ans
Musicien égocentrique coureur de jupons. Seksy. Très seksy.

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
LoukaAventuriere Féminin Messages : 8
Age : 28
Inscrit le : 25/02/2013
Lun 12 Mai - 8:36
Assis dans un coin sombre de la taverne, un chat roux attend son heure. C'est patient un chat, notamment en chasse. Néanmoins, parfois, le temps paraît long. L'activité est alors toute trouvée: hop, un petit coup de langue sur la patte pour lustrer le pelage, et on frotte la truffe. C'est une activité qui lui plait, elle prend bien son temps, quitte à en oublier sa proie. Bientôt elle remarque que le bruit ambiant a monté d'un cran, stoppe son activité pour observer les poivrots se mettre sur la trogne. Pathétique. Elle était sûre que ca arriverait, en ce genre d'endroit, ça finissait toujours par arriver, il suffisait d'être patient. Bien posée sur son séant, Louka attend que le tavernier se décide à intervenir et que l'elfe qui se trouvait sur le bar veuille bien bouger ses fesses pour lui laisser le champ libre. Et voilà que bientôt tout ce petit monde accède à ses désirs...parfait. Elle se glisse avec grâce entre les jambes des clients, agitant rapidement ses petites pattes silencieuses sur le plancher de la taverne jusqu'à se retrouver derrière le bar. Là, elle reprend discrètement forme humaine, juste le temps de remplir une bourse mais pas plus: elle ne serait pas en mesure de la transporter. Une fois la bourse remplie, Louka reprend sa forme féline, tenant la petite bourse entre ses crocs. Tout aussi furtivement elle se glisse dans l'arrière-boutique, escalade les caisses jusqu'à la petite ouverture du plafond, trop petite pour y glisser un humain, largement assez grande pour y passer un chat des bois aussi svelte! D'un petit bond, Louka atterrit sur le toit, sourire satisfait sur les lèvres. Puis un nouveau saut pour atterrir dans la rue, dont elle met le temps à profit pour reprendre forme humaine tandis qu'à l'intérieur le tavernier se met à beugler.

"Au voleuuuuuur!"

A la voleuse, plutôt. Chapardeuse, cambrioleuse, détrousseuse...les termes ne manqueraient pas pour la décrire, mais aucun d'entre eux ne s'approche un tant soit peu de la respectabilité. C'est alors qu'elle remarque la présence de l'elfe dans la rue. Vive comme l'éclair, elle ouvre la bouche, rattrape la bourse au vol d'un geste leste, et la fait disparaitre dans sa besace. Aucun risque qu'on ne vienne l'inquiéter pour ce vol, personne ne l'a vue entrer dans cette taverne ni en sortir. Par contre, s'il parle...Elle le fixa dans les yeux, se demandant ce qu'il avait bien pu apercevoir, et jusqu'où pouvaient aller ses déductions sur sa nature ou même encore sur ses activités peu licites -et oui, chat-garou n'aime pas travailler. Il lui fallait savoir, et cela nécessitait d'ouvrir le dialogue avec l'elfe. Son nez s'agite tandis qu'elle hume l'air, s'approchant de lui:

"Salut. Tu me donnes un morceau de viande?"

Personne, non, personne ne peut dissimuler de la nourriture au flair de Louka. Ni lui inculquer les bonnes manières d'ailleurs. Elle tendit la main vers lui, ses yeux fixant les siens, attendant qu'il lui donne la viande en question. Ça ne lui manquerait probablement pas, il n'avait franchement pas l'air de mourir de faim.







une souris
5 baballes
3 biscuits
un bâton de bois

Humaine / Chat-garou, 16 ans
"Moi bizarre? Naaaaaan! Nan. N'insiste pas. TU TE LAVES JAMAIS TOI?! Jamais avec ta langue...Certes. J'avais un peu de sauce sur la main. Je t'assure, je suis tout à fait normale!..........Oh! une baballe! Nyah!!! <3"
NUMERO DE QUETE (Qx) OU EVENT (Ex) : NOM DU RP

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Tyriel SombresangAventurier Féminin Messages : 39
Age : 22
Inscrit le : 02/02/2013
Ven 20 Juin - 20:35
Tu sors en sifflotant des lieux, payé et bien amusé. Ton métier te plait, il te permet de voir des choses exceptionnelles tous les jours ! Comme par exemple, les deux imbéciles qui, sous le coup de la surprise, sont tombés l'un contre l'autre dans une étreinte fraternelle et... Humide. Rangeant tes affaires -dont tes nouvelles pièces- dans ton sac, tu marches en chantant à mi-voix, tournant apparemment au hasard des ruelles. Mais seulement en apparence, car tu as un sens de l'orientation exceptionnel. Sans doute l'habitude de vagabonder. Soudain, une apparition. Une gamine aussi rousse que tu es blond, avec une bourse à l'origine douteuse. Tu lèves un sourcil interrogateur, et décide de poursuivre ton chemin ; les chapardeuses ne t'intéressent que si elles s'en prennent à ses affaires. Et puis, elle a l'air amusante.
Ses mots alors qu'elle s'approche de toi le prouve. Tu ouvres la bouche, un peu surpris, puis tu éclates de rire. Tu fouilles dans ta besace, et sors un sachet rempli de victuailles. Tendant quelques morceaux de viande séchée, tu souris :

    - Prends ça.

Des bruits se font entendre dans la taverne un peu derrière. Tu lèves les yeux au ciel en entendant les vociférations, et tu fais un petit clin d'oeil à la demoiselle, avant de la prendre par l'épaule.

    - Je crois que nous ferions mieux de déguerpir.

Tu commences à courir, entrenant les petites jambes de la fille dans ton sillage. Au pire, si elle ne suit pas, tu peux toujours la porter : vu son poids et ta force, tu n'aurais aucun problème à y arriver.
Au bout d'un petit moment, tu relâches la donzelle, et as une expression taquine sur le visage :

    - Et si tu me racontais ton histoire gamine ?







Lambas/morceaux de viande
Partitions
Deux dagues plus décoratives qu'offensives

Elfe / Skald, 438 ans
Musicien égocentrique coureur de jupons. Seksy. Très seksy.

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en hautAller en bas
Les aventures commencent toujours dans une taverne [PV : Louka]

 Sujets similaires

-
» Repos bien mérité dans une taverne.
» Massacrons-nous dans la taverne (pv Kealey) - Abandonné
» j'ai stoppé la verdure et pourtant j'ai toujours la tête dans les vappes.
» C'est toujours la p'tite bête qui mange la grosse !
» Quelqu'un faussement oublié reste toujours dans notre cœur [ PV : SANI ! ]
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum