À la taverne du Chat Perché
avatar
FireaAventuriere Féminin Messages : 127
Age : 25
Inscrit le : 29/01/2011
Mer 4 Mai - 16:00



Image : ~Alfisko


♦ À la taverne du Chat Perché ♦



Firea déambulait dans les rues sombres de Château-Rouge. La soirée était déjà bien avancée, et elle n'avait rien de spécial à faire. Pas de mission. Elle avait rendu visite à quelques-uns de ses contacts histoire de se tenir au courant des besoins qui la concernaient, mais en ce moment tout était d'un calme plat. Ennuyeux à mourir. Elle rêvait de poursuivre quelqu'un, de le trouver, le débusquer de sa cachette et de faire son œuvre calmement mais rapidement, laissant le sang éclabousser ses vêtements - avec l'argent qu'elle se faisait, elle n'avait pas peur de se salir et de devoir changer de vêtements régulièrement.
Elle marchait, effleurant les dagues à sa ceinture de la main, mourant d'envie de les dégainer et de s'en servir. Mais elle ne tuait pas inutilement. Elle tuait soit par vengeance, soit pour l'argent. Donc, elle attendrait. Que pouvait-elle bien faire pour s'occuper ?
Le coin de ses lèvres s'étira légèrement, ce qui pour elle était un sourire. C'était évident. Que faisait-elle régulièrement, quand elle s'ennuyait ou à chaque fin de mission ? La taverne. Ça tombait bien, elle n'était qu'à quelques ruelles de l'endroit où elle allait le plus souvent. Elle finit par y arriver, et poussa la porte. La lumière, la chaleur, le bruit et l'odeur de gnole lui arriva au visage. Encore une esquisse de sourire. Autant elle n'aimait pas la présence des autres, autant elle aimait être à la taverne. Ignorant les voyageurs et les poivrots qui la regardaient passer d'un œil torve, elle alla s'accouder au bar.

« Hé, Jack. Un p'tit rhum, s'te plaît. »
Elle connaissait le tavernier depuis des années, mais elle n'avait que très peu entamé la conversation avec lui. Inutile. Elle était là pour boire, et il faisait son boulot en la servant, point. Ça n'impliquait rien de plus.


Dernière édition par Firea le Mer 4 Mai - 17:14, édité 2 fois


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Kord'Seigneur Masculin Messages : 3394
Inscrit le : 06/12/2010
Mer 4 Mai - 17:09


[PNJ] Jack Herberg



Humain/Tavernier, 34 ans

Jack est le fils du propriétaire de l'Auberge du Chat Perché. Il tient la boutique depuis quelques années.




« Bonjour, Firea. Je te l'apporte tout de suite. »
Jack aimait voir Firea dans sa taverne. Elle était la seul cliente qui ne le saoulait pas avec des histoires de poivrots, à longueur de journée. La seule en fait qui ne disait rien, et qui n'avait jamais vraiment l'air disposée à discuter. Il ne savait même pas qu'elle était une assassin. Mais il la tutoyait, comme s'ils étaient de vieux amis, ça n'avait jamais dérangé personne.
Il revint de l'arrière-boutique avec une carafe remplie de rhum et en servit un verre à Firea. Comme à son habitude, il posa la carafe à côté d'elle, qu'elle puisse se resservir sans demander.

« Voilà. Autre chose ? »




Dernière édition par Kord' le Dim 26 Juin - 14:56, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
FireaAventuriere Féminin Messages : 127
Age : 25
Inscrit le : 29/01/2011
Mer 4 Mai - 17:27
[HJ : Haha Kord tu me fais marrer à inventer un PNJ en vitesse XD merci quand même *o* du coup j'ai édité la fin de mon post car ça coïncidait pas x)]


Le tavernier n'avait pas tardé à la servir, ramenant une carafe pleine et un verre qu'il servit. Il la connaissait bien : il savait que le rhum était sa boisson préférée, et qu'elle finirait la carafe avant la fin de la soirée sans être aussi torchée que ces poivrots puants affalés sur leur table.
« Merci, Jack. »
Elle réfléchit. Avait-elle faim ? Oui, un peu.
« En fait, je veux bien un peu de saucisson avec du pain, j'ai un p'tit creux. »
La compagnie du tavernier était une des rares qu'elle acceptait, et qu'elle pouvait même apprécier pour sa simplicité. Elle ne savait rien sur lui, même pas s'il était marié, et Jack ne savait rien sur elle. Probablement.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Kord'Seigneur Masculin Messages : 3394
Inscrit le : 06/12/2010
Dim 8 Mai - 12:22
[HJ : Ah ? Désolé j'ai dû mal lire la fin ><]

Jack prit aussitôt un gros saucisson qui pendait derrière le comptoir, son couteau de boucher, et coupa quelques grosses tranches. Il tendit le tout sur une assiette à Firea avec un bout de pain, pendant qu'un ivrogne s'égosillait à demander une autre pinte de bière.
A cet instant, Jack se dit qu'une vie de chevalier ou d'aventurier des mers aurait été bien plus palpitante que de tenir la taverne de son père. Il se faisait cette réflexion de plus en plus souvent, un peu ennuyé de passer ses journées à couper du saucisson et à faire des lits,et ses soirées à nettoyer la crasse de la salle.

« Autre chose ? Tu prendras une chambre cette nuit ? »


Dernière édition par Kord' le Dim 26 Juin - 14:56, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
FireaAventuriere Féminin Messages : 127
Age : 25
Inscrit le : 29/01/2011
Dim 8 Mai - 13:50
Firea, entre deux gorgées de rhum, commença à se sustenter, enfournant une tranche de saucisson dans sa bouche puis arrachant un bout de pain avec ses dents. Elle savait bien se comporter à table, mais elle ne l'appliquait que quand l'occasion le demandait. Dans une taverne, personne ne se préoccupait de ses manières à table. Jack y était habitué, et les autres clients souvent trop bourrés pour s'en apercevoir.
Parmi les clients, elle reconnaissait les habitués, les mêmes poivrots qui venaient par petits groupes oublier leur vie misérable. Il y a quelques années, quand elle a commencé à venir à la taverne, des hommes l'ont évidemment prise pour une prostituée, ou en tout cas traitée comme telle. Ils s'amusaient à l'appeler de tous les noms et à lui demander de venir faire un tour dans une des chambres du haut. Il était rare qu'elle acceptât : elle était plus exigeante que ça. Mais si quelqu'un s'approchait trop d'elle, il disparaissait mystérieusement et on ne le revoyait plus jamais. Les hommes avaient fini par s'habituer à sa présence, et ces pauvres frustrés s'amusaient à dire qu'elle était frigide.
Alors qu'elle se remémorait ses premières années d'assassin, Jack lui parla à nouveau.

« Autre chose ? Tu prendras une chambre cette nuit ? »
Elle réfléchit. Elle n'avait pas envie de se coucher tôt ce soir-là, et elle avait bien envie de rencontrer quelqu'un.
« Je ne sais pas encore. »
Pas besoin d'en dire plus, elle préviendrait le tavernier si elle dormait ici.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
RenouSeigneur Masculin Messages : 1491
Inscrit le : 13/12/2010
Mer 1 Juin - 13:54
L'Ermite entra dans la taverne en faisant tellement de bruit qu'elle couvrait même le brouhaha incessant et habituel de ce genre de lieux. Sa malle sur roues qu'elle traînait derrière elle faisait gémir les énormes lattes de parquet et puis les larmeilles s'agitaient comme à leur habitude tant elles redoutaient les portes qui les obligeait à se mouvoir sur Pélagie pour être sûres de ne pas tomber au sol... Pélagie s'installa au comptoir, s'asseyant sur un tabouret en bout de bar pour ne pas être importunée par le ramassis de poivrots qui s'amoncelait dans la salle bruyante. Les larmeilles s'agitaient sur elle, les ivrognes commençaient à se demander si c'était réellement le fruit de leur ivresse ou si ces boules gélatineuses existaient bien ... Pélagie fit le tour de la salle avec son regard et vit ce qui semblait être une jolie jeune femme d'à peu près le même âge qu'elle [HRP: je sais pas comment je me suis démerdé pour que Firea et ma perso aient exactement le même âge XD], elle la toisa puis se retourna lorsque le tavernier lui demanda ce qu'elle désirait. "Un Syracuse XV" Le Syracuse XV et Pélagie, une longue histoire d'amour ... on se demanderait presque si ce n'est pas la raison de sa folie, ce cocktail fortement alcoolisé aurait bien pu lui griller quelques neurones...
Le Syracuse XV
-5mesures d'Alcool Fort de Crïid
-1mesure de jus de Fang
-1mesure de miel d'Araignée commune

Pélagie était là, toujours avec cette expression rêveuse, ce demi-sourrire et ce regard éteint qui ne cherchait qu'à s'épanouir ...


Dernière édition par Renou le Mer 1 Juin - 17:16, édité 1 fois








Co-Administrateur
N'hésitez pas à envoyer des MPs à vos admins, on est là pour vous répondre ! Questions et Suggestions dans l'espace dédié. Lisez bien les archives, c'est bon pour l'inspiration ! Des quêtes sont à votre disposition mais vous pouvez également RP librement.
Doubles Comptes: Pélagie Hatémion, Potazath Maugal.

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
FireaAventuriere Féminin Messages : 127
Age : 25
Inscrit le : 29/01/2011
Mer 1 Juin - 16:56
[HJ : Ouaiiis, merci Renou ! par-contre c'est ermite* :p et GG pour l'âge, 23 ans c'est même pas un chiffre rond quoi XD]

Firea se demanda si elle avait déjà bu trop de rhum pour avoir cette hallucination-là. Une jeune femme, apparemment pas plus jeune ni plus vieille qu'elle, venait d'entrer bruyamment dans la taverne, et très étrangement accompagnées. De petites boules gélatineuses étaient agglutinées sur et autour d'elle, et la suivaient lorsqu'elle s'approcha du bar sous le regard ébahi de l'assassin.
De plus près, Firea put voir qu'il s'agissait de bêtes vivantes et mouvantes, comme de grosses larves, mais leur présence ne semblait gêner aucunement l'inconnue, et même le contraire. L'assassin avait entendu parler de bizarreries dans des contrées lointaines de Château-Rouge, mais jamais de ça. En tout cas, ça n'avait pas l'air bien dangereux. Soudain, se sentant peut-être observée, la jeune femme se tourna vers Firea et la regarda pendant quelques secondes. Firea se sentit comme prise en flagrant délit d'observation intensive, mais elle ne put pas immédiatement détourner le regard : elle pouvait enfin voir le visage de l'inconnue, auparavant masqué par les petites bêtes.
Elle était très mignonne, en fait, et avait presque l'air d'un petit ange avec ses cheveux presque blancs et ses grands yeux rougeoyants. D'un ange ? Non. D'un petit lapin, en fait. Firea retint un sourire, tant la comparaison était parfaite. Un petit lapin blanc recouvert de petites larves.
Puis Jack lui demanda ce qu'elle vouloir, et la réponse de l'inconnue l'étonna encore une fois. Un Syracuse XV. Firea n'en avait que peu entendu parler, mais elle savait que ce cocktail étrange était très alcoolisé. Elle aurait plutôt imaginé qu'une fille comme celle-là prenne un verre de lait, ou au pire une bière. Cette jeune femme était décidément étonnante.
Firea, elle, avait fini son verre et sa carafe (oui, elle tient très bien l'alcool), et elle s'approcha du tavernier - et donc, par la même occasion, de l'inconnue - pour en commander un autre.

« Jack, un autre verre s'il te plaît. Ah, et je vais en profiter pour goûter ce qu'a pris la demoiselle - donc la même chose pour moi. »
Elle jeta un regard en coin à la concernée. Elle ne s'était tout de même pas approchée trop près, les larves formant comme un nuage protecteur autour d'elle, mais elle espérait que ça ne la dérangerait pas. Elle ne dit rien d'autre pour le moment, attendant patiemment que Jack la serve. Ce fut fait assez rapidement, et elle but, se disant que ça ne pouvait pas être beaucoup plus fort que son rhum. Elle se trompait. Elle fut surprise par le goût étonnant du cocktail, et par la brûlure de l'alcool qui descendait dans sa gorge. Elle se retint de tousser - quand même, un peu de dignité ! -, et but vaillamment une autre gorgée, qui passa mieux. Comment une jeune femme si mignonne pouvait-elle boire ça sans rechigner ?!


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
RenouSeigneur Masculin Messages : 1491
Inscrit le : 13/12/2010
Mer 1 Juin - 18:09
[HRP: Putin je fais encore la faute quoi XD Depuis que je RP je me suis mit le mot avec un H en tête =_=']

Mel' se retourna vers l'assassine, les larmeilles piaillant à chaque mouvement de l'ermite, elle esquissa un sourire en entendant l'assassine commander le même cocktail. Ce n'était pas un sourire moqueur ou quoi que ce soit, Pélagie était juste... amusée. Quand elle vit les dagues à la ceinture de Firea, son sourire s'effaça un peu, elle n'avait pas peur mais l'ermite avait quand même très peu de moyens pour se défendre... aucun en réalité ... Puis, regardant droit devant elle, Pélagie s'adressa à sa voisine ...
"T'en fais quoi de tes joujoux brillants ?"
En disant ça Pélagie serra les poings pour ne pas faire transparaître sa maigre peur... mais c'était sans compter sur la tribu de larmeilles ... Toutes ensembles, les petites boules gélatineuses eurent un mouvement de recul envers Firea puis se mirent à trembler en couinant tout bas ... Mel' était blasée, les larmeilles la faisait passer pour terrorisée =_='








Co-Administrateur
N'hésitez pas à envoyer des MPs à vos admins, on est là pour vous répondre ! Questions et Suggestions dans l'espace dédié. Lisez bien les archives, c'est bon pour l'inspiration ! Des quêtes sont à votre disposition mais vous pouvez également RP librement.
Doubles Comptes: Pélagie Hatémion, Potazath Maugal.

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
FireaAventuriere Féminin Messages : 127
Age : 25
Inscrit le : 29/01/2011
Mer 1 Juin - 19:23
Firea s'aperçut avec stupéfaction que les petites larves tremblaient d'effroi, et elle comprit qu'elle parlait de ses dagues. Elle lui faisait peur ? C'était compréhensible en même temps, elle-même n'avait pas l'air d'avoir de quoi se défendre - à part si ses petites larves pouvaient mordre ou piquer. Bien qu'elles n'aient pas l'air très dangereuses à couiner et trembloter comme ça...
« Euh... Tes petits trucs ont l'air agité d'un coup. C'est quoi, d'ailleurs ? Des larves magiques ? »
Puis elle se souvint qu'elle avait posé une question.
« Ah, mes dagues ? Ne t'inquiète pas, si j'avais voulu te faire du mal à toi ou à tes bestioles ça serait déjà fait. »
Rassurant, hein ? Mais elle ne voulut pas en dire plus : elle n'avait pas besoin de crier sur les toits qu'elle était assassin. L'inconnue, si elle restait dans le coin et surtout à taverne peuplée de bavards, le saurait bien assez tôt. Et elle semblait assez effrayée, elle n'avait donc pas besoin de savoir ça.
Elle but à nouveau dans son verre avant de regarder discrètement l'inconnue. Elle était bien jolie, en fait, et elle lui plaisait bien. Mais il était inutile d'avoir ce genre de pensées pour le moment ; ça pouvait attendre.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
RenouSeigneur Masculin Messages : 1491
Inscrit le : 13/12/2010
Mer 1 Juin - 20:13
Pélagie était tout à fait rassurée, ce genre de phrase ne l'interpellait pas du tout, elle ne percevait pas la deuxième signification induisant le fait que Firea était capable et était habituée à tuer... Et puis en admettant qu'elle l'ai compris et y ait porté du sens, cela ne l'interpellerait toujours pas ... L'Ermite n'avait pas vraiment la capacité de se projeter dans le temps ni de projeter les autres dans le temps, elle avait toujours vécu, vivait et vivrait toujours dans le présent et cela ne la dérangeait pas le moins du monde... Soudain, l'annonce du crieur public se fit entendre ...
"Oyez Oyez ! Il est ... euh ... Tard ! Trèèèès Tard !"
Soudain, illumination pour Pélagie, cela se traduisait de façon explicite puisque lorsqu'elle avait une idée intéressante toutes les larmeilles s'allumaient simultanément ... L'ermite et les larmeilles firent alors à peu près cette tête là: Ö .
"Mais il'm'faut une chambre !!"
Puis soudain, contre toute attende ...
"Tavernier ! Vite ! ... un autre Syracuse XV Siouplait"
Les larmeilles étaient complètement blasées par la logique de Pélagie ...








Co-Administrateur
N'hésitez pas à envoyer des MPs à vos admins, on est là pour vous répondre ! Questions et Suggestions dans l'espace dédié. Lisez bien les archives, c'est bon pour l'inspiration ! Des quêtes sont à votre disposition mais vous pouvez également RP librement.
Doubles Comptes: Pélagie Hatémion, Potazath Maugal.

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
FireaAventuriere Féminin Messages : 127
Age : 25
Inscrit le : 29/01/2011
Jeu 2 Juin - 10:07
Firea hésitait entre se taper le front de la main et éclater de rire devant l'absurde réaction de la jeune femme. Le fait qu'il soit tard implique de devoir trouver un endroit où dormir, certes. Mais pourquoi commander encore à boire ?!
« Euh... Ouais, un autre pour moi aussi, s'te plaît. »
Puis elle regarda l'étrange femme, remarquant qu'elle n'avait pas répondu à sa question. Par curiosité mais aussi pour tester sa capacité à ignorer les questions logiques, elle lui demanda :
« Sinon, c'est quoi ton nom ? »


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
RenouSeigneur Masculin Messages : 1491
Inscrit le : 13/12/2010
Jeu 2 Juin - 10:21
Pélagie fût interpellée par l'assassine, elle répondit donc tout naturellement....
"Ah ! Elles ? Ce sont des larmes RougeSangues ... ou Larmeilles. Elles m'ont trouvé quand j'étais près de Forêstrange, en fait, ..."
L'ermite allait commencer un récit interressant mais elle se rendit compte que ce n'était pas la question...
"Je m'appelle Pélagie Hatémion, mais appelle moi Mel' !"
Elle disait ça avec un sourire qui prouvait sa confiance en l'assassine ... les larmeilles le ressentaient bien et piaillaient en fixant Firea : ^o^ ...








Co-Administrateur
N'hésitez pas à envoyer des MPs à vos admins, on est là pour vous répondre ! Questions et Suggestions dans l'espace dédié. Lisez bien les archives, c'est bon pour l'inspiration ! Des quêtes sont à votre disposition mais vous pouvez également RP librement.
Doubles Comptes: Pélagie Hatémion, Potazath Maugal.

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
FireaAventuriere Féminin Messages : 127
Age : 25
Inscrit le : 29/01/2011
Jeu 2 Juin - 12:40
Au moins, elle avait répondu à ses deux questions. Des larmeilles. Mais bien sûr ! Elle en avait déjà entendu parler, il y a fort longtemps, si longtemps que c'était sorti de sa tête. Et elle savait enfin son nom. Elle ne voyait pas le rapport entre Pélagie et Mel', d'ailleurs. Mais il fallait qu'elle arrête d'essayer de trouver quoique ce soit de logique dans les actions et les paroles de Pélagie. C'était peine perdue.
« Okay, Mel'. Moi c'est Firea, si tu veux savoir. »
Pas besoin de nom de famille. De toute façon, celui de Pélagie ne lui disait rien, alors il en serait de même pour elle.
L'étrange jeune fille semblait déjà faire confiance à Firea. C'était rapide ! Et dangereux, comme comportement. Firea, à partir de cet instant, aurait pu faire d'elle tout ce qu'elle voulait. Pourquoi pas, d'ailleurs ? Mais non, elle avait envie d'en savoir un peu plus sur elle. Elle finit son verre, constatant que le Syracuse XV arrachait toujours autant.

« Bon, comme l'a dit l'autre, il se fait tard. Jack, une chambre s'il te plaît. »


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Kord'Seigneur Masculin Messages : 3394
Inscrit le : 06/12/2010
Jeu 2 Juin - 12:48
Jack observait attentiveent les deux femmes depuis toute à l'heure, et il croyait rêver. Firea, d'ordinaire si peu locace, et qui ne s'intéressait presque jamais aux autres, venait de faire la connaissance d'une hurluberlue couverte de larmeilles... et maintenant, elle voulait une chambre. Une chambre pour les deux, s'il avait bien compris... Sans un mot, Jack se retourna, décrocha une clé du vieux tableau en bois, et la tendit mollement à Firea.
« Tiens. C'est à l'étage, couloir gauche. »


Dernière édition par Kord' le Dim 26 Juin - 15:00, édité 1 fois





Co-Seigneur de CCR

Personnages : Boradöm, Idrïn Varcien, Sally Tiliel
Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
RenouSeigneur Masculin Messages : 1491
Inscrit le : 13/12/2010
Jeu 2 Juin - 12:59
Pélagie n'était pas convaincue, elle avait comme un sentiment étrange ... une sensation de danger proche, un malaise à moins que ce ne soit son désir de bouger qui refaisait surface, la nomade ne pouvait pas rester à un endroit trop longtemps ... Puis soudain, une pensée qui file, une envie ...
"Une Hélice ! Il me faut une Hélice ! *^*"
L'ermite vida son verre d'une traite puis courut à l'étage dans un vacarme assourdissant, sa valise sur roues rebondissant à chaque marche et ses larmeilles piaillant, visiblement contentes du manège ^o^ ... Elle rentra dans la chambre, prit un des deux lits, les larmeilles déshabillant Pélagie qui dormit en sous-vêtements blottie sous la couverture. Les larmeilles s'installaient au dessus de la couverture, l'ermite devrait les plonger dans l'eau le lendemain afin qu'elle ne se désêchent pas ...

[HRP: j'ai hésité à la faire partir dans la rue mais je me suis dit qu'il valait mieux qu'elle dorme avant d'aller chercher son hélice ou quoi XD]








Co-Administrateur
N'hésitez pas à envoyer des MPs à vos admins, on est là pour vous répondre ! Questions et Suggestions dans l'espace dédié. Lisez bien les archives, c'est bon pour l'inspiration ! Des quêtes sont à votre disposition mais vous pouvez également RP librement.
Doubles Comptes: Pélagie Hatémion, Potazath Maugal.

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
FireaAventuriere Féminin Messages : 127
Age : 25
Inscrit le : 29/01/2011
Jeu 2 Juin - 13:07
[HJ : Euh non je voulais pas dire une chambre pour deux en fait XD enfin bon tant pis maintenant que c'est fait x)]

Firea remercia Jack et prit la clé, puis sursauta quand Pélagie cria qu'il lui fallait une hélice et fila à l'étage après avoir fini son verre. Elle fronça les sourcils, puis secoua la tête et se dirigea vers l'étage après avoir souhaité bonne nuit au tavernier.
Une fois dans la chambre, elle trouva Pélagie dans un des deux lits, blottie sous la couverture et recouverte de larmeilles. L'assassin se déshabilla et se coucha.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Kord'Seigneur Masculin Messages : 3394
Inscrit le : 06/12/2010
Jeu 2 Juin - 13:35
[HRP : Oups.]

Cette fille était décidément... étrange. À l'instant où Firea s'était engagée dans l'escalier, Jack se demanda si quelqu'un avait jeté un mauvais sort sur cette pauvre taverne, ou si tous les fous de Château-Rouge avaient décidé de se réunir autour du meilleur Syracuse XV de la cité. La porte venait de s'ouvrir bruyamment sur un nain assez vieux, portant un chapeau trois fois plus haut que lui. Et qui criait, venant déranger la paisible activité des poivrots du coin.
« Nous courons un graaand danger ! » vociférait Boradöm. À cette heure tardive, il avait déjà quelques bières dans le sang, et avait donc interprété à sa façon la dernière annonce du Crieur, sur la place du Marché. « Oyez ! La Guilde des Tisserands cherche des aventuriers voulant défier les dangers de Forêstrange, afin de leur ramener des larveilles ! » La plupart des gens qui avaient entendu cette annonce n'y avaient pas vraiment prêté attention, ce genre de messages étant de plus en plus fréquents lors de la criée. Tout au plus, quelques jeunes hommes maigrelets et en manque d'argent s'étaient approchés du crieur pour demander les détails, et s'étaient faits envoyer dans les orties parce qu'ils n'avaient pas la carrure du job. Mais Boradöm, lui, s'était mis à crier que Château-Rouge courait un danger, parole de nain, et avait fait tout le chemin en courant - non sans peine - jusqu'à la Taverne du Chat Perché. Il s'approcha en titubant du tavernier, qui le regardait avec une mine un peu abasourdie.
« Où sont elles ? » demanda-t-il avec une voix chevrotante. L'aubergiste eut un mouvement de recul, non pas qu'il ne soit pas habitué à l'haleine des poivrots, mais le nain bleu faisait légèrement peur.
« Qui donc ? » demanda Jack.
« Mais les aventurières, nigaud ! Seules elles peuvent nous sauver, tu comprends ? » Le nain s'énervait et tapait du poing sur le comptoir, devant le regard effaré de tous les poivrots qui s'étaient retournés.


Dernière édition par Kord' le Dim 26 Juin - 15:02, édité 3 fois





Co-Seigneur de CCR

Personnages : Boradöm, Idrïn Varcien, Sally Tiliel
Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
RenouSeigneur Masculin Messages : 1491
Inscrit le : 13/12/2010
Jeu 2 Juin - 13:37
[HRP: Tu voulais un lit double petite hermine nympho ? XD]


Comme d'habitude, Pélagie fût réveillée aux aurores par ses larmeilles qui piaillaient doucement ... les cheveux complètement ébouriffés, des yeux encore plus fatigués que d'habitude et d'autant plus rouge, pour le coup, elle ressemblait à un lapin défoncé à la Salvedia ... Elle bailla, ouvrit sa malle sans bruit, sorti son nécessaire de beauté, puis descendit après s'être débarbouillée... Elle n'avait pas fait attention à l'assassine, sans doute trop fatiguée elle ne s'était pas posée de questions. Arrivée en bas, elle demanda, en guise de déjeuner, un quignon de pain et un Syracuse XV ! \o/ ... Le crieur public faisait déjà ses annonces, il parlait d'une quête, de tisserands ... Pélagie ne saisissait pas tous les mots... Bon ! Il était temps d'aller faire la toilette de ses larmeilles, partie vers une fontaine où tout le monde la regardait bizarrement tandis qu'elle baignait ses petites boules gélatineuses. Elle rentra avec toute la tribu qui piaillaient au moment de passer la porte, toujours peur de se cogner dans l'encadrement réduit par rapport à la coiffe que faisait la colonie de larves sur sa tête ... L'assassine était visiblement levée et un nain bleu [HRP: Schtroumpf \o/]dormait entouré de choppes vides, sur une table de la taverne ...








Co-Administrateur
N'hésitez pas à envoyer des MPs à vos admins, on est là pour vous répondre ! Questions et Suggestions dans l'espace dédié. Lisez bien les archives, c'est bon pour l'inspiration ! Des quêtes sont à votre disposition mais vous pouvez également RP librement.
Doubles Comptes: Pélagie Hatémion, Potazath Maugal.

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
FireaAventuriere Féminin Messages : 127
Age : 25
Inscrit le : 29/01/2011
Jeu 2 Juin - 13:46
[HJ : Naaan, j'ai bien vu que le RP hentai était interdit ici 8D *SBAFF* nan je voulais prendre une chambre pour Firea et que l'autre se débrouille quoi
Et Kord, décidément j'adore ton perso ! XDD]

Firea avait été réveillée par les couinements des larmeilles, et ses instincts meurtriers avaient refait surface. Elle se voyait prendre un gourdin de la taille d'une maison pour écraser une par une ces maudites bestioles qui osaient déranger son sommeil. Elle se redressa dans son lit. Zut, ce n'était qu'un rêve. Elle entendait encore les larmeilles, mais dans le couloir : apparemment, Pélagie était levée.
L'assassin se leva, de mauvaise humeur : d'habitude elle se levait avant tout le monde, et bien avant l'aube. C'était peut-être cette idiotie de Syracuse XV qui l'avait tant assommée. Elle se lava en vitesse, s'habilla et se refit une beauté avant de descendre. Elle s'accouda au bar.

« B'jour, Jack. Une bière, du pain et du fromage 'te plaît. »
Au même moment, la porte s'ouvrit, laissant entrer Pélagie et sa troupe de larves colorées. Firea en avait mal à la tête d'avance. À moins que ce fut la boisson de la veille qui lui donnait cette migraine...
Elle remarqua soudainement un nain tout bleu et à la longue barbe blanche assis au fond de la salle. Il semblait attendre quelque chose, et s'endormait à moitié, n'ayant pas encore vu les nouvelles arrivantes.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Kord'Seigneur Masculin Messages : 3394
Inscrit le : 06/12/2010
Jeu 2 Juin - 18:29
Boradöm somnolait toujours... après avoir complètement divagué la nuit précédente, et houspillé le pauvre Jack en monopolisant l'espace sonore de la taverne, il avait commandé quelques bières et avait fini la nuit endormi sur sa table. Il mit donc quelques secondes avant de s'apercevoir qu'une jeune et jolie humaine le regardait. Boradöm se leva d'un bond et accourut, sautillant sur ses deux petites jambes, vers Firea. « C'est vous, oui ! C'est vous ! » lui dit-il, légèrement agité. Ayant lui-même un peu mal à la tête à cause des bières de la veille, pour une fois, le nain de criait pas. Il n'avait pas remarqué la femme aux larmeilles qui s'approchait de lui et Firea, trop occupé à fixer l'assassin. « Ah, tavernier, la même chose que la dame, s'il vous plaît ! »


Dernière édition par Kord' le Dim 26 Juin - 15:03, édité 1 fois





Co-Seigneur de CCR

Personnages : Boradöm, Idrïn Varcien, Sally Tiliel
Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
RenouSeigneur Masculin Messages : 1491
Inscrit le : 13/12/2010
Jeu 2 Juin - 19:47
Pélagie profita du fait que sa nouvelle connaissance était occupée pour s'éclipser fouiller les échoppes à la recherche de son hélice sur axe, elle comptait s'en servir d'arme, de para-chute, de parapluie ou d'ombrelle avec un vêtement tendu dessus, ... Enfin bref, elle était certaine d'avoir trouvé l'accessoire multi-fonctions ... Elle revint quelques heures plus tard, à la fin de la conversation entre le nain et Firea avec sa magnifique hélice en bois à 5 pales qu'elle avait fait monter sur un manche d'ombrelle. Elle pouvait rétracter les pales, personne n'en comprenait l'utilité mais elle était très contente et très fière de son jouet...








Co-Administrateur
N'hésitez pas à envoyer des MPs à vos admins, on est là pour vous répondre ! Questions et Suggestions dans l'espace dédié. Lisez bien les archives, c'est bon pour l'inspiration ! Des quêtes sont à votre disposition mais vous pouvez également RP librement.
Doubles Comptes: Pélagie Hatémion, Potazath Maugal.

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
FireaAventuriere Féminin Messages : 127
Age : 25
Inscrit le : 29/01/2011
Ven 3 Juin - 8:58
Firea avait été surprise de constater que le vieux nain s'intéressait à elle. Après avoir continué de manger et de boire, les sourcils froncés et feignant l'ignorer, elle finit par l'écouter. Alors que Pélagie était partie - peut-être chercher son hélice ? -, il lui expliqua qu'il la cherchait car Château-Rouge courait soi-disant un grand danger. Il lui parla alors de la Quête des Tisserands, des larveilles qu'il fallait trouver et ramener et de la prétendue dangerosité de la mission. Elle hocha la tête en lui disant qu'elle s'était inscrite par manque d'argent, et il lui dit que c'était justement pour ça qu'il la cherchait. Et qu'il cherchait également l'autre avec ses larmeilles.
Mais Pélagie était partie et ne revint que quelques heures plus tard, avec son hélice comme prévu - mais que comptait-elle faire avec ça ?! Firea et Boradöm avaient eu le temps de discuter des derniers détails.

« Ah Mel' tu tombes bien. Tu veux t'engager dans une quête ? »


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
RenouSeigneur Masculin Messages : 1491
Inscrit le : 13/12/2010
Ven 3 Juin - 9:08
Une quête ... l'information fît trois ou quatre fois le tour de la tête de Pélagie, elle aurait pu paraître bête mais en fait elle cherchait toutes les idées associées à ce mot et une lui convint...
"Aventure ?!! Ouai ! On va bouger !"
Mel' avait un grand regard d'enfant que reprenaient toutes les larmeilles en même temps ce qui avait pour don de la rendre complètement niaise aux yeux de tous ...








Co-Administrateur
N'hésitez pas à envoyer des MPs à vos admins, on est là pour vous répondre ! Questions et Suggestions dans l'espace dédié. Lisez bien les archives, c'est bon pour l'inspiration ! Des quêtes sont à votre disposition mais vous pouvez également RP librement.
Doubles Comptes: Pélagie Hatémion, Potazath Maugal.

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Kord'Seigneur Masculin Messages : 3394
Inscrit le : 06/12/2010
Dim 5 Juin - 16:40
Boradöm sauta du haut de son tabouret à la vue de Pélagie et de ses larmeilles. Celles-ci eurent un mouvement de recul en voyant le vieux nain - qui, après sa course dans Château-Rouge et sa cuite de la veille, n'avait pas une tête très engageante. « Ah ! Vous voilà ! Avec votre... » Boradöm resta interdit devant l'hélice de Mel', se demandant à quoi elle pourrait bien servir pour sauver Farghestan. « Bref, nous pouvons partir ! Allons-y ! » Sur ces paroles, le nain sortir de l'auberge en trottinant, sans attendre les deux aventurières et, évidemment, sans payer le tavernier.


Dernière édition par Kord' le Dim 26 Juin - 15:05, édité 1 fois





Co-Seigneur de CCR

Personnages : Boradöm, Idrïn Varcien, Sally Tiliel
Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
RenouSeigneur Masculin Messages : 1491
Inscrit le : 13/12/2010
Dim 5 Juin - 16:47
Pélagie s'empressa de tout régler y compris la chambre qu'elle avait partagé avec l'assassine, au pire Firea la rembourserait plus tard. Pélagie trouvait toujours le moyen d'être fortunée sans que personne ne sache pourquoi ... Le Tavernier ayant pris l'argent Mel' s'empressa de quitter la taverne afin de rejoindre le nain, on ne sait pas si c'est parcequ'elle ne l'avait pas entendu ou qu'elle s'en fichait mais elle ne retourna pas chercher sa monnaie alors que Jack s'égosillait afin qu'elle revienne prendre ses sous ...








Co-Administrateur
N'hésitez pas à envoyer des MPs à vos admins, on est là pour vous répondre ! Questions et Suggestions dans l'espace dédié. Lisez bien les archives, c'est bon pour l'inspiration ! Des quêtes sont à votre disposition mais vous pouvez également RP librement.
Doubles Comptes: Pélagie Hatémion, Potazath Maugal.

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en hautAller en bas
À la taverne du Chat Perché

 Sujets similaires

-
» Chat perché [PV Fhury]
» La Taverne du Nain Joyeux
» La Taverne
» Activer le chat
» Invitation au Chat
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum