NO ! Bad dog. Down boy !
avatar
RajaAventuriereMessages : 1847
Inscrit le : 17/06/2011
Sam 25 Juin - 11:38




NO ! Bad dog. Down boy !

HRP : HAHAHA. Pardon, pardon.
Je sais pas pourquoi j'ai fais l'inverse de 4 lignes...


Chançard. Espèce de chançard ! Une seconde de plus et la troupe de marchand l'aurait vu. Le jeune homme couvert de sang au niveau de la bouche, accompagné de restes de boue et de sang séché d'anciennes victimes collés au torse, portant seulement un pantalon si déchiré qu'on pouvait douter du fait que c'était réellement un pantalon. Même nu il aurait eu l'air moins louche. Raja était paisiblement en train d'ouvrir le ventre du lièvre qu'il avait attrapé quelques minutes avant (avec ses dents), quand il fut dérangé par le bruit qu'il pouvait désormais identifier comme « chariot ». Un grand machin en bois qui semblait se déplacer à l'aide des chevaux qui furent placés devant. Un chariot, c'était humain. Raja en avait vu plusieurs dans le dernier village où il était passé. Ce n'est pas vivant, donc même si tu grognes contre eux, ça ne fait rien. C'est du bois. Du bois, mais autrement. Ce n'est pas comme le bois que sont les arbres. Ni comme les troncs qu'on voit en forêt. Les chariots, c'est lisse et construit par les êtres qui le ressemblent. Des humains.

Drôle de gens. Raja se doutait qu'il allât un jour se sentir humain. Ils avaient des habitudes vraiment bizarres. Ils semblaient passer plus de temps à se gêner et à veiller aux mouvements et actions des autres, que de vivre leur vie normalement. Et même ! Une communauté d'humains ne marchait pas du tout comme la meute. Leur fonction était égoïste. Ils ne pensaient pas au groupe, mais à eux-mêmes. L'embarras qui était lié à tout ça, n'était rien d'autre que la peur de ne pas se faire accepter avec cet égoïsme.

C'était compliqué à comprendre. Surtout pour Raja.

Mais ce qu'il avait bien compris dans toute cette histoire, par contre, c'était que si on ne fait pas attention à son égoïsme et qu'on ne l'utilise pas pour plaire aux autres, on se fait rejeter. Lui, qui ne connaissait pas les habitudes de ces humains, avait vu mieux que se fondre dans la masse (vu que c'était complètement impossible, de toute manière). Raja fuyait le contact humain. Il savait très bien qu'on n'aimait pas particulièrement le voir. Il était trop différent et les humains prenaient peur. Les seuls qui avaient osé s'approcher, c'était les petits humains. Les enfants. Ou les femmes. Bizarrement, elles semblaient plutôt intriguées par sa présence. Comme si elles avaient enfin trouvé quelque chose de quoi s'occuper. C'est qu'il devait avoir l'air triste de se faire refuser par la société humaine tant de fois.

ENFIN WHATEVER.

Bruits de chariot, donc. Premier reflex c'est : grogner. Il allait encore devoir manquer son repas parce que quelqu'un ou quelque chose intervenait. Mais s'il ne se faisait pas voir, ce processus ne devrait que durer quelques minutes, alors que si on le remarqua, il risquerait de ne plus voir sa proie morte. Le jeune homme pris donc son snack entre ses dents et observa l'environnement. Il n'y avait pas assez de buissons, pas de roche. Que des arbres. Grimper était donc le plan. Agile comme un singe, la montée n'avait que durer quelques secondes. Il se colla contre une branche, avec le lièvre pendant entre ses lèvres comme un morceau de tissue et attendit que le groupe d'humains passe. Aucun d'entre eux avait eu l'idée de lever la tête, mais s'il l'avait fait, sûr qu'ils n'auraient pas trouvé ça marrant de voir un naked madman avec le regard qui tue à quelques mètres au-dessus de leurs têtes.  

Anyhow.

Mission accomplished. Il ne fut pas surpris par qui que ce soit et---- Il va pleuvoir. Ses yeux fixèrent le ciel, alors qu’il renifla l’air. Nan, il ne va pas pleuvoir, il va y avoir une tempête… Ce n’était pas bien ça. Pas bien du tout. La pluie ce n’est pas grave. Raja ne peut très bien pas aimer l’eau, la pluie c’est différent. Il n’avait qu’à rester dans l’arbre et les feuilles auraient servi d’abri pour les quelques goûtes qui tombèrent. Une tempête par contre, c’est moins amusant. Il allait devoir trouver une grotte ou un endroit où il serait à couvert. Mais il se trouvait bien trop près de la lisière de la forêt pour trouver quoi que ce soit à temps. Si seulement il y avait un… AH BAH TIENS. Si ses yeux ne le trompaient pas, c’était bien une habitation qu’il voyait au loin ? Attention, je ne dis pas qu’il aurait contemplé la possibilité de toquer à la porte de quelqu’un, no way josé, mais ce bâtiment semblait vachement abandonné. Moitié détruit même. S’il courrait assez vite, il pourrait être à l’intérieur avant que les premières goûtes d’eau seraient tombées. ALLER ZOU ! Bon plan.

Néanmoins, une fois arrivé à la grange, un deuxième problème fit face. Une putain de porte... Oui, c'est bon, riez pas. Ce n'est pas comme si c'était de sa faute, hein ! Il n'a tout simplement jamais appris comment en ouvrir une. En plus, il n'y avait pas de poignée... Une grande porte en bois qui faisait trois fois sa taille (je dis ça parce que je ne sais pas quelle grandeur il a quand il est debout, FYI) et qui... s'ouvrit à un coup de vent. Ah well. Tant mieux. Fière d'avoir déchiffré comment l'ouvrir, Raja n'attendit pas une seconde de plus pour entrer. D'abord méfiant, en vérifiant qu'il n'y avait vraiment personne, mais une fois que ce stage était clear, il courut vers un tas de peaux d'ours bandars et s'étala dedans face first. Les peaux avaient déjà perdu leur odeur d'animal. Tant mieux bis, parce que les ours bandars c'étaient des vrais cochons. Couché sur le ventre, avec un air satisfait, Raja pouvait donc continuer son repas. ALORS : estomac ou intestins, petit lièvre ?  

… chançard, va.


Dernière édition par Siparti le Mer 29 Juin - 18:12, édité 2 fois








2 Lapins
3 Poules

Wolfboy
Élevé par la meute, Raja se croit - depuis toujours - loup. Curieux et pas méchant, une fois rejeté, il essaye de s'adapter à la vie humaine. Mais cela s'avère plutôt compliqué.

0%



Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Reid TwigAventuriere Féminin Messages : 371
Age : 27
Inscrit le : 22/06/2011
Dim 26 Juin - 0:28

"LA MOUETTE !"

Oui, un animal symbolisant l'élément maritime. La mouette. Hmm. Pourquoi avait-il besoin de savoir cela, au fait ? Reid se frotta les yeux. Il s'était encore endormi sur ses bouquins. D'ailleurs l'un d'entre eux lui était resté douloureusement fiché dans les côtes et quelques cheveux roux étaient restés coincés dans la reliure de celui sur lequel sa tête avait reposée. Ce n'est pas pour autant qu'il lui vint à l'idée de faire un peu de rangement. Bon, que faisait-il avant de commencer à lire et de tomber lamentablement endormi ? Ah, il essayait de recréer de l'argile à partir de ses éléments chimiques. KAl2(AlSi3O10)(OH)2.

Le jeune homme se releva péniblement et tenta d'étirer un à un ses membres engourdis. Il lui fallait, il lui fallait ... un nouvel alambic. Le dernier avait littéralement explosé. Limite d'élasticité, résilience, coefficient de dilatation linéaire, conductibilité thermique. La prochaine fois il saurait. Reid ne reproduisait jamais deux fois la même erreur. En attendant, il irait voir à la grange s'il ne trouvait pas quelque chose. Fut un temps il y avait placé tout un stock, alors peut-être en restait-il. Il se dirigea résolument vers la porte de son laboratoire, franchit rapidement les 3m du couloir et se retrouva à l'extérieur. Comme toujours, l'air frais lui fit l'effet d'un coup de fouet, il chancela.

Il pleuvait à grosses gouttes.

Le tonnerre le fit sursauter et presque tomber. Il se hâta vers la grange. Une fois à l'intérieur, il fronça légèrement le nez. Ça sentait le chien mouillé. Il espérait qu'un animal n'était pas encore venu mourir dans un coin.


"Le corps, le chapiteau, le col de cygne, le serpentin. AH !" Il y avait un homme à moitié nu et ensanglanté dans sa grange ! Un réflexe idiot poussa Reid à se dissimuler derrière une vieille armoire.







90 DOs
17 insectes
2 rations
0 Koudpütt
Diverses fioles

Humain / Alchimiste, 26 ans
Pissenlit (ou dent-de-lion) est un nom vernaculaire ambigu en français. On appelle « pissenlit » diverses pl ... Quoi ?
Q2 : Mépône, tiens toi bien, les voilà...
E1 : Rêve créatif, rêve explosif


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
RajaAventuriereMessages : 1847
Inscrit le : 17/06/2011
Dim 26 Juin - 1:15
Zut ! Zut-zut-zut-zut-zut ! La tempête avait empêché Raja à entendre un intrus arriver. Il fut complètement surpris par la nouvelle présence dans la grange. Mais il semblait que la personne qui venait d'entrer était bien trop occupée avec ses propres pensées, pour remarquer le jeune gars qui se trouvait à quelques mètres de lui. Raja se figea en courbant légèrement le dos. Comme un chat qui évitait de se faire caresser. S'il avait pu faire marche arrière discrètement, il n'aurait pas hésité, mais malheureusement il n'y avait que le mur qui indiquait la fin de la grange derrière lui. La fine tranche de chair qui gardait la tête du lièvre et son corps ensemble commençait à s'étirer misérablement en pendant dans le vide comme ça. Les oreilles de la bestiole en bouche, il ne devait pas avoir l'air agréable. Et exactement au moment où Raja cru pouvoir passer inaperçu, le lièvre tomba. Un son obtus causé par les peaux sur lesquelles il se trouvait, mais audible tout de même.

Ah ben non.

Tête de feu l'avait remarqué. Maintenant il allait se fâcher contre lui ou le menacer avec les longues armes pointues que portaient la plupart d'entre eux. Et il allait devoir se battre pour sauver sa peau, ou fuir, s'il avait la chance ou l'occasion de le faire. Enfin. C'est ce qu'il croyait. Bizarrement, le jeune homme qui l'avait surpris en plein festin fit presque le contraire. Qu'est-ce qu'il fout ? Il va chercher quelque chose pour se défendre ? Il va chercher de l'aide ? Il calcule un plan d'évacuation ?


    15 minutes plus tard


L'affaire devenait louche. Raja qui avait été sur ses gardes depuis une bonne dizaine de minutes commençait à perdre sa patience et surtout : sa concentration. En basculant sa tête de gauche à droite pour essayer de percevoir ce que foutait le bonhomme derrière l'armoire (parce qu'on voyait clairement ses pieds par-dessous ET on sentait son odeur de... humain-pas-lavé), l'enfant-loup montrait clairement son incompréhension. Intrigué par tout ça, il déposa donc son repas mi-commencé et se traîna vers l'armoire. Si je vous donne la perspective venue de derrière l'armoire, ça doit être les deux yeux curieux de Raja qui dépassait du coin de l'armoire avec le regard questionnant qui peut aussi être traduit par : « Mais qu'est-ce que tu fous ? »


Dernière édition par Siparti le Jeu 30 Juin - 9:15, édité 2 fois








2 Lapins
3 Poules

Wolfboy
Élevé par la meute, Raja se croit - depuis toujours - loup. Curieux et pas méchant, une fois rejeté, il essaye de s'adapter à la vie humaine. Mais cela s'avère plutôt compliqué.

0%



Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Reid TwigAventuriere Féminin Messages : 371
Age : 27
Inscrit le : 22/06/2011
Mar 28 Juin - 2:46
*Du calme Reid, du calme !*

L'alchimiste était littéralement paralysé. Il n'avait jamais rien lu dans sa vie qui put lui être utile dans une telle situation. L'homme était visiblement un sauvage; et donc un violent. Il fallait faire intention, le moindre geste pouvait être interprété comme une agression et l'autre pouvait l'attaquer, peut-être même le tuer ! Et Reid ne pouvait pas mourir au nom, pas maintenant, alors qu'il lui restait encore tellement de choses à découvrir ! Sans compter son expérience en cours, ses cinq bouquins entamés ! Que faire ? ... Rien, attendre que ça se tasse. Peut-être qu'il finirait par perdre patience et s'en irait de lui-même ? Le jeune homme n'osait même plus respirer.

Au bout d'un moment, Reid se dit que oui, son plan avait fonctionné. Il risqua un coup d'oeil.

"PAR LA BARBE DE MES ANCETRES !" s'écria-t-il en constatant que non seulement l'inconnu était toujours là mais qu'en plus il se tenait à présent tout près de lui.

En reculant précipitamment, Reid trébucha (évidemment, je veux dire) et se retrouva par terre. Il leva la main en signe d'apaisement.

"Heu, doucement, d'accord ? Ne me fais pas de mal. ><"







90 DOs
17 insectes
2 rations
0 Koudpütt
Diverses fioles

Humain / Alchimiste, 26 ans
Pissenlit (ou dent-de-lion) est un nom vernaculaire ambigu en français. On appelle « pissenlit » diverses pl ... Quoi ?
Q2 : Mépône, tiens toi bien, les voilà...
E1 : Rêve créatif, rêve explosif


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
RajaAventuriereMessages : 1847
Inscrit le : 17/06/2011
Mar 28 Juin - 13:14
WAUWI WAW-WAW (= à ne pas confondre avec les cries bizarres et pervers de notre ami Borat) ! En ayant élevé sa voix si soudainement, Raja fut alarmé. Qu’est-ce qui s’était passé là maintenant ? C’était une tactique bizarre pour essayer de le faire peur ? Ou c’était une manière d’exprimer la sienne, justement ? En le voyant reculer, trébucher et placer sa main devant soi d’une manière défensive, Raja ne pouvait qu’en conclure qu’il essayait de sauver sa propre peau. Bizarre, vu qu’il était bien la dernière personne au monde qui attaquerait quelqu’un comme ça sans raison. Surtout s’il n’avait rien avec quoi se défendre. Ce n’était pas une règle non-écrite mais mondialement accepté ?

    Je ne fais rien, si tu ne fais rien.
    Je fais comme si rien n’était, si tu fais comme si rien n’était aussi.
    Je ne t’attaque pas, si tu ne m’attaques pas.


Non ?

« Heu, doucement, d'accord ? Ne me fais pas de mal. »

Raja restait gentiment sur place. Seul son visage se déformait légèrement. Sourcils froncés, regard curieux, petit sourire aux lèvres. Il lui parlait ? Il faisait de la conversation ?! CHOUETTE. Il allait apprendre des choses alors ? Peut-être que c’était une sorte de formule de politesse ? Et la main n’était donc pas là pour se protéger, mais pour faire une sorte de salutation ? Machinalement, il recopia donc son mouvement en reproduisant le même geste que lui.

« Neumeufaipômal ? »








2 Lapins
3 Poules

Wolfboy
Élevé par la meute, Raja se croit - depuis toujours - loup. Curieux et pas méchant, une fois rejeté, il essaye de s'adapter à la vie humaine. Mais cela s'avère plutôt compliqué.

0%



Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Reid TwigAventuriere Féminin Messages : 371
Age : 27
Inscrit le : 22/06/2011
Mer 29 Juin - 14:43
[ HRP: En lisant mon post on voit que je m'étais pas relue. x) *flemme de corriger* ]


Alors que Reid voyait déjà le garçon lui sauter dessus et lui arracher la jugulaire avec les dents et faisait mentalement le calcul du (peu) de temps qu'il lui faudrait pour mourir suite à cela, celui-ci tendit simplement la main devant lui, dans le même geste de défense que l'alchimiste. Le rouquin cligna plusieurs fois des yeux. "Ne me fais pas de mal", c'est ce qu'il venait de dire ? Son accent était extrêmement étrange, d'ailleurs, Reid n'avait pas souvenir d'en avoir jamais entendu un pareil auparavant. De ce fait, l'intérêt scientifique du jeune homme prit rapidement le pas sur sa peur, le sauvage n'étant du reste visiblement pas si agressif que ça. Il baissa la main et analysa son vis-à-vis par en-dessous, le contact visuel direct le mettant mal à l'aise.

"Vous ... Hum, je ne vous ferai pas de mal, non, j'en serais bien incapable." Il toussota, puis reprit: "D'où venez-vous, au fait ? Je ne reconnais pas votre accent, c'est étrange."

Reid se redressa en position assise. Le tonnerre gronda, ce qui fit apparaître un éclair de compréhension dans ses yeux; il avait d'ors et déjà oublié l'orage, il se déconnectait si facilement de la réalité.

"Oh je vois ! Vous vouliez vous abritez de la pluie. ... Pourquoi êtes-vous couvert de sang ? C'est le lapin ? Vous le mangez comme ça ? C'est une coutume de chez vous ? "__" "







90 DOs
17 insectes
2 rations
0 Koudpütt
Diverses fioles

Humain / Alchimiste, 26 ans
Pissenlit (ou dent-de-lion) est un nom vernaculaire ambigu en français. On appelle « pissenlit » diverses pl ... Quoi ?
Q2 : Mépône, tiens toi bien, les voilà...
E1 : Rêve créatif, rêve explosif


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
RajaAventuriereMessages : 1847
Inscrit le : 17/06/2011
Mer 29 Juin - 18:11
Rieeeeeeeeeen compris du tout. Nada. Zéro. Nothing. Niks. Le petit bonhomme qu’avait l’air mal à l’aise avait laissé tomber sa façade défensive et commença à bavarder comme une de ces vieilles femmes qu’il rencontrait en se baladant mi à poil près d’une ville. Il parlait vraiment trop vite. S’il avait parlé plus lentement, peut-être que Raja aurait pu distinguer quelques mots familiers. Là, c’était perdu.

Ah, mais je parle trop vite ! L’intonation qu’utilisait le bonhomme-aux-cheveux-voyant en disait beaucoup sur ses intentions. Il lui posait des questions ? HO ! Arrêtez-vous là ! Il a bien reconnu un mot !

LAPIN !

Il avait donc faim. Heureusement il lui restait encore quelques morceaux de chair. C’était son jour de chance ! Visiblement content – ou même heureux – de pouvoir servir à quelque chose, Raja courrait vers l’autre côté de la grange, utilisant ses quatre pattes pieds et ses mains. En reconnaissant l’odeur des peaux berk et du lièvre ensanglanté, il afficha un sourire qui montrait presque toutes ses dents. Avec la patte de derrière du lièvre entre ses canines, il retournait voir le jeune homme rapidement, déposant son ex-repas à ses pieds. La tête, qui finalement ne tenait plus au reste du corps, se détacha avec un bruit pas-trop-agréable et tomba sur les genoux du garçon.

« Lapin ! »

Ça aurait été plutôt awkward si Raja n’avait pas continué à sourire comme un retardé devant lui. Wait… not true. C’était complètement awkward, même comme ça.








2 Lapins
3 Poules

Wolfboy
Élevé par la meute, Raja se croit - depuis toujours - loup. Curieux et pas méchant, une fois rejeté, il essaye de s'adapter à la vie humaine. Mais cela s'avère plutôt compliqué.

0%



Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Reid TwigAventuriere Féminin Messages : 371
Age : 27
Inscrit le : 22/06/2011
Jeu 30 Juin - 16:20

Bon, en fait, peut-être que le bonhomme ne parlait pas si bien la langue que cela, étant donné son air d'incompréhension et son absence de réponse. Mais, Reid connaissait les rudiments de onze langages différents, il n'allait donc pas se laisser démonter par si peu. Cependant avant qu'il ait eu le temps de le saluer en langue barbare, le sauvage se précipita de l'autre côté de l'armoire. A quatre pattes. ... Hmm. L'alchimiste commença à y voir un peu plus clair. Ce jeune homme n'avait pas l'air de souffrir d'une déformation physique quelconque, il n'y avait donc pas de raison logique à ce qu'il se déplace de cette façon. Ses soupçons naissants furent aussitôt confirmés lorsqu'il eut droit à la plaisante vision du retour triomphal, animal à moitié dévoré entre les dents. Il le laissa tomber devant lui, et la tête se détacha, atterrissant sur ses genoux. Là, une personne normalement constituée l'aurait certainement repoussée d'un air écœuré; au lieu de ça, Reid attrapa la tête par ses deux oreille et l'analysa brièvement.

"Oryctolagus cuniculus. Mammifère lagomorphe de la famille des léporidés. Très commun dans nos contrées." Il releva les yeux vers le garçon. "Oui, lapin."

Il reposa la tête à terre, perplexe. Pourquoi lui avait-il rapporté sa proie ? Il ne s'attendait tout de même pas à ce qu'il en mange ? Reid n'était pas particulièrement regardant sur ce qu'il mangeait, et même à de la viande crue, il n'aurait peut-être pas dit non (car il était scientifiquement prouvé que cela n'était pas dangereux pour la santé tant que l'exigence de fraîcheur était respectée), mais dieu seul savait où cette carcasse avait traîné. Alors peut-être que ce garçon avait développé des capacités immunitaires qui lui permettaient ce genre de comportements à force de vivre dans la nature, mais ce n'était pas le cas de l'alchimiste. Et, encore une fois, il ne tenait pas à mourir jeune.

"Non merci, ça n'est pas très hygiénique, vois-tu." Bien qu'il doutait au final qu'il puisse le comprendre. Ce n'était pas un accent étranger mais bien la prononciation d'un homme qui n'avait jamais appris à parler. Il avait l'air de connaître le mot lapin cela dit; mais même les chiens aussi étaient capables de reconnaître certains mots.

*Allons, ce n'est pas un chien. Il a juste manqué d'éducation. Je me demande comment il a survécu tout seul dans les bois.*

Les yeux verts du rouquin s'illuminèrent soudain de la flamme de sa passion pour l'étude. Ce bonhomme était peut-être un cas unique ! Il fallait qu'il en sache plus !

"Moi, c'est Reid." fit-il en se pointant du doigt. Puis il le pointa à son tour, d'un air interrogateur. "Toi ?"







90 DOs
17 insectes
2 rations
0 Koudpütt
Diverses fioles

Humain / Alchimiste, 26 ans
Pissenlit (ou dent-de-lion) est un nom vernaculaire ambigu en français. On appelle « pissenlit » diverses pl ... Quoi ?
Q2 : Mépône, tiens toi bien, les voilà...
E1 : Rêve créatif, rêve explosif


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
RajaAventuriereMessages : 1847
Inscrit le : 17/06/2011
Jeu 30 Juin - 21:36
(Faux. Lièvre. Lepus. Un petit mammifère herbivore sauvage qui ressemble au lapin. MUH-hahaha. Pas grave, on te pardonne, Reid. T’es intelligent quand même. C’est que Raja a tellement abimé la bestiole qu’on ne reconnait même plus la différence entre un lapin et un lièvre. Deux longues oreilles. Alors, Bugs Bunny, right ?)

Quelques secondes Raja avait cru qu’il allait manger la tête. Mais tête-de-feu contentait de l’examiner avant de la redéposer. Hein ? Mais qu’est-ce qu’il foutait ? C’était peut-être un de ces humains qui préférait manger avec les machins bizarres là. L’arme pointue qu’ils utilisèrent pour chasser mais en rikiki minuscule tout piti tout meugnon et une espèce de fourche en miniature. C’était vachement déstabilisant de savoir qu’ils risquaient de se couper la langue en utilisant ces trucs. Aaaaaah la logique humaine. Elle surprendra toujours le jeune Raja.

« Moi, c’est Reid. Toi ? »

Aaah ! Voilà un geste qu’il reconnut. Les gens semblaient toujours vouloir se présenter de cette manière. Content de pouvoir répondre, il grimaçait bizarrement avant de sortir un : « Raja. » tout heureux.

Je vous jure, s’il avait eu une queue… bref.








2 Lapins
3 Poules

Wolfboy
Élevé par la meute, Raja se croit - depuis toujours - loup. Curieux et pas méchant, une fois rejeté, il essaye de s'adapter à la vie humaine. Mais cela s'avère plutôt compliqué.

0%



Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
Reid TwigAventuriere Féminin Messages : 371
Age : 27
Inscrit le : 22/06/2011
Mer 6 Juil - 23:41

[ HRP: XD ! Han mais c'est pas Reid qui se trompe, c'est sa joueuse, nuance ! Reid est infaillible. UUv ]

Raja hein ? Bien, il avait compris sa question, il avait donc ne serait-ce que des rudiments de connaissance du langage humain, Reid ne devait pas être son premier contact avec la civilisation. L'alchimiste était désormais on ne peut plus fasciné par ce garçon sauvage, au point qu'il en avait momentanément oublié son expérience, qui lui avait pourtant jusqu'ici semblé être la chose la plus importante dans sa vie du moment. S'il s'était attendu à cela en se rendant dans la grange !

Tout excité lui aussi, il se saisit de la main (patte ?) de Raja et se mit à analyser ses ongles crasseux.

"Fascinant, vraiment fascinant ! On dirait qu'ils sont deux fois plus épais que les miens."

Pour comparer, il plaça ses doigts sous les siens. Ils étaient effectivement plus fins et moins abimés, mais semblaient au moins aussi dégueulasses que ceux du garçon.







90 DOs
17 insectes
2 rations
0 Koudpütt
Diverses fioles

Humain / Alchimiste, 26 ans
Pissenlit (ou dent-de-lion) est un nom vernaculaire ambigu en français. On appelle « pissenlit » diverses pl ... Quoi ?
Q2 : Mépône, tiens toi bien, les voilà...
E1 : Rêve créatif, rêve explosif


Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
avatar
RajaAventuriereMessages : 1847
Inscrit le : 17/06/2011
Jeu 14 Juil - 23:27
Wait. Hold on. Stop. A second please. FREEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEZE !

.
.
.

Il ne connaissait pas encore cette méthode de salutation, tiens! Intéressant. Donc on prend la main de l’autre monsieur (d’accord, c’est plutôt commun), mais au lieu de la secouer comme un grand on approche ses yeux de la main et on… place sa propre main en dessous de la main qu’on a en main (trop de mains, ça devient compliqué…) tout en grimaçant comme une vache folle. D’accord. D’accord bis. Hum. Bizarre ces humains. (Ceci dit, je ne vous annonce pas comment Raja a dit bonjour la première fois qu’il a essayé de saluer un humain. C’était plutôt awkward…)

En grimaçant tout aussi idiot que le garçon aux cheveux de feu, il crut bien faire. C’est qu’ils n’avaient pas l’air débiles tous les deux – souriant vers personne en particulier – l’un couvert de sang et sûrement puant l’odeur de pluie séché, emmêlé avec l’odeur de boue, de rongeur mort et de pas-lavé-depuis-des-semaines. Heureusement que son interlocuteur ne semblait pas plus propre que lui.








2 Lapins
3 Poules

Wolfboy
Élevé par la meute, Raja se croit - depuis toujours - loup. Curieux et pas méchant, une fois rejeté, il essaye de s'adapter à la vie humaine. Mais cela s'avère plutôt compliqué.

0%



Voir le profil de l'utilisateur Revenir en hautAller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en hautAller en bas
NO ! Bad dog. Down boy !
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum