Hélices et nébulosités
avatar
SisiliaGarde Féminin Messages : 1524
Age : 39
Inscrit le : 28/04/2011
Mar 24 Mai - 9:38


La grand-place ressemblait à un brisant, à cela près que les vagues qui déferlaient n'étaient que nuages duveteux. Fascinée, Siz' se tenait au bord de la jetée, le regard posé sur l'horizon ouaté. La brise tiède caressait son visage songeur. Elle n'avait jamais vu pareil spectacle. Elle avait entendu parler de 'mer de nuages' que quelque voyageur avait observé depuis les hauteurs des Âpres-Pics, mais elle avait toujours pris ces récits et descriptions rocambolesques pour des emphases d'illuminés.
Des éclats de voix l'arrachèrent à sa contemplation : la place était était très animée. Maraichers et badauds se disputaient la vedette à grands cris. Les clameurs rappelaient à Siz' les jours de marché de Clamorem, une petite ville réputée où se rencontraient, une fois par mois, les paysans du pays de Calmes-Plaines.
Désintéressé, le regard de la jeune femme se porta plus haut, sur ces énormes hélices dont le bruit sourd emplissait l'air aussi sûrement qu'un battement de cœur emplit l'esprit de celui qui l'écoute. Leurs mouvements, lents ou rapides, avaient quelque chose d'hypnotique.
*Prodigieux endroit* pensa-t-elle sans se demander une seule seconde ce qu'elle faisait là ni comment elle était arrivée. Comme un rêve parfaitement logique pour son dormeur.

Soudain, son attention fut attirée vers un coin de la place, là où une ruelle claire s'enfonçait entre une tour aux tons roses et un beffroi à l'horloge figée. Qu'est-ce qui, à cet endroit précis, presque désert, avait bien pu éveiller son intérêt ? Lentement, elle se dirigea vers les hauts édifices...







  1
  Contes
  Sceptre

Type de magie :
  Végétale

Humaine / Mage
21 ans

Mage inutile cherche destin sur routes Farghestan. Aide appréciée, même sans références. Brigands s'abstenir.
RP : Une couille dans l'breuvage.
RPO : Hep, serveur !
E1 : Rêve créatif, rêve explosif !



Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
FireaAventuriere Féminin Messages : 127
Age : 25
Inscrit le : 29/01/2011
Jeu 26 Mai - 10:51
Quand Firea avait ouvert les yeux, elle s'était retrouvée perchée sur le toit d'une tour faite de briques roses. Un vent puissant s'engouffrait dans ses cheveux, faisant voltiger les mèches libres de tout chignon, et un paysage aussi beau qu'incompréhensible s'offrait à elle. Une infinité de nuages, non pas au-dessus d'elle mais sous elle. Comment était-ce possible ?
Elle regarda autour d'elle, et découvrit une bien étrange ville. Une ville au-dessus des nuages, portée par d'immenses hélices, dont une juste au-dessus d'elle - ce qui expliquait ce vent. Puis, voulant en savoir plus cet endroit, elle entreprit de descendre de la tour.
Tout en bas, il y avait une sorte de grand-place bondée, très semblable à celle de Château-Rouge avec ses crieurs publics et son marché bruyant et animé. Malgré son agilité, descendre de la tour n'allait pas être des plus simples. Heureusement, elle n'était pas très lisse, certaines briques ressortaient et lui donnaient quelques appuis. Ainsi, posant son pied sur un petit rebord et accrochant sa main à un autre, elle entama sa descente. Au fur et à mesure, elle acquérait de l'assurance, comme si ce qu'elle faisait était finalement sans danger, et ce fut beaucoup plus aisé qu'elle ne l'eût cru.
Elle atterrit sur la place au pied de la tour, passant sa main dans ses cheveux ébouriffés par le vent pour les recoiffer un peu. Là, elle regarda à nouveau autour d'elle, et elle aperçut une jolie jeune femme qui quittait la place en direction des tours. Cette femme semblait sortir du décor, comme si elle ne faisait pas partie des villageois qui s'agitaient sur la place, comme si elle ne venait pas de cet étrange endroit. Comme si elle ressortait plus nettement par rapport aux autres personnes. Firea se frotta les yeux, et l'illusion disparut. Mais la jeune femme était toujours là.
Firea ne comprenait pas pourquoi elle portait autant d'intérêt à quelqu'un sans aucune raison apparente, et pourquoi elle tenait à aller lui parler, sans même savoir quoi lui dire. Soudain, elle remarqua qu'un homme la suivait. L'individu titubait ; il était très apparemment ivre, et il lorgnait la jeune femme d'un œil torve. Lui et la jeune femme pénétraient dans une zone d'ombre causée par les tours, et la situation devenait quelque peu dangereuse pour la jolie inconnue. Firea ne pouvait rien faire pour le moment, ainsi elle resta cachée dans l'ombre de sa tour, attendant un peu pour agir.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
SisiliaGarde Féminin Messages : 1524
Age : 39
Inscrit le : 28/04/2011
Ven 27 Mai - 20:19
Siz' posaient son regard sur tout et tout le monde, cherchant frénétiquement ce qui avait attiré son attention. Intriguée mais frustrée, elle ne remarqua pas le poivrot qui la suivait depuis quelques instants et, inconsciente du danger, pénétra dans la pénombre.
Un filet de vent plus froid vint jouer dans ses cheveux. La ruelle était peu fréquentée et la jeune femme soupçonnait son cerveau de lui avoir joué un tour : rien ici n'offrait d'intérêt. En tout cas, pas pour elle. Elle s'apprêtait à faire demi-tour lorsqu'elle remarqua l'homme sur ses talons. En fait, il était si prêt qu'elle failli lui rentrer dedans - ce qui, manifestement, n'aurait pas déplu à l'inconnu. Sisilia fit vivement un pas en arrière afin d'échapper à son haleine avinée (et autres joyeusetés d'ivrognes lubriques). L'homme trébucha et failli l'agripper, mais forte d'un meilleur contrôle de son corps, Siz' évita la poigne avec facilité.

- Pas touche ! Espèce de pochard ! brailla-t-elle, autant pour se donner du courage que pour capter l'attention de quelque passant.
Siz' n'était pas fragile mais elle n'y connaissait rien en combat rapproché. Jusqu'ici, elle s'en était toujours tirée en s'attirant une audience bienveillante ; c'était son moyen de défense. Incertaine du résultat, Siz' n'en détacha pas pour autant son regard de l'agresseur. En désespoir de cause, elle saisit le bâton accroché à sa ceinture et le brandit face au satyre.

- Fais gaffe, hein ! Je suis très puissante et je pourrais bien t'arracher le bras si tu me touches !
*Ventre-Dieu Siz' ! Pourquoi faut-il toujours que tu sois bavarde comme un Loribus quand il ne faut pas ?!* se fustigea-t-elle.







  1
  Contes
  Sceptre

Type de magie :
  Végétale

Humaine / Mage
21 ans

Mage inutile cherche destin sur routes Farghestan. Aide appréciée, même sans références. Brigands s'abstenir.
RP : Une couille dans l'breuvage.
RPO : Hep, serveur !
E1 : Rêve créatif, rêve explosif !



Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
FireaAventuriere Féminin Messages : 127
Age : 25
Inscrit le : 29/01/2011
Ven 27 Mai - 20:43
Firea observait la scène, tapie dans l'ombre, avec un soupçon d'amusement. Elle ne s'inquiétait pas : elle pouvait intervenir à n'importe quel moment. Et, à vrai dire, cela lui plaisait bien d'observer cette jolie jeune femme en train d'essayer de se défendre.
Le poivrot semblait n'être doté d'aucune capacité de communication ; comme un zombie, il s'obstinait à avancer vers elle, le sourire aux lèvres et un peu de bave au menton. Il n'avait que légèrement sursauté aux premiers cris de la demoiselle - ses capacités physiques autant que cognitives étaient certainement diminuées par l'alcool.
Puis, lorsqu'elle brandit son bâton devant sa figure en hurlant de nouveau, il écarquilla un peu plus les yeux. Et éclata de rire, d'un rire gras et puant. Firea reconnut un bâton de mage. Une magicienne ? Pourquoi n'intervenait-elle pas ? Tout ça ne ressemblait qu'à des menaces en l'air.
N'attendant pas de savoir si l'ivrogne allait se faire rôtir comme un poulet ou pas, elle sortit de sa cachette, dagues en mains. L'ombre la mena derrière l'homme, et elle mit un doigt sur sa bouche pour demander silence et discrétion à la jeune femme qui l'avait vue. Puis elle saisit l'homme par derrière, malgré sa répugnance à toucher quelque chose d'aussi sale et pestilentiel. La lame d'une de ses dagues se retrouva sur sa gorge, et elle lui dit, d'un ton faussement charmant :

« Mon beau, tu ferais mieux de t'écarter d'elle. À moins que tu ne veuilles voir ton sang se répandre sur ce joli sol pavé... »
Action, réaction. L'ivrogne se mit à crier. Firea desserra un peu sa prise, et il partit en courant dans l'autre direction, sans demander son reste. Elle rangea ses dagues et frotta ses vêtements, se sentant quelque peu souillée d'un tel contact. Puis elle regarda la jeune femme, et lui dit avec un léger sourire :
« J'espère ne pas être intervenue trop tôt, jolie magicienne. »


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
SisiliaGarde Féminin Messages : 1524
Age : 39
Inscrit le : 28/04/2011
Sam 28 Mai - 0:20
« Heu... n-non », bégaya Sisilia. Elle avait craint un instant que sa jeune sauveuse n'égorge le type sous ses yeux. Elle n'éprouvait pas particulièrement de pitié pour les hommes comme lui mais elle n'avait encore jamais assisté à une exécution. De plus, la jeune femme affichait un calme confondant.
Gênée d'être à ce point sans voix, Siz' se redressa sur ses jambes et se détendit un peu. D'un geste lent, elle fixa son bâton à la lanière de sa ceinture, le regard ancré à celui de l'inconnue. Elle se racla la gorge et dit d'une voix plus sûre :

« Merci ! Sympa d'être venue à mon secours ! »
Elle hocha du menton en direction des armes de sa bienfaitrice et enchaîna :
« Jolis joujoux que tu as là, forgés pas un expert ! (Siz avait dit ça comme ça. Elle n'y entendait rien en matière d'armes blanches.) T'as l'air de savoir t'en servir. C'est pas courant une femme avec des zinzins pareils ! »







  1
  Contes
  Sceptre

Type de magie :
  Végétale

Humaine / Mage
21 ans

Mage inutile cherche destin sur routes Farghestan. Aide appréciée, même sans références. Brigands s'abstenir.
RP : Une couille dans l'breuvage.
RPO : Hep, serveur !
E1 : Rêve créatif, rêve explosif !



Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
FireaAventuriere Féminin Messages : 127
Age : 25
Inscrit le : 29/01/2011
Sam 28 Mai - 17:29
Firea avait souri de voir la jeune femme dans cet état d'intimidation. L'avait-elle effrayée, ou seulement gênée ? Mais elle semblait peut-être soulagée que l'homme ne se soit pas fait tuer. Ça n'aurait en aucun cas gêné Firea de mettre fin à la vie de cet ivrogne, mais elle n'avait pas eu envie de faire ça devant la jeune femme, de l'éclabousser de son sang. Ce n'était pas des manières, voyons ! Elle ne l'aurait tué que si ç'avait été nécessaire, or l'homme a préféré fuir.
« Merci ! Sympa d'être venue à mon secours !
- Ce n'est rien. »

Elle pensait ajouter quelque chose, mais n'en fit rien pour le moment. Elle ne trouvait pas de justification à son acte. Quel intérêt pour elle de la sauver ? Elle était charmante, certes, mais ça n'était pas une raison. Elle avait agi sans réfléchir, se prenant pour une héroïne d'aventures qui combat le mal.
Entretemps, la jeune femme avait repris la parole.

« Jolis joujoux que tu as là, forgés pas un expert ! T'as l'air de savoir t'en servir. C'est pas courant une femme avec des zinzins pareils ! »
Elle sourit. Elle n'avait pas l'air de s'y connaître en armes - surtout si c'était une magicienne.
« Merci. Et c'est pas courant, une femme aussi courageuse qu'hargneuse devant la menace d'un homme ! »
Elle admirait la réaction téméraire de cette jeune femme : d'autres se seraient contentées, offusquées, de hurler à l'aide. Elle regarda son bâton, à présent accroché à sa ceinture.
« Mais je pensais qu'une magicienne aurait su se défendre... »
Elle laissa sa phrase en suspens, sous-entendant qu'elle aimerait en savoir plus à ce sujet.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
RenouSeigneur Masculin Messages : 1491
Inscrit le : 13/12/2010
Mer 1 Juin - 18:55
Cela devait bientôt faire une heure que Pélagie était arrivée dans cette ville ... Elle n'arrivait plus à se rappeler comment elle était arrivée là et ne cherchait pas vraiment à le savoir, Mel' avait toujours été habituée à vivre dans le présent et ne s'était jamais posée de questions. Elle vit de l'agitation en bas, elle arracha une vieille hélice du toit de l'immeuble sur lequel elle était puis descendit doucement au sol, amortissant les 10 toises à parcourir à l'aide de la rotation de l'hélice... [HRP: Mary Poppins \o/] Elle arriva enfin au niveau des deux femmes... il lui semblait qu'elle en connaissait déjà une mais elle ne saurait dire comment, elle préféra se taire. Couverte de ses larmeilles qui faisaient à peu près cette tête: ö , elle fixa simplement les deux inconnues, sans moucheter, elle suivait la conversation '-'








Co-Administrateur
N'hésitez pas à envoyer des MPs à vos admins, on est là pour vous répondre ! Questions et Suggestions dans l'espace dédié. Lisez bien les archives, c'est bon pour l'inspiration ! Des quêtes sont à votre disposition mais vous pouvez également RP librement.
Doubles Comptes: Pélagie Hatémion, Potazath Maugal.

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
SisiliaGarde Féminin Messages : 1524
Age : 39
Inscrit le : 28/04/2011
Jeu 2 Juin - 1:10
« Ah ouais, heu, bien sûr : évidemment que je sais me défendre ! »
Siz' s'appliquait à paraître aussi sûre d'elle que possible mais n'avait vraiment aucune idée du résultat de ses efforts sur l'inconnue.
Maintenant que tout danger était écarté, la jeune magicienne prit le temps de détailler son interlocutrice. Grande, belle, ... regard froid. D'une certaine manière, Sisilia se sentait l'exacte contraire de cette femme. Malgré les différences flagrantes qui semblaient irrémédiablement les opposer, elle était curieuse et avait envie de bavarder un peu. Cependant, bien trop méfiante de nature pour l'avouer, Siz' se campa bien droite sur ses jambes, poings sur les hanches et menton haut.

« Bon ben, c'est pas tout ça mais il faut que je trouve la guilde des cartographes... Vous n'en auriez pas croisez une, par hasard, en venant ici ? »
Se disant, Siz fit une moue de défi qui voulait dire : « Je suis sûre que vous n'avez rien vu de tel mais je pose la question quand même parce que si vous répondez « non », c'est que vous ne savez pas mieux que moi. Et si vous ne savez pas mieux que moi, c'est que je ne suis pas si nulle que ça. »
C'est vraiment terrible le manque de confiance en soi.

[HRP Tellement dans son truc qu'elle ne remarque même pas la nouvelle venue xD Criig, va* !]
[*Traduction : banane/patate/espèce de débile, va !]







  1
  Contes
  Sceptre

Type de magie :
  Végétale

Humaine / Mage
21 ans

Mage inutile cherche destin sur routes Farghestan. Aide appréciée, même sans références. Brigands s'abstenir.
RP : Une couille dans l'breuvage.
RPO : Hep, serveur !
E1 : Rêve créatif, rêve explosif !



Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
FireaAventuriere Féminin Messages : 127
Age : 25
Inscrit le : 29/01/2011
Jeu 2 Juin - 10:03
« Ah, c'est rassurant alors. »
Firea avait répondu d'un ton plutôt ironique, amusée du comportement de la magicienne. Elle semblait vouloir lui prouver quelque chose, mais quoi ? En tout cas, elle semblait intéressante, et Firea aurait préféré qu'elle se déride un peu.
Soudain, une jeune femme atterrit sans bruit à l'aide d'une hélice derrière la magicienne, et Firea resta figée de stupéfaction. Elle avait l'impression de la connaître. Ces petites boules gélatineuses et vivantes qui la recouvraient, impossible de se tromper. Où l'avait-elle déjà vue ? En rêve ? En tout cas, elle resta là où elle avait atterri et ne dit rien, écoutant sagement les deux femmes.
Pendant ce temps, la magicienne avait repris la parole, ignorant complètement l'étrange présence derrière elle. Elle lui demanda si elle n'avait pas vu la guilde des cartographes - des quoi ? -, mais comme si elle lui lançait un défi. Qu'y avait-il de si important à connaître la guilde des cartographes ? Firea ne saisissait pas. Cette situation était décidément bien étrange.

« Euh... Non, désolée, je n'ai rien vu. Par-contre, euh... Peut-être que cette personne derrière toi en a entendu parler. »
Elle avait montré du doigt la jeune femme aux cheveux blancs et couverte de larmeilles - le mot lui revenait enfin ! -, profitant de l'occasion pour lui signaler sa présence.


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
RenouSeigneur Masculin Messages : 1491
Inscrit le : 13/12/2010
Jeu 2 Juin - 10:39
Pélagie fût pointée du doigt, comme si c'était normal qu'elle ait écouté toute la conversation elle répondit tout naturellement à la conversation, tout en pliant son hélice comme un parapluie ...
"Des cartographes ? Non ... à moins que vous parliez de cette échoppe avec un compas et une boussole en enseigne."
Pélagit souriait un peu niaisement en regardant les deux inconnues ...








Co-Administrateur
N'hésitez pas à envoyer des MPs à vos admins, on est là pour vous répondre ! Questions et Suggestions dans l'espace dédié. Lisez bien les archives, c'est bon pour l'inspiration ! Des quêtes sont à votre disposition mais vous pouvez également RP librement.
Doubles Comptes: Pélagie Hatémion, Potazath Maugal.

Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
SisiliaGarde Féminin Messages : 1524
Age : 39
Inscrit le : 28/04/2011
Mar 14 Juin - 16:27
La jeune magicienne se retourna et n'écouta qu'à moitié les paroles de la nouvelle venue, trop absorbée qu'elle était pas ses larmeilles sans cesse en mouvement. C'était à vous donner le tournis !
Elle répondit d'une voix hésitante, fascinée par les allers et venues des étranges créatures :

- Heu... Une échoppe... Avec un compas et... Et une boussole ? ... Ben... Peut-être, ouais...
Le fille était commune, quoique jolie aux yeux de Sisilia, mais trop singulière pour ne pas accaparer l'attention de celui qui la voit pour la première fois. Après avoir zieuté quelques minutes la drôle de bonne femme, son regard étonnamment détachée et son sourire figé, Siz' s'ébroua vivement et se reprit :
- Enfin, je veux dire non ! C'est quoi cette échoppe d'abord ? Moi je cherche quelqu'un qui pourra me dire où je suis, me filer un plan de cette ville, tout ça ! Un cartographe, quoi... La Guilde des Cartographes... V'voyez ?







  1
  Contes
  Sceptre

Type de magie :
  Végétale

Humaine / Mage
21 ans

Mage inutile cherche destin sur routes Farghestan. Aide appréciée, même sans références. Brigands s'abstenir.
RP : Une couille dans l'breuvage.
RPO : Hep, serveur !
E1 : Rêve créatif, rêve explosif !



Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en hautAller en bas
Hélices et nébulosités

 Sujets similaires

-
» Dans les délices de Capoue [Gabrielle°Paris]
» Euphoria Wormwood - " Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! Suspendez votre cours : Laissez-nous savourer les rapides délices Des plus beaux de nos jours !
» [A.C] Torture et autres délices
» LES DELICES D'UNE SOIREE ROMANESQUE
» Scénario Second : " Le Jardin des Délices "
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum